CAN 2022 (dames) Victoire historique de l'Algérie face au Soudan (14-0)    le Barça peut oublier Sterling    Affaire Djabelkhir : procès reporté jusqu'à décision de la cour constitutionnelle    Cour d'Alger : le procès en appel d'Abdelghani Hamel reporté au 17 novembre    «Je suis contre le projet d'autoroutes à étages à Alger»    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Sonatrach ouvre des discussions sur les contrats gaziers    Un programme d'urgence pour atténuer l'impact du stress hydrique    Conférence internationale sur la protection sociale    Nouveau tir d'un missile balistique    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Le FFS en colère !    Douze ans après, Yahia Chérif de retour au RC Kouba    Paqueta augmente la charge de travail    Le Libyen Shuhoub Abdulbasit au sifflet    Quand les parents et les enfants jouent avec la mort    Raccordement de plus de 450 foyers au réseau d'électricité en deux mois    SmaIl Yefsah L'inoubliable voix    Ken Loach a opté pour "La Bataille d'Alger"    Constantine contredit Medaouar    Barcelone pour redémarrer, Manchester pour se rassurer    «La concurrence entre Sidi Salah et Doukha sera bénéfique pour l'équipe»    Grande rencontre sur la microentreprise    Branle-bas de combat chez les partis    Le Premier ministre confirme    Entre fermeture et menus réduits    Saisie de 6 263 unités de produits pyrotechniques    Astuces pour une meilleure visibilité    L'état d'exception : une dictature constitutionnelle ?    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Une union truffée de non-dits    Filière lait: Les producteurs appellent à une solution concernant la marge bénéficiaire    Premier ministre: L'Algérie déterminée à accélérer les réformes structurelles    Hamdoullah dima la baisse !    Virée au Palais de justice    Neuf éditions déjà!    La nuit du pétard    Les pétards ont «mis le feu»    La face «cachée» du «Bâtiment»    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    L'armée française tue une femme pendant une poursuite    Les dirigeants unis contre l'enquête, pour maintenir l'impunité    Des émissaires de Sassou Nguesso en mission de «conciliation»    Belabed appelle à inculquer la lecture aux enfants    Documentaire sur la solidarité Algéro-Chilienne    Assia Djebar: le manuscrit inachevé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Préparer la rentrée
Parents
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 09 - 2021

Les vacances d'été, c'est sympa ! Deux mois à se reposer, s'amuser... Mais quelques jours avant la rentrée, il est important de retrouver un rythme adapté à cette reprise scolaire et de bien s'organiser pour éviter le stress. Nos conseils.
On remet les pendules à l'heure !
Une bonne semaine avant la rentrée, il est utile de remettre en place une certaine régularité dans les horaires de sommeil. Réavancez progressivement (15 minutes environ) l'heure du coucher, mais également celle du réveil. Et pas d'exception le dernier week-end. Cela perturberait à nouveau le rythme de votre enfant et il risquerait d'être décalé pour le jour de la rentrée.
A l'heure des repas aussi...
L'été, c'est souvent synonyme d'horaires de repas un peu décalés. Là encore, profitez de cette dernière semaine pour reprendre un rythme proche de celui de l'année scolaire. Mangez plus tôt et à des heures régulières. Profitez-en aussi pour mettre de la "forme" dans l'assiette de votre futur écolier en lui proposant une alimentation bien équilibrée.
On se bouge !
Le matin, il est également nécessaire que votre enfant reprenne l'habitude d'être actif le plus rapidement possible après le réveil, une fois qu'il a pris son petit déjeuner. Cela peut-être une balade en famille, un jeu de ballon dans le jardin ou autre, l'essentiel est de se bouger.
Le soir, en revanche, favorisez le calme. Pas d'activité stimulante après 20 heures, mais faites au contraire la part belle à l'histoire du soir ou aux câlins.
On range les cahiers de vacances et on sort les livres sur l'école
Même si la rentrée approche, votre enfant est encore en vacances, laissez-le profiter de ses derniers jours de tranquillité... Si vous avez travaillé ensemble régulièrement pendant l'été, il sera prêt et si vous ne l'avez pas fait, il est un peu trop tard pour s'y mettre.
En revanche, c'est le moment de lui proposer des livres qui parlent de l'école. C'est rassurant de voir que son héros préféré est lui aussi concerné par ce grand jour...
Fournitures, on est au point
N'attendez pas la dernière minute pour acheter les fournitures scolaires. Vous pourriez trouver certains rayons vides et, en plus, cela favorise le stress !
Pour les fournitures, pas question bien sûr de céder à toutes ses demandes, mais il est important que votre enfant choisisse au moins un article de prédilection, que ce soit le cartable de ses rêves ou la trousse à l'effigie de son héros favori.
Retourner à l'école, oui, mais en forme !
Vaccins, problèmes de vue ou d'audition, caries... la rentrée est le moment idéal pour vérifier que votre enfant se porte bien. Profitez des derniers jours des vacances pour prendre rendez-vous avec le pédiatre ou le médecin. Cela permettra à votre écolier de commencer l'année en pleine forme ! Pensez aussi aux certificats médicaux nécessaires pour certaines activités sportives.
Le jour J, on est prêt !
Anticiper, c'est la clé d'une rentrée réussie. Pas question de se laisser déborder le grand jour.
Pour gagner du temps, préparez son cartable et sa tenue la veille, avec lui. Cela évitera un éventuel conflit matinal sur le choix du pantalon ou de la robe. Pensez aussi à préparer la veille la table du petit déjeuner. Proposez-lui un petit déj' complet avec, au menu, calcium, vitamine C, protéines... Et montrez-lui l'exemple en ne faisant pas vous-même l'impasse sur ce repas important.
Journée exceptionnelle... mais pas d'exception
Vous êtes tentée de décaler légèrement le réveil pour lui offrir quelques minutes de sommeil en plus ce jour-là. Mauvaise idée ! Vous risqueriez d'être stressée à l'idée qu'il soit en retard et donc de lui communiquer vos angoisses. Préférez un lever en douceur, dans le calme, et prenez le petit déjeuner ensemble.
Bonne rentrée !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.