"Forum de la voix de la jeunesse" pour un changement positif de la société    Ligue des champions (6e j): le MC Alger qualifié en quarts de finale    Boudjemâa: appel à contribuer à la politique de l'économie circulaire    Le refus de l'UE d'inclure le Sahara occidental dans l'accord "interbus" est une avancée intéressante    Le Gouvernement déterminé à développer une véritable industrie pharmaceutique    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la ligue: résultat du tirage au sort    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Pour qui sonne le glas ?    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    Acquittement pour 32 activistes    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    Les walis soumis à une évaluation périodique    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le lion change de look
Peugeot
Publié dans Le Soir d'Algérie le 03 - 03 - 2021

L'histoire plus que centenaire de Peugeot reste intimement liée à sa mascotte mythique, le célébrissime lion de Montbéliard. Son évolution stylistique à travers les 120 années de son existence a connu plusieurs étapes importantes correspondant chacune à des phases déterminées du développement de la marque et de sa gamme de véhicules.
Une aventure qui débute en 1858 sur les contreforts de Montbéliard, à l'ouest de la France, avec une première fabrique d'outillages divers et de moulins à café.
Le lion positionné en équilibre sur une flèche tendue symbolisait déjà la souplesse et la résistance des lames et des scies confectionnées sous le label Peugeot. Et ce n'est qu'en 1905 que ce lion rugissant est venu s'incruster sur les calandres des premières voitures produites par la marque française. Depuis, pas moins d'une dizaine d'évolutions aussi différentes les unes que les autres de ce logo ont marqué le développement de la marque à travers le temps. En ce mois de février 2021, Peugeot marque une autre halte pour présenter un nouveau logo d'inspiration clairement vintage puisqu'il puise ses éléments stylistiques de celui des années 60. Un blason qu'arboraient fièrement et élégamment les 403 et 404. Ce même logo a été dévoilé lors du Mondial de Paris de 2018 sur le Concept e-legend, celui-là même qu'on retrouvera donc à partir d'aujourd'hui sur l'ensemble des futurs modèles de la marque, des structures commerciales et techniques ainsi que dans les messages publicitaires et de marketing. Et c'est à la nouvelle 308, dont le dévoilement est prévu pour le 18 mars prochain, que reviendra le privilège d'arborer en premier ce logo refondé. Le changement opéré dans la conception de ce logo 2021 concerne le mouvement du lion. Celui-ci doit désormais symboliser la montée en gamme du constructeur.
Résolument né-rétro, ce lion est monochrome avec une tête plus moderne et intemporelle, rappelant les valeurs ancestrales de Peugeot.
C'est également l'expression à la fois de la tradition et des ambitions de haut de gamme déclinées à travers les nouveaux produits de la marque. Il n'est pas d'ailleurs, sans rappeler, les logos de prestigieuses marques, à l'image de Ferrari, Porsche ou encore Lamborghini, inscrits eux aussi dans un blason.
Le nouveau lion de Peugeot se distingue par une nouvelle typographie, plus aérienne et futuriste qui ne manquera pas de séduire encore plus. Ce changement d'identité s'accompagne de l'élaboration d'un nouveau site internet plus simple et plus intuitif, selon la présentation effectuée la semaine écoulée par les responsables de la marque et de nouvelles collections d'objets de merchandise, comme les vêtements, les miniatures, maroquinerie, montres...
Il est utile de préciser que ce nouveau logo sera arboré au fur et à mesure des restylages et des futures nouveautés de la marque au lion.
B. B


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.