Groupe A : L'Ouganda et le Zimbabwe se neutralisent    Dernière séance d'entrainement pour les Verts avant le choc face au Sénégal    AHMED GAID SALAH : ‘'L'armée accompagnera le peuple au sens propre du terme''    TERRAINS NON EXPLOITES : Une enquête dévoile les faux investisseurs à Oran    Serdouk Samir, le supporteur algérien expulsé d'Egypte écroué à la prison d'El Harrach    Pacte politique pour une véritable transition démocratique    Moyen-Orient : Pourquoi les Etats-Unis jouent avec le feu    Grève et sit-in des avocats à Béjaïa    20 hectares ravagés par les flammes    La prise en charge des malades à revoir    La Protection civile prend les devants    EN : Belmadi ne fait pas de différence entre Baldé et Mané    Heurts entre policiers et manifestants à Nouakchott    Houassi invite les actionnaires à une réunion    Kalu, victime de déshydratation, apte à rejouer    Le Caire, ville sous haute sécurité    Hanane Ashrawi dénonce    8 opérateurs ont la mainmise sur le marché du médicament en Algérie    Sonatrach revoit ses ambitions d'investissement à la baisse    «Il n'y a pas de volonté politique de lutter contre la drogue»    Plusieurs agresseurs d'automobilistes appréhendés    Côtelettes d'agneau marinées au four    Pèlerinage au village natal de Matoub Lounès    Qu'est-ce qu'être algérien aujourd'hui ? éloge du vivre-ensemble    Le vieil esthète n'est pas fatigué !    Un voyage à travers 600 ans d'art universel    La Fondation Casbah condamne    Plan bleu de l'ETUSA : 17 dessertes vers les plages de la capitale    Lutte contre la criminalité : Saisie de plus de 1100 comprimés de psychotropes    Les étudiants réclament une Algérie «libre et démocratique»    Le match Sénégal-Algérie dirigé par le Zambien Janny Sikazwe    Pour désigner un successeur à Ouyahia: Session extraordinaire du RND le 6 juillet    L'inflation à 3,6%    Blida: Sept arrestations pour un trafic de 1,5 million de dollars et 600.000 euros    D'énormes potentialités    Signature d'une charte d'exploitation des nappes souterraines    La SDO change de main : Un nouveau directeur installé    Le HCA plaide pour la suppression de l'aspect facultatif    Un art, un sport de compétition et une thérapie    Toufik Hamoum à la tête d'un conseil technique    Ecole supérieure des blindés de Oued Chaâba (Batna) : Sortie de six promotions    Crise anglophone au Cameroun : La difficile équation d'un dialogue à plusieurs inconnues    Guerre commerciale avec les USA : Comment pourrait répliquer la Chine à cette escalade ?    Transfert : Billel Dziri nouvel entraîneur de l'USM Alger    Djellab à Dakar: "L'Algérie continuera à jouer un rôle primordial pour l'intégration économique intra-africaine"    L'opposition en conclave le 6 juillet    Qui a trompé l'agence Sputnik ?    Deux nouvelles attaques meurtrières dans le Nord    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Kefta bel ham, la version de Skikda
Voyage culinaire
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 05 - 2019

Dans notre voyage culinaire de cette première décade de ce mois sacré de Ramadhan, nous allons visiter la ville de Skikda et y découvrir un plat du terroir à base de viande exclusivement et qui, cependant, reste léger.
C'est à El marsa, cette ville portuaire qui s'est fortement urbanisée durant les dernières années et qui a vu sa population s'accroître considérablement, que nous avons été conviés au premier f'tour de ce mois sacré. Et ce fut notre première visite dans cette ville, différente des autres grandes villes de l'Est par la particularité de ses habitations qui restent typiques des villes côtières.
Une ambiance conviviale frappe le visiteur lorsqu'il pénètre dans cette localité accueillante et chaleureuse durant la période estivale.
Et, plus encore, lorsque l'atmosphère spécifique du mois sacré de jeûne vient se mêler à ce climat festif qui regroupe amis et famille autour d'un repas qui enivre les jeûneurs, grands et petits, de ses mille senteurs. Rihet Ramdhane est bien là qui se faufile entre les dédales des ruelles claires et illuminées par un soleil vif et éclatant. Après une virée rapide dans le vieux quartier, les mains portant un couffin rempli à ras bord de victuailles de toutes sortes, on arrive à bon port chez notre hôte qui nous attend et on se réjouit, d'avance, du repas qu'on nous a préparé.
Ingrédients :
500 g de viande d'agneau, 800 g de viande hachée, 2 oignons moyens, 2 c. à s. de smen, 1 c. à s. de beurre, 1 à 2 œufs, 2 gousses d'ail, 1 bouquet de coriandre, 2 piments verts, 2 c. à s. de poudre de frik, sel/ poivre noir
Préparation :
Prendre une marmite à fond épais, verser l'huile, ajouter le smen, les morceaux de viande coupés moyennement. Ajouter l'oignon râpé et une gousse d'ail écrasée, saler, poivrer et faire revenir sur feu moyen tout en remuant de temps à autre avec une cuillère en bois ; mouiller avec 1/2l d'eau tiède, mettre le couvercle et laisser cuire toujours sur feu moyen. Pendant ce temps, prendre un saladier, mettre la viande hachée, ajouter la poudre de frik tamisée, l'oignon râpé, l'ail écrasé, le beurre mou, la coriandre hachée finement. Saler, poivrer puis ajouter les œufs. Bien mélanger le tout pour bien incorporer tous les ingrédients et façonner des boulettes de la grosseur d'une noix en imbibant la paume de la main avec de l'eau pour obtenir des boules lisses et régulières. Mettre les boules dans la sauce, ajouter un peu d'eau tiède s'il le faut dans la marmite. Prendre les piments verts, les piquer puis les placer dans la marmite et laisser cuire pendant quelques vingt minutes supplémentaires. Lorsque la viande est cuite,, laisser réduire la sauce pendant quelques minutes, puis retirer du feu.
Au moment de servir, parsemer de coriandre finement ciselée et décorer avec des tranches de citron. On accompagnera ce plat avec une bonne salade de laitue et un pain fait maison.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.