Les partis politiques s'y préparent    Les efforts de l'Etat nécessitent une contribution des différents partenaires    Le bilan s'alourdit à sept victimes    Abrégée et interdite aux femmes et aux enfants    130 nouveaux cas confirmés, 03 morts et 118 guérisons    C'était un certain 08 mars 2007    La fabrique des mensonges!    Un projet énergétique enfin débloqué    Un webinaire international organisé mercredi    Le président Tebboune présente ses condoléances    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Ramos a trois semaines pour trancher    Brèves Omnisports    Une campagne prématurée    Le nouveau Code électoral adopté    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    Les propriétaires réinvestissent la rue    Les armes de la cyberguerre    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    «Le vieux renard» revient à bouzeguène    Le double combat de la femme algérienne    L'Atlético Madrid prépare son offre pour André Silva    Sabri Boukadoum en visite au Togo    Chlef: inhumation des victimes de la crue de l'Oued Meknassa    Formation sur la fabrication de fromages au profit de la femme rurale    Entrepreneuriat féminin: un concours pour valoriser les femmes créatrices de richesse    CAN-2021 (U17) : "L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc"    Pour un manifeste des femmes algériennes    La militante sultana khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Futur parti pour une majorité présidentielle?    Le Président Tebboune présente ses condoléances à son homologue sahraoui suite au décès de sa mère    Barça : Messi a voté pour l'élection du nouveau président    Ligue 1 CRB-CSC : le Chabab pour renouer avec la victoire    Que faire face aux faux tests PCR ?    Trois sur trois pour les Sud-Africains    «Le dialogue est incontournable»    L'heure du bilan    Actuculte    Scènes de guérilla urbaine après l'arrestation d'un opposant    Au moins 90 morts dans des combats à Marib    Mechichi tente l'apaisement    Sur un total de 10.200 sociétés inscrites au CNRC: 5.113 sociétés ont déposé leurs comptes sociaux au 31 décembre 2020    Tlemcen - Formation : tourisme, hôtellerie et restauration font recette    Les cours du pétrole au plus haut en près de 2 ans    Le «tintamarre» Yasmina Khadra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dans un mur de la chapelle, le message attendait depuis 165 ans
PATRIMOINE
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 01 - 2021

«En cette chapelle étant en réparation a travaillé le sieur Godard» : ces mots, laissés par un plâtrier, en 1856, ont été découverts la semaine dernière sur le chantier de la future Cité de la gastronomie à Dijon, dans l'est de la France.
D'une restauration à l'autre, c'est un maçon qui est tombé sur le manuscrit, un siècle et demi plus tard, en délogeant une pierre dans un mur de la chapelle Sainte-Croix-de-Jérusalem, édifiée au XVe siècle dans la capitale bourguignonne.
«J'étais en train de faire une saignée dans le mur pour y passer des gaines électriques. Dans un ancien trou d'échafaudage, j'ai vu une pierre bouger et derrière j'ai trouvé le papier plié en six», raconte Victorien Coille. Un manuscrit recto-verso, parfaitement conservé, d'après des photographies publiées mardi par le quotidien régional Le Bien Public qui a révélé la découverte.
Natif de Moloy, au nord de Dijon, Nicolas Godard y indique qu'il fut d'abord marin, «congédié de la frégate à vapeur L'Orénoque après avoir fait la campagne de Crimée à l'âge de 18 ans». Ce conflit opposa l'Empire russe, de 1853 à 1856, à une coalition formée de l'Empire ottoman, de la France, du Royaume-Uni et du royaume de Sardaigne.
«Celui qui met un frein à la fureur des flots sait aussi des méchants arrêter les complots», ajoute le sieur Godard, une citation extraite d'une pièce de Jean Racine, Athalie. Suivent les noms d'autres ouvriers ayant probablement travaillé dans la chapelle.
Puis une date, le 10 août 1856 ; au dos du feuillet, l'adresse d'une boutique et cette mention finale : «Au moment où ces lettres sont écrites, la plus grande misère existe à Dijon.»
Comment expliquer la présence de ce mot ? «Dans les anciennes corporations de métier, il y a toujours eu la volonté de laisser une trace, comme chez les tailleurs de pierre qui signaient leurs œuvres», explique Bassir Amiri, conseiller municipal délégué aux archives et au patrimoine culturel.
Victorien Coille, 37 ans, dont 20 de métier, confirme : sur un chantier d'apprentissage, il lui est arrivé de sceller une bouteille avec un mot à l'intérieur. Et il songe à replacer un message dans le mur de la chapelle avant de reboucher le trou. Les services dijonnais ont étudié le manuscrit et retrouvé l'acte de naissance du sieur Godard, en 1838.
«On voit que c'est quelqu'un de cultivé, c'est émouvant ce dialogue qui s'établit entre deux ouvriers à travers les âges», ajoute l'élu. Le document sera déposé aux archives municipales, où il sera consultable par les particuliers, et numérisé sur leur site internet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.