Liban: le nouveau cabinet de Hassane Diab tient son premier conseil des ministres    EN - Belmadi : "On fait preuve d'optimisme mais chaque match sera une bataille"    Sans eau depuis deux mois    Hand/Coupe arabe des clubs champions: l'ED Arzew obtient l'accord des autorités locales pour accueillir la compétition    Tunisie/Gouvernement : Fakhfakh promet une équipe "restreinte et sérieuse"    Virus en Chine: l'épidémie gagne d'autres pays, réunion d'urgence de l'OMS    Conflit au Sahara Occidental: l'UA doit prendre en considération les graves pratiques marocaines    «Les intoxications par les pesticides constituent un véritable problème de santé publique»    Les urgences remises à plus tard    Dégradation de l'état de santé de Louisa Hanoune    Le Hirak dérange    Enquête sur les législatives de 2017    Les autorités irakiennes poussent à l'escalade    500 km d'autonomie pour les futures électriques    Duel germanique au sommet    Le 25 janvier prochain à la Safex    Appel à la libération des détenus et à l'indépendance de la justice    Qualifiés au Mondial, les Verts rêvent des JO    L'USMBA a tout intérêt à vendre Belhocini    Ghanem, troisième et dernière recrue du CRB    Moreno évasif sur l'avenir de Slimani    Liverpool leader, le CRB 287e    Après la réhabilitation, le retour    Premiers pas dans l'exportation    Gâteau fondant aux poires    Un étudiant découvert mort dans sa chambre    Le ballet "La belle au bois dormant", l'arnaque    Les écoliers à la découverte de l'univers livresque    Le court métrage "Je suis un souvenir" sélectionné    ACTUCULT    L'Etat-Major général entre deux premiers congrès du CNRA de Tripoli    «Le chanteur d'Afrique» arrive au pays du «moqnine ezzine»    Révision de la Constitution: le FLN installe une commission chargée de l'élaboration de propositions    Tizi Ouzou : Les souscripteurs AADL exigent les PV de réception    Les enseignants vacataires réclament leur permanisation    Le huis clos pour l'USMA, Meftah prend trois matchs    Le ministère déclare la guerre aux spéculateurs    L'Algérie assure la présidence de la Conférence du Désarmement à Genève    Fondemnt du développement, instaurer la bonne gouvernance    Tebboune charge Djerad de trouver des solutions aux accidents de la route    Une foule nombreuse l'accompagne à sa dernière demeure    Soixante-dix rendez-vous en 2020    48ème mardi de manifestation estudiantine: La mobilisation se poursuit    Malfaçons dans les logements neufs: Des mesures seront prises à l'encontre des responsables    Médéa: Un Homme Agé Meurt Brûlé Dans Un Incendie    Lakhdaria: Une femme morte dans l'explosion d'un extincteur    Tebboune reçoit aujourd'hui des responsables de médias publics et privés    Le Drian à Alger: La Libye et le Sahel, mais aussi les visas et l'économie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Aux entreprises de s'adapter !»
Le ministre de l'enseignement supérieur répond aux détracteurs du système LMD :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 08 - 12 - 2019

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a annoncé, hier, que la feuille de route relative au projet du renforcement de l'anglais dans les universités a été finalisé. La première mouture de ce projet a fait l'objet d'un débat et des recommandations seront bientôt établies. Répondant aux critiques sur le système de la formation universitaire qui ne formerait pas les diplômés à la vie active, Tayeb Bouzid estime que les entreprises doivent plutôt développer leur mode de gestion pour l'adapter aux nouvelles technologies auxquelles sont formés les diplômés.
Salima Akkouche – Alger (Le Soir) - Le projet du renforcement de l'anglais dans l'université a été décortiqué, hier, à l'occasion de la tenue de la conférence nationale des universités. On ne sait pas encore quelles sont les grandes lignes de cette première feuille de route. Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a indiqué que la commission d'experts chargée de la préparation des mécanismes et des outils à mettre en place pour l'application du projet du renforcement de l'anglais dans les universités et les projets de recherches va présenter son projet devant les chefs des établissements pour débat afin d'établir des recommandations. Par ailleurs, Tayeb Bouzid refuse de remettre en cause le système LMD. Selon lui, ce système a juste besoin, comme n'importe quel autre système, d'être évalué, mais il ne constitue pas un problème pour l'insertion professionnelle des jeunes diplômés. Pourquoi les nouveaux diplômés peinent à percer dans le monde économique ? Ce n'est sûrement pas la faute à l'université, assure le premier responsable du secteur. Plutôt que de remettre en cause le système de formation, le ministre de l'enseignement supérieur pointe du doigt l'environnement économique qui, dit-il, n'arrive pas encore à dépasser son mode archaïque de gestion. «Le monde économique rejette la responsabilité sur l'université qui, soi-disant, ne forme pas, alors que les entreprises travaillent encore sur la base du système des années 60. Elles ne veulent pas changer leur modèle de gestion qui est encore au mode des années soixante, alors que l'université forme les étudiants dans les nouvelles technologies, c'est pourquoi ces derniers n'arrivent pas à s'adapter au monde économique», a déclaré Tayeb Bouzid. Autrement, se demande-t-il, pourquoi les étudiants algériens arrivent facilement à s'intégrer dans le monde économique lorsqu'ils partent à l'étranger ? «Ceci prouve que notre système de formation universitaire est efficace», dit-il. Le ministre de l'enseignement supérieur estime qu'au lieu de critiquer le système de formation supérieur, les entreprises doivent accompagner les jeunes diplômés pendant une année ou deux, à travers des formations, comme cela se fait dans le monde, pour qu'ils s'adaptent au monde du travail.
S. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.