YEMEN: REQUIEM POUR UN PEUPLE    Tamanrasset: un terroriste capturé à In M'guel (MDN)    Le RCD s'en prend aux "philistins attitrés"    Cap sur les mines    Soutien des porteurs de projets: prochaine mise en place d'un Fonds de financement des start-up    Le FFS face au défi du rassemblement    "L'Algérie accueillera les pourparlers interlibyens"    Démission du ministre de la Justice    Le parlement vote une loi controversée sur les avocats en Turquie    Encore un doublé de Benrahma    À qui profitent les blocages ?    La classe politique sort de sa léthargie    COVID-19: Benbouzid met l'accent sur une meilleure prise en charge du citoyen    Covid-19: Approvisionnement des wilayas concernées par l'interdiction de la circulation    De nouvelles mesures prises à Oran    8 décès et 470 nouveaux cas en 24 heures    Un recrutement en catimini    Le Chabab défend le recrutement de Benmenni (CABBA)    Kafkaien    La nouvelle feuille de route    A la croisée des chemins, l'Otan aurait-elle «perdu le Nord» ?    Deux nouveaux chefs pour la Sûreté de Aïn-Séfra et Mécheria    Alerte aux pesticides périmés à Blad-Touahria    Le Syndicat des directeurs accuse la tutelle    Ce que se ronger les ongles dit de votre personnalité    Les nouveautés, en temps de pandémie    Hourof El Jenna, un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    MO Béjaïa : Le club interdit de recrutement    Saison blanche au Sénégal et au Gabon    Algérie Poste de la wilaya de Tipasa : Plus de 100 TPE installés à la mi-mai    Les pro-démocratie ouvrent les primaires pour les législatives à Hong Kong    Mouvement de contestation au Mali : Escalade à Bamako    Leur coût de production a pourtant baissé de 90% : Les énergies renouvelables, ces mal-aimées    Kaci Hadjar, Moudjahid. Professeur en gynécologie-obstétrique décédé le 13 juillet 2019 : Le professeur qui rajoutait de la vie aux années    Edward Saïd, une pensée de l'exil    Zabor ou les psaumes : langage et liberté    CS Constantine: Rachid Redjradj poussé vers la sortie    Le SNAPO et l'association des consommateurs exigent plus: Les publicités «mensongères» des compléments alimentaires interdites    Victimes de plus en plus d'agressions: Les gardes forestiers réclament des armes    FIFA - Coronavirus: Amendement du code de l'éthique    ASILE DE FOUS    Taisez-vous Marine Le Pen !    Tlemcen : Les grottes de Mghanine attirent des visiteurs en pleine crise sanitaire    TLS Contact Algérieréaménage ses RDV- visas    Tebboune préside aujourd'hui un Conseil des ministres    La liste de Hakim Belahcel à la tête de l'instance présidentielle    Le général-major Omar Tlemsani, nouveau commandant de la 4e Région militaire    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le procès de Kamel Chikhi reporté au 3 juillet
AFFAIRE DES CONSERVATEURS FONCIERS
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 06 - 2019

Le tribunal de Sidi-M'hammed à Alger a décidé, hier mercredi, du report du procès de Kamel Chikhi dit Kamel le Boucher, dans l'affaire des conservateurs fonciers.
Le report au 3 juillet prochain de cette audition est dû, selon un des avocats de la défense, à l'un des témoins mais également à l'absence du juge en charge de l'affaire que l'on dit en mission. Un autre avocat parle de reconstitution du bureau devant traiter cette affaire.
Un report, le second, qui n'a pas été du goût des membres de la famille, proches et amis du principal accusé, et ceux des 12 autres prévenus, dont une femme, dans l'affaire dite des conservateurs fonciers. Les mis en cause, tous en détention provisoire, sont accusés de corruption, d'abus de fonction et de perception d'indus cadeaux. L'affaire porte sur des dépassements constatés par les enquêteurs sur les promotions immobilières du principal prévenu, impliqué, rappelons-le, dans le grand scandale des 700 kg de cocaïne. Il s'agit essentiellement, selon l'acte d'accusation, de facilités accordées pour l'obtention de livrets fonciers, d'actes de propriété et d'autres documents.
Parmi les prévenus, les conservateurs fonciers de Hussein Dey et de Bouzaréah, des chefs de service de l'urbanisme des APC de Kouba, Hydra et Aïn Benian, des employés de la conservation foncière de Hussein Dey et de Bouzaréah ou encore un architecte de la direction de l'urbanisme d'Alger.
Pour rappel, Kamel Chikhi, en détention provisoire, est poursuivi avec 12 autres prévenus dans 4 affaires, dont celle du trafic de cocaïne «pas encore enrôlée».
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.