Les étudiants brisent le cordon policier, rue Hassiba    Protestation des journalistes hier à Tizi Ouzou    "Aucune disposition pénale ne sanctionne le port de l'emblème"    Rencontre, demain, des partisans d'une «transition de rupture»    Les citoyens de Haïzer réclament la libération immédiate des détenus    Trois manifestants placés sous contrôle judiciaire à Oran    Samy Agli, nouveau président du FCE    Redorer le blason de l'UGTA    Le Femise évoque la persistance du système de rente en Algérie    Poutine prolonge l'embargo alimentaire contre les Occidentaux    Ankara discute avec Moscou sur la date de livraison des missiles S-400    Le Mozambicain Anibal Manave élu président de FIBA Afrique    Dix à quinze jours d'indisponibilité pour Salif Sané    Allik sur les traces de Benkhelifa…    L'ONA actionne son dispositif d'intervention et d'alerte    Le plan canicule activé à Constantine    L'Algérien Toufik Hamoum à la tête du Conseil technique de l'Unesco    ACTUCULT    Le plasticien Ahmed Stambouli dévoile une nouvelle exposition    Deux stèles à l'effigie de Matoub Lounès et d'Imache Ammar    17,56 millions de dollars pour un film jamais tourné    Rétrospective sur le virtuose du cinéma algérien    Nouvelles de l'Ouest    Le secteur de la santé à Chlef : Beaucoup d'argent consommé sans impact sur la population    Retards dans la réalisation de projets sportifs : Des mises en demeure adressées aux entreprises et bureaux d'études    Saison estivale 2019 : Aménagement de 62 plages autorisées à la baignade    El Khroub: 8 compteurs électriques détruits par un incendie     Rocher de la vieille: Chute mortelle d'un homme du haut de la falaise    Tri et recyclage des déchets: Près de 1.024 tonnes de plastique valorisées par des entreprises en 6 mois    Groupe F : Cameroun-Guinée Bissau, aujourd'hui à 18h00: Les Lions Indomptables veulent rugir    Ali Benflis au « Le Quotidien d'Oran »: «Impérieuse nécessité d'un grand compromis national»    Conseil de la nation: La demande de levée de l'immunité parlementaire de Amar Ghoul à l'étude    Le PDG de Sonelgaz à Oran: Deux nouveaux directeurs de distribution installés à Oran et Es-Senia    Equipe nationale: Pouvait mieux faire !    Chambre de commerce et de l'industrie de l'Oranie - CCIO: La commission ad-hoc des JM 2021 installée    L'ARBRE DESSECHE    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Dédollarisation : Les alliés des Etats-Unis se débarrassent eux aussi du dollar    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    L'Etat à la rescousse    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La deuxième phase entamée hier
DESTITUTION DE BOUCHAREB DE LA TÊTE DE L'APN
Publié dans Le Soir d'Algérie le 21 - 05 - 2019

Seconde phase, hier lundi, du processus de destitution du président de l'Assemblée populaire nationale dont le sort semble bel et bien scellé.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - Les jours de Moad Bouchareb au perchoir de la Chambre basse du Parlement sont désormais comptés et subira le sort similaire de son prédécesseur Saïd Bouhadja, renvoyé dans les conditions que l'on sait, en octobre dernier, pour «incapacité de gestion».
Après avoir été «dégagé» de l'instance de coordination de l'ex-parti unique, le député de Sétif est dans la ligne de mire du nouvel homme fort du FLN qui, aussitôt plébiscité à la tête de l'ex-parti unique, réclame sa tête, lui à qui, en octobre dernier, revenait «l'insigne honneur» de présenter la candidature de Bouchareb en remplacement de Bouhadja, au nom de la défunte alliance présidentielle ! Des retournements de situation dont le FLN détient le secret.
Mohamed Djemaï avait, en effet, il y a quelques jours, invité Bouchareb à démissionner en « réponse à la rue qui réclame sa tête», le FLN épousant comme par enchantement le mouvement populaire né le 22 février dernier et dont, entre autres doléances, la mise au musée de l'Histoire, de l'ex-parti unique.
Et comme le président de l'APN tient à son poste, sur conseil de son entourage qui le prend «en otage», comme le soulignait, hier lundi, Abderrahmane Si-Affif, le nouveau secrétaire général du FLN passe à la seconde étape du plan de destitution. Hier, sur son initiative, le bureau du groupe parlementaire du parti s'est réuni pour entériner l'option de retrait de confiance à Bouchareb. Plus que cette résolution, Si-Affif, qui était en route pour ce conclave, nous informait que le nouveau premier député du FLN devrait engager aussitôt des contacts avec d'autres partis, notamment le RND, TAJ et MPA pour, selon lui, les convaincre de l'option de retrait de confiance à Bouchareb. «Il n'est pas question, pour nous, de chercher les deux tiers des membres de l'Assemblée puisqu'il s'agira de réunir les 50% plus une voix pour entériner ce retrait de confiance», explique le député de Mostaganem qui informe, par ailleurs, que la plénière y afférente est pour bientôt, lui qui dit «exclure tout sursaut d'orgueil» de Bouchareb qui l'amènerait à écouter l'appel de la raison qui lui a été fait et renouvelé récemment par le nouveau secrétaire général du FLN.
Quant au successeur de Bouchareb, Si-Affif affirme qu'aucun nom n'est encore avancé même si dans les travées de l'hémicycle parlementaire, on avance ici et là les ambitions de Djemaï de prendre le relais de Bouchareb.
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.