Référendum constitutionnel : début du vote dans les bureaux itinérants de zones reculées au sud    West Ham : Des débuts frustrants pour Benrahma    La manifestation pacifique à El-Guerguerat contrecarre les plans du Maroc    Référendum : affluence appréciable dans les bureaux de vote au Royaume-Uni et en Irlande    Le wali d'Alger inaugure le parking à étages et la station multimodale de la commune de Kouba    Coronavirus: 291 nouveaux cas, 187 guérisons et 8 décès    L' ANIE veillera à assurer la régularité et la sécurisation de l'opération de vote    "Leur Algérie" remporte le Prix du meilleur documentaire arabe    L'Association "Ouled El-houma" se recueille à Alger à la mémoire des martyrs    20 décès et 308 blessés durant les dernières 48 heures    Les opérations de Hammam N'baïl et Medjez Sfa, une proclamation du déclenchement de la révolution à Guelma et Souk Ahras    La permanence a largement été assurée    136 milliards de centimes de créances impayés    Les agences commerciales d'AT ouvertes dimanche dans les chefs-lieux de wilaya    Début du vote pour les nomades    L'Algérie va-t-elle récupérer ses islamistes radicaux ?    Huawei perd sa couronne de premier fabricant mondial    22 policiers ont été tués dans les manifestations d'octobre    Nouvelle réunion de médiation à Genève    L'Algérie condamne    "Nous ressentons une pression qui s'exerce sur nos ressources"    Les islamistes reviennent à la charge    Dr Bekkat Berkani : «le Championnat peut reprendre, mais...»    La FAF recadre Tahar Belkhiri du MCA    Juma en abandon de poste    El-Mellali condamné à six mois de prison avec sursis    Les cas de Covid-19 en hausse    Ce qui risque de plomber le référendum    L'ONU publie une lettre envoyée à Tebboune    Beauté : le saviez-vous ?    Quiche lorraine au fromage    Les mesures sanitaires élargies à 20 wilayas    30 nouveaux notaires prêtent serment    Sécuriser la grande mosquée    Plafonnage des prix des semoules    «La colonisabilité», c'est quoi au juste ?    Mosquée d'Alger : munificence de l'ouvrage, mais ardoise «secrète»    NED Emmouk !    "On s'est battu pour la liberté, aujourd'hui, elle nous manque"    Retour imminent d'Al-Jazeera    CSA – CRA : L'AGO le 9 novembre    MC Oran : Le Mouloudia se frotte à la Réserve du WAT    Mégaprojet d‘exploitation du phosphate à Tébessa : Le lancement prévu pour le premier trimestre 2021    Nouvelles de Saïda    Mawlid Ennabaoui : Plusieurs incendies enregistrés suite à l'utilisation de pétards    Malgré que la crise sanitaire s'accentue : Les mesures préventives peu respectées dans les commerces    Disposant de l'un des principaux marchés de gros du pays : Gué de Constantine en quête d'un développement local harmonieux    Un puissant séisme fait au moins 26 morts en Turquie et Grèce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JIJEL/DEGATS LORS DES TRAVAUX DE SUPPRESSION DES POINTS NOIRS SUR LA CORNICHE
La RN 43 ferm�e � la circulation apr�s de spectaculaires �boulements
Publié dans Le Soir d'Algérie le 02 - 07 - 2005

Un spectaculaire �boulement s'est produit mercredi dernier, au niveau des localit�s de Taza et Aftis, relevant toutes les deux des communes de Ziama-Mansouriah et d'El- Aouana (42 km � l'ouest de Jijel) lors des travaux de suppression des points noirs sur la RN 43 reliant la wilaya de Jijel � celle de B�ja�a. L'utilisation d'explosifs pour le traitement de certaines parties rocheuses difficiles de la corniche a engendr� derri�re lui une "chute brutale et instantan�e" d'un pan important du relief de la corniche.
L'�boulement a d�tach� un flanc rocheux important de la montagne surplombant la c�te du Saphir, rendant impossible la circulation automobile. Une situation qui a lourdement p�nalis� les nombreux usagers de cette route, notamment les estivants et la population locale. A cet effet, il a �t� d�cid� de d�vier la circulation routi�re pour les v�hicules l�gers par les chemins de wilaya 137 A et B, qui vont d'Erraguen � Texenna en passant par Selma. Quant aux v�hicules lourds, ils sont contraints de rallier Jijel en prenant la RN 5 longeant les wilayas de S�tif et Mila. Compte tenu de l'urgence de rouvrir cet axe routier n�vralgique pour la wilaya, travers� par plus de 8 000 v�hicules par jour, d'importants moyens ont �t� r�quisitionn�s pour la circonstance pour d�gager la chauss�e. Le recours � l'explosif une nouvelle fois s'est av�r� une n�cessit� absolue pour briser et se d�barrasser de centaines de m�tres cubes de roche et de terre qui ont envahi la RN 43. Les autorit�s de la wilaya qui ont mis en place un dispositif de s�curit� ont pass� pratiquement l'ensemble de la journ�e de jeudi et vendredi sur place, pour superviser les op�rations de d�blaiement. Joint par t�l�phone dans la soir�e de jeudi, M. Kamouche, directeur de wilaya des travaux publics, nous assura tout d'abord que la chauss�e n'a pas �t� affect�e par ces �boulements et que des moyens ad�quats ont �t� mis en place pour faire face � la situation pr�valent. "D�s vendredi matin, nous allons proc�der � la pose d'explosifs sur les colossaux blocs de roche qui se sont d�tach�s, alors que l'op�ration de mise � feu ou de tirs s'effectuera dans la journ�e de samedi", nous expliquera-t-il. Selon ses dires, il ne reste plus qu'un point difficile � traiter � l'explosif, celui situ� au niveau de la grotte de Ghar El Baz. Quant � la date de la r�ouverture de la RN 43, M. Kamouche n'a pas voulu avancer une quelconque date pr�cise, tout en nous pr�cisant au passage que tout sera mis en œuvre pour sa r�ouverture d�s lundi prochain. Au sujet des d�g�ts collat�raux de ces �boulements sur la stabilit� des sols des endroits affect�s, le DTP nous rassura qu'il n'y a pas lieu de faire dans l'alarmisme l�-dessus et que des "�tudes ont �t� faites dans ce sens". Pour venir en aide aux personnes malades de la r�gion, on apprendra de la bouche du DTP qu'un dispositif d'�vacuation par voie maritime (utilisation d'embarcations) a �t� install� par la Protection civile. Sur les raisons exactes proprement dites qui sont derri�re ce ph�nom�ne, des sp�cialistes l'imputent en premier lieu � une conjugaison de facteurs naturels que sont : la chaleur et l'eau, ajoutons � cela les multiples interventions de l'homme qui a fragilis� davantage plus le sol. Ces divers processus ont, sans aucun doute, "aggrav� le ph�nom�ne". L'importance du probl�me pourrait avoir des cons�quences sur les "modifications du paysage et de l'�cosyst�me" de la r�gion, explique un universitaire. Encore une fois, rappelons-le, le ministre des Travaux publics, M. Ghoul (voir �dition du 27/06/2005) avait lors de sa visite de travail dans la wilaya � la fin de l'ann�e derni�re, insist� sur la n�cessit� d'engager des �tudes g�otechniques et g�ologiques approfondies pour d�tecter les sites potentiels d'�boulements � m�me de mieux cerner les indices d'instabilit� des sols de la corniche, connue fautil le souligner, pour ses cavernes et autres excavations naturelles. Il avait anticip� sur le probl�me ; en instruisant les autorit�s de la wilaya de la prise de mesures de pr�vention afin d'�viter un bouleversement du relief pouvant entra�ner � l'avenir de graves ph�nom�nes d'�boulement dans la r�gion avec des d�tachements de roches de la montagne, susceptibles de persister durant des mois voire des ann�es. Des �tudes g�otechniques ont �t�, d'ailleurs, entam�es au d�but des ann�es 1990 par une �quipe italienne qui, se sont arr�t�es par la suite pour des raisons de s�curit�, avons-nous appris d'un cadre de la DTP. Il convient de le rappeler, qu'une personne travaillant pour le compte d'une entreprise priv�e de travaux routiers, charg�e de l'�largissement de la route a trouv� la mort samedi dernier, suite � un �boulement au niveau de Timridjen, alors qu'elle s'affairait � r�guler la circulation routi�re. Soulignons enfin qu'une enveloppe de 47 milliards de centimes a �t� d�gag�e par l'Etat pour le traitement et la suppression de points noirs au niveau de la RN 43. Ces travaux devront � l'avenir permettre une meilleure fluidit� du trafic routier.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.