DISCOURS DE GAID SALAH A BECHAR : ‘'L'heure des comptes est arrivée''    TRIBUNAL DE BIR MOURAD RAIS : Ali Haddad écope de 6 mois de prison ferme    MASCARA : Un dealer arrêté à Tighennif    Quatre cadres du ministère de l'Industrie et l'ancien directeur du CPA en détention    La procédure de levée de l'immunité parlementaire de Talaï enclenchée    Autopsie d'un complot    Entre incohérences et absence de stratégie    Vers une conférence nationale en septembre    Des troupes de la Royal Navy déployées dans le golfe d'Oman    L'armée veut imposer sa feuille de route    Serraj prépare la contre-offensive à Tripoli    Biden devance Trump dans les sondages    Le cas Ounas divise les Verts    "Le recrutement sera bouclé d'ici quelques jours"    Amical : Le Sénégal s'impose face au Nigéria    Man United : Un flop du Barça pour remplacer Pogba ?    La société civile pour une transition de «rupture»    Les réseaux sociaux bloqués pour contrer la fraude    Résultats de l'examen Cinquième à Sétif : un taux de réussite de 85,08 %    Ouverture de six plages et 700 agents de la protection civile mobilisés    3 hectares de blé et d'orge détruits par un incendie    Sassel-plage abrite le lancement de la saison estivale    Approvisionnement en eau de puits non contrôlés : L'APC de Sétif tire la sonnette d'alarme    Remise des prix de la meilleure photo    ACTUCULT    Inas célèbre ses dix ans d'enseignement de tamazight    Découverte d'un cimetière datant de l'époque romaine    606 retraits de permis de conduire au mois de mai    Théâtre régional d'Oran : Les hurlements d'Léo ce soir au théâtre    La crise, c'est eux!    Ils revendiquent toujours le départ du nouveau directeur: La protesta des travailleurs du Complexe financier d'Algérie Poste se poursuit    Régularisation foncière à Sidi Maarouf: 125 familles de la cité Kaibi Abderrahmane interpellent le wali    USM Alger: Un champion dans l'impasse    GC Mascara: Une AGO décisive demain    ALGER N'EST PAS L'ALGERIE    Kamel Daoud hôte de la nouvelle librairie «Abdelkader Alloula»: « Ouvrir actuellement une librairie est plus courageux que d'écrire un livre »    Hommage à Ahmed Kellil    Quelques scénarios de sortie de crise    Hocine Achiou : "En un an, Boudaoui a eu une progression extraordinaire"    Mali : La liste des 23 enfin dévoilée    Dialogue… ?    Chine - Russie : Elever leurs relations au niveau d'un partenariat de coordination stratégique global    Des noms communs devenus des toponymes composés    Forum de la mémoire : Violation continue des droits de l'enfant sahraoui par le Maroc    Connexion perturbée et silence des autorités    La campagne présidentiellebat son plein    Renault : Le Maire et Senard jouent l'apaisement, se tournent vers l'avenir    "El faqir", premier spectacle de rue pour enfants à Oran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JOURN�E INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE � BATNA
La Conservation des for�ts s�implique
Publié dans Le Soir d'Algérie le 19 - 10 - 2009

Dans les Aur�s, la femme rurale est toujours cette b�tisseuse qui apporte sa contribution au d�veloppement de son foyer et de la r�gion.
En plus des travaux m�nagers, la conduite du petit �levage, le tissage et les travaux de la terre, la femme rurale comme B. Zergougua, de Oued Taga, est pass�e au stade de l�agriculture �conomique, et revendique aujourd�hui du mat�riel comme le tracteur et de l��lectricit� pour passer � la performance. Elle dispose d�une ferme de 19 ha, un forage, un bassin, un verger de pommes et compte s�investir plus. Les autres participantes � cette journ�e d�information et de contact, organis�e par la Conservation des for�ts de Batna, � l�Institut des for�ts, ont voulu tout savoir sur les 516 projets de proximit� de d�veloppement rural int�gr� dont 84 sont d�j� en cours de r�alisation. Les femmes cadres de la Conservation de Batna ont non seulement anim� une partie des conf�rences au programme de cette journ�e, comme �La femme rurale et la politique du renouveau agricole�, �La femme rurale et la sant�..., mais aussi promis une tourn�e � travers les 61 communes de la wilaya � c�t� des pr�sidents des associations Haoua El- Aourassia, Iqra, association Ouled Fadhel et Dr N. Amamra, pr�sidente de la commission sociale de l�APW afin de rencontrer les femmes pour l'�laboration de leur projet (PPDRI). Cette journ�e internationale de la femme rurale qui co�ncide avec le 15 octobre de chaque ann�e, bien que c�l�br�e cette ann�e sous la symbolique �Revendiquez votre droit � la sant� pour une vie meilleure�, a �t� diff�rente. Une participation massive de plus de 100 femmes, des revendications et des demandes d�aide et d�informations sur les unit�s d��levage, l�habitat rural, la formation... Le directeur de l'agriculture et surtout le conservateur des for�ts ont promis d�exaucer les v�ux de ces femmes. Sur les 184 projets en phase de montage, seule une femme a �mis le v�u de produire le miel, et b�n�ficiera par cons�quent de ruches (dix pleines et dix vides). Enfin, la Conservation des for�ts de la wilaya de Batna va s�impliquer par l�interm�diaire de ses cadres femmes qui effectueront, aux c�t�s des associations f�minines, une tourn�e � travers les 61 communes de la wilaya pour revenir avec des projets r�fl�chis et demand�s par les femmes rurales qui tiennent plus que jamais � voler de leurs propres ailes.
Houadef Mohamed
L�orthodontie en d�bat
La section ordinale r�gionale des chirurgiens dentistes de la wilaya de Batna qui regroupe cinq wilayas, Batna, Biskra, El Oued, Khenchela et T�bessa a organis� ses premi�res journ�es de formation m�dicale d�envergure internationale les 16 et 17 octobre en cours sous le th�me �Panorama de l�orthodontie �. Ces journ�es ont connu une r�ussite totale ; pas moins de trois cent cinquante participants ont suivi les interventions d��minents sp�cialistes alg�riens, fran�ais et marocains qui ont trait� les divers aspects de l�orthodontie. Bien qu��tant une sp�cialit� au m�me titre que les quatre autres, � savoir la p�dodontie, la parodontie, l�implantologie et l�occlusodontie, l�orthodontie est, selon Dr F. R. Chazalon, un �l�ment fondamental de la mise en place des th�rapeutiques globales. Il poursuivra que cette sp�cialis� occupe une place importante dans la pratique g�n�rale de la dentisterie et sa m�connaissance ne peut qu��tre pr�judiciable � la conduite des traitements. Tous les sujets trait�s ont concern� directement l�orthodontie et �taient destin�s aux sp�cialistes et surtout aux omnipraticiens et visent l�am�lioration, l��valuation des pratiques et surtout l�initiation aux nouvelles techniques orthodontiques. De �ODF de l�omnipraticien : r�flexes � acqu�rir et gestes � �viter� pr�sent� par Dr A. Alim, � �Mainteneurs d�espace : int�r�t et confection�, par Dr Hakem et Dr R. Benai, aux �Diff�rents dispositifs utilis�s pour distaler les molaires� Dr M. Bouziane, �Dents incluses et mini-implants � par le Pr E.H. Belbahri... douze conf�rences pour ne pas dire cours en plus de la s�ance ouverte �Formation en orthodontie� par Dr R. F. Chazalon ont s�duit les participants surtout en ce qui concerne les appareillages et surtout les diff�rentes �tapes de leur r�alisation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.