Ibrahimovic bientôt de retour à l'Inter Milan ?    DEPASSEMENTS DANS LA SOUSCRIPTION DES SIGNATURES : Les coordinateurs des Délégations instruits d'enquêter    SIDI BEL ABBES : Un mort et 7 blessés dans une collision    Une douzaine d'églises fermées à Tizi Ouzou    Zetchi : «Il y aura un France-Algérie dans un futur proche»    Convention entre le ministère de l'Agriculture et celui de l'Enseignement professionnels    Le Conseil de sécurité se réunit aujourd'hui    "La véritable révolution qui reste encore à faire est économique"    Le RAV4 se métamorphose    La nouvelle Golf 8 se précise    Saïd Boudour sous mandat de dépôt    Bouregâa : "Je refuse ma libération sans celle des autres détenus"    L'affaire MCA-USMA divise le BF    Mellal : "La JSK va se ressaisir"    Près de 150 participants attendus à Béchar    Les Verts à la croisée des chemins !    Gaïd Salah maintient le cap du 12 décembre    La rue gronde toujours    Les syndicats en renfort à Béjaïa    4 aliments à mettre dans votre assiette    Masque de gingembre pour accélérer la pousse des cheveux    L'espagnol Cepsa se retire de Medgaz    11e Fcims: La Suède, la Russie et le Japon sur la scène de l'Opéra d'Alger    La Canadienne Margaret Atwood et l'Anglo-Nigériane Bernardine Evaristo lauréates du Booker Prize    Joker va-t-il battre Batman ?    ...Sortir... Sortir ...Sortir    Dahmoun souligne la nécessité de la politique de prospective dans les secteurs vitaux    Micro-crédit : 67 % des bénéficiaires âgés de moins de 40 ans    Alors que 435 cas de méningite ont été diagnostiqués à l'est : Les services sanitaires rassurent    Quadruple crime à Sidi Lahcen (Sidi Bel Abbès) : Le présumé meurtrier se suicide    Des logements alimentés en énergie solaire    34ème marche du mardi: Les étudiants toujours au rendez-vous    Belmadi : «Notre but ultime reste la qualification en Coupe du monde 2022»    S'adressant aux tenants du pouvoir: Des personnalités appellent à «satisfaire les revendications du Hirak»    Université Sétif 2 : L'écrivain Mouna Srifak décroche le prix Katara Prize for Arabic Novel    Bordj-Bou-Arreridj (Irrigation): Une filiale du group IMETAL lance ses produits innovants    RUSSIE-ARABIE SAOUDITE: La Russie et l'Arabie Saoudite scellent leur rapprochement    L'OMC laisse Trump taxer les produits européens    Euro-2020: L'Angleterre demande une "enquête urgente" sur les cris racistes à Sofia    ROYAUME-UNI : La Reine Elizabeth II s'exprime sur le Brexit    Gestion d'actifs: L'investissement ESG s'épanouit dans les fonds infrastructures    Noureddine Bedoui au Conseil des ministres: Un remodelage de la sphère publique    L'heure de mettre en valeur la solidarité nationale et le partage du patriotisme    Accord de Trump avec la Chine et les "avancées" sur le Brexit: Les Bourses européennes pas convaincues    Ghardaïa: Des étudiants en architecture de Stuttgart achèvent une visite d'étude    5 gendarmes tués dans une attaque à Abarey    Le ministère de la Santé rassure    Martin Eden, une éducation amoureuse et politique sous le soleil noir de l'Italie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«L'armée demeure garante de la sécurité et de la stabilité»
GAID SALAH MET EN GARDE «DES PARTIES AUX DESSEINS MACABRES» ET AFFIRME :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 06 - 03 - 2019

L'armée suit de très près les événements qui secouent le pays, notamment les manifestations contestant la candidature de Abdelaziz Bouteflika pour la présidentielle du 18 avril prochain. C'est ce que suggère, à chacune de ses sorties, le patron de l'état-major, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, qui, hier mardi encore, a donné un véritable coup de semonce à l'adresse de « certaines parties qui sont dérangées de voir l'Algérie stable et sûre».
Kamel Amarni - Alger (Le Soir) - Quelles sont ces «certaines parties» dont parle le vice-ministre de la Défense nationale ? Ce n'est, en tout cas, pas la première fois que Gaïd Salah en parle, lui qui, il y a quelques mois, accusait ce qu'il désignait par «cercles occultes» de vouloir «mettre l'Algérie à feu et à sang, pour assouvir des ambitions et des intérêts».
Hier mardi donc, et à partir de l'Académie interarmes de Cherchell où il effectuait une visite de travail, le chef de l'état-major de l'ANP a réitéré ses mises en garde : «J'ai toujours été, et à chaque occasion, franc et sincère, tout en assumant de dire la vérité lorsqu'il s'agit de la sécurité et la stabilité du pays. Le fait que l'Algérie ait pu réunir les facteurs de sa stabilité, à travers l'éradication du terrorisme et la mise en échec de ses objectifs, grâce à la résistance résolue dont a fait montre le peuple algérien, à sa tête l'Armée nationale populaire, aux côtés de tous les autres corps de sécurité, a déplu à certaines parties qui sont dérangées de voir l'Algérie stable et sûre, mais veulent la ramener aux douloureuses années de braises, lors desquelles le peuple algérien a vécu toute forme de souffrances et payé un lourd tribu.»
Les marches et manifestations étant, toutes, admirablement pacifiques et à travers tout le pays, Gaïd Salah semble, à l'évidence, faire allusion, dans son propos, à des tentatives de «certaines parties» de faire dévier cet extraordinaire élan populaire. D'autant plus qu'il tenait à préciser que «ce peuple digne, authentique et conscient, qui a vécu ces dures épreuves et subi leurs affres, ne pourra, en aucun cas, mettre en péril sa sécurité et sa quiétude (…) Ce peuple qui a mis en échec le terrorisme et déjoué ses desseins et visées, est celui-là même qui est appelé, aujourd'hui, à savoir comment se comporter face à la situation que traversent son pays et son peuple, et comment s'ériger en rempart contre tout ce qui pourrait exposer l'Algérie à des menaces aux retombées imprévisibles».
Ceci étant, Gaïd Salah ne manquera pas de prévenir, s'agissant du rôle de l'institution militaire, que «nous sommes conscients que cette sécurité et cette stabilité ainsi retrouvées continueront à s'ancrer et s'enraciner, que le peuple algérien continuera à en bénéficier, et que l'Armée nationale populaire demeurera le garant de cet acquis si cher, grâce auquel notre pays a retrouvé sa notoriété».
S'adressant ensuite aux cadres et officiers de l'armée, Gaïd Salah évoquera les dernières évolutions connues par l'institution, dans tous les domaines et des moyens mis à sa disposition. «Tout cela, commentera-t-il, dénote clairement l'importance majeure accordée à l'accomplissement des nobles missions assignées dans le but de préserver la sécurité de notre patrie et sauvegarder son indépendance, sa souveraineté et sa stabilité».
Le chef de l'état-major dira également qu'il en tire une fierté et que cela «nous donne l'espoir en l'avenir tant que le peuple algérien est capable de donner une jeunesse comme vous et comme tous les éléments de l'Armée nationale populaire, digne héritière de l'Armée de libération nationale.
Des hommes qui connaissent parfaitement les ennemis de leur peuple et leur patrie, qui sont parfaitement conscients de leurs desseins macabres, et de leurs portées et qui sauront, sans doute, préserver leur histoire nationale et valoriser leur Révolution et ses artisans».
Après sa dernière sortie, en 6e Région militaire à Tamanrasset, d'il y a quelques jours, où il s'engageait, à l'occasion, «personnellement», insistait-il, à réunir toutes les conditions pour «sécuriser totalement la prochaine élection présidentielle», Gaïd Salah a préféré, cette fois, à partir de Cherchell, consacrer toute son intervention au seul aspect «de la sécurité et de la stabilité».
Mettant en garde ceux qu'il appelle « les ennemis du peuple, de la patrie (…) aux desseins macabres», le chef de l'état-major et vice-ministre de la Défense nationale n'a, à aucun moment, évoqué la prochaine élection présidentielle, ni trop parlé de Abdelaziz Bouteflika qu'il a cité une seule fois seulement, ce qui est, depuis quelques jours, remarqué chez tous les autres membres du gouvernement. Ce qui confirme, du reste, qu'il s'agit, là, d'une consigne précise.
K. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.