La passion algérienne.    Real Madrid: Llorente part à l'Atletico (officiel)    Huis clos à l'entraînement d'hier : les vraies raisons    Louisa Hanoune reste en prison    Réouverture du dossier de l'autoroute Est-Ouest    À bas l'oligarchie !    La grande embrouille !    Les solutions en dehors de la justice    Amar Ghoul rattrapé par "son" autoroute    Petits rappels à l'attention lacrymale des Bekkayate d'ici !    La Russie et la Chine opposées à l'initiative américaine    Proposition de sortie de crise    Gaïd Salah met en garde les porteurs de l'emblème de l'amazighité    Que le spectacle commence !    Des referees européens pour superviser la VAR à partir du deuxième tour    Des finales disputées    Le procès Kamel Chikhi ajourné au 3 juillet    Deux cas de triche    Un mort et trois blessés dans un accident de la route    Un étudiant palestinien poignardé par son compatriote    L'affaire Tahkout devant la Cour suprême    Les salariés dans le désarroi    Un secteur en quête de professionnalisation    sortir... ...sortir... ...sortir...    Khalida Toumi et Abdelouahab Nouri convoqués par la justice    A votre bon cœur !    La taule à gogo    Assassinat du journaliste Jamal Khashoggi : Une experte des Nations unies demande une enquête sur le prince héritier saoudien    Une bien triste leçon égyptienne    Transport aérien: Le SNTMA parle de «climat de tension et d'injustice»    L'Autre football    Groupe A : Egypte-Zimbabwe, vendredi à 21h00: Les Pharaons pour confirmer leur statut    Un préjudice pour les communes et un danger pour les automobilistes: Vol des couvercles d'égouts sur la voie express    St Germain (Aïn El Turck): Des habitants dénoncent la cruelle déchéance de l'Esplanade du 5 juillet    El Kerma: Un réseau spécialisé dans le vol des pièces détachées démantelé    L'Iran et la Russie sont-ils les vraies cibles de l'attaque des deux pétroliers en mer d'Oman?    Dr Berkani Bekkat, président de l'ordre des médecins algériens : "Nous n'avons plus le temps pour une Constituante"    Présidentielle en Mauritanie: Ould Abdel Aziz quitte le pouvoir, mais pas la politique    Cameroun Entre répression et arrestations, les pro-Kamto continuent de résister    Le Pr Belmihoub Analyse l'impact du "Hirak" sur l'économie dans un entretien à l'APS : ''C'est le temps économique qui va s'aligner sur le temps ...    Organisation nationale des moudjahidine L'ONM appelle à un dialogue national avec la participation de tous    Marches des étudiants : Appel à des négociations sans les symboles du système    BCE : Draghi évoque une baisse des taux, Trump peste contre l'euro faible    Ouargla: Lancement des travaux d'aménagement du parc industriel de Hassi-Benabdallah    Prière funéraire à la mémoire de Morsi à Istanbul    Séance plénière consacrée auvote de deux projets de loi    Coup d'envoi demain de la 32e édition    "West Side Story" de Steven Spielberg dévoile sa première photo    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Ma cuisine algérienne» de Shérazade Laoudedj: Une passion gourmande
Publié dans Le Temps d'Algérie le 15 - 08 - 2018

Connue à l'international pour sa cuisine authentique et raffinée, Fatma-Zhora Laoudedj «alias chef Shérazade» a présenté récemment à Alger, le lancement de son nouveau livre, «Ma cuisine algérienne», édité en mai 2017 aux éditions françaises «Solar».
Lors de sa présentation, le public venu nombreux assister à cette rencontre à découvert qu'il ne s'agit pas ici d'un simple livre de cuisine, ou d'une simple énumération de recettes, mais avant tout du désir de la chef Shérazade de promouvoir le raffinement de la cuisine algérienne à l'international. Chef Shérazade propose ainsi dans ce recueil, aux photos inspirées, de partir à la découverte de la cuisine algérienne «celle qui permet de préparer le couscous de 300 façons différentes ; qui est synonyme de générosité, de simplicité et d'évasion». Amoureuse des bons produits du terroir et curieuse de l'histoire de son pays, Fatma-Zhora Laoudedj oeuvre à proposer une cuisine alliant saveur, simplicité et diététique toute en faisant la promotion de la cuisine algérienne. «L'Algérie est un vaste pays largement ouvert sur la Méditerranée. Il a été exposé, tout au long de son histoire, à de nombreuses civilisations… et s'est enrichie de savoir-faire et d'une culture culinaire variée grâce aux légumes, aux fruits et aux épices apportés des quatre coins du monde...C'est toute cette diversité qui fait la richesse du patrimoine gastronomique algérien. Plusieurs milliers de recettes existent en Algérie, et son souvent conservées localement et transmises oralement de mère en fille...» peut-on lire dans la présentation de l'ouvrage. Ce dernier est par ailleurs, décoré d'images de la belle vaisselle algérienne authentique qui sert à présenter des plats algériens. Chaque recette est aussi rehaussée par un petit aperçu de son histoire et de l'ingrédient qui est utilisé. Le livre se referme sur des préparations anciennes faites maison...
Ambition et efficacité
Dans «Ma cuisine algérienne», la chef avoue qu'elle a eu beaucoup de mal à choisir et à sélectionner des recettes. « On a une très grande cuisine et il est de notre devoir de faire connaître la richesse de notre patrimoine». Lors de sa présentation, la chef Shérazade a mis l'accent sur le fait que les livres sur la cuisine algérienne sont absents des étals des librairies étrangères. Et c'est dans ce sens aussi qu'elle souhaite faire la promotion de la cuisine algérienne, qui est «partie intégrante de notre identité», fera-elle remarquer. Chef Schérazade qui est à son deuxième ouvrage, est connue notamment à travers sa belle et délicieuse cuisine, mais aussi, grâce à son don de raconter la cuisine à travers les recettes.
L'auteur qui a été élevée entre Oran et Tlemcen indique qu'elle a été influencée par sa grand-mère, qui avait l'art et la manière de lui raconter l'historique des plats algériens.
Médecin de formation, Fatma-Zhora Laoudedj qui s'est installée en France à l'âge de 23 ans suite à son mariage, nourrit une insatiable passion pour la cuisine. Son aventure débute il y a 5 (en 2013), où elle entretenait quotidiennement l'écriture d'un blog de cuisine à succès intitulé «Les joyaux de Shérazade». Sa page facebook est aussi suivie par plus de 1,8 million de fans. Son talent et sa grande passion ont fait d'elle aujourd'hui l'une des ambassadrices de la cuisine algérienne en France. Grâce a son immense succès sur les réseaux sociaux, chef Shérazade est devenue depuis présentatrice culinaire sur une chaîne privée de télévision algérienne ‘Samira TV', animatrice culinaire sur ‘Bein Gourmet' de même qu'elle intervient régulièrement sur ‘France 2' comme chroniqueuse culinaire dans l'émission «C'est au programme» animée par Sophie Davant.
Par ailleurs, et parmi ses nombreux projets, la chef Shérazade compte concrétiser plusieurs projets, dont, entre autres, voyager à travers le monde pour conter la cuisine algérienne, faire la promotion des produits du terroir, continuer ses émissions télévisuelles et ouvrir un restaurant algérien à Montparnasse, à Paris.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.