Les réactions divergent entre optimisme et hésitation    «La qualité des candidatures définira le taux de participation»    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Lamiri appelle à soutenir le pouvoir d'achat du citoyen    Redonner confiance et rapprocher l'Etat du citoyen, par une réelle décentralisation    Nouveaux horaires des trains de banlieue algéroise    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Le MC Alger revient avec une précieuse victoire d'Oran    Ultime dérogation pour Cherif El Ouezzani, le CA au box des accusés    «La JSK réalise une nouvelle progression»    Slimani en tête du classement des meilleurs joueurs de la L1    Un artisan au service de l'éducation    L'Etat a construit des milliers de logements mais la crise perdure :    Les jeunes d'une agglomération secondaire réclament une aire de jeu    Pour les passionnés de fantastique    Une chaîne exclusivement dédiée aux pays du Maghreb    Un festival pour la promotion des traditions méditerranéennes    Algérie-Grande Bretagne: Le Royaume-Uni pour l'élargissement des relations économiques avec l'Algérie    Production de pétrole, attaques de drones en Arabie: le Brent atteint un niveau sans précédent depuis 30 ans    Stabilité et épanouissement de la nation    JM Oran-2021: Le logo officiel de la 19e édition sera présenté ce mardi    Election présidentielle: Discours du chef de l'Etat à la Nation (Texte intégral)    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Mohamed Djemai se retire du FLN    Enquêtes dans les écoles    On se trompe de dépouilles !    Un déficit de 4,41 mds de dollars    Psychotropes : en finir avec l'anarchie    3 prévenus placés en détention provisoire    MORTS PAR NOYADE ET PAR MONOXYDE DE CARBONE : Huit personnes décédées en 24 heures    CEM ‘' MOHAMED LAKHAL ‘' DE KHARROUBA : Les enseignants dénoncent la surcharge des classes    Plaidoyer pour une loi sur l'acquisition de tableaux    Sortir ...sortir ...sortir ...    Bull, portrait d'une Amérique à l'abandon, couvert de récompenses    Pour des mesures urgentes en matière d'éducation    JSK : Il a réussi son premier match international… : Mebarki s'affirme !    CRB : Coupe de la CAF, le plus dur reste à faire à Alger    Faible taux de participation et indécision totale    Le chef Raoni proposé au prix Nobel de la paix    Kagame veut éjecter l'Afrique du Sud des instances de l'UA    Sous le signe de l'amitié algéro-italienne    Suppression de la règle 51/49: Le débat est lancé    Football - Ligue 2: Le DRBT rejoint le duo de tête    Mohamed Chorfi à la tête de l'Autorité de surveillance des élections    Conclave wali-chefs de daïras et P/APC: Des mesures urgentes pour parer à d'éventuelles inondations    Analyse: Invitée au G7… L'Afrique n'a-t-elle vraiment fait que de la figuration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour mettre fin aux problèmes d'AEP à Tizi-Ouzou.. Programme d'urgence pour les localités déficitaires
Publié dans Le Temps d'Algérie le 20 - 03 - 2019

Ce sont les mesures prises par la direction des Ressources en eau de la wilaya de Tizi-Ouzou pour faire face à ce problème récurrent à chaque saison estivale.
Cette année, les populations issues des localités souffrant des perturbations en matière d'alimentation en eau potable (AEP) passeront désormais un été en toute tranquillité loin du spectre de la pénurie de cette source vitale. Pour cela, un programme d'urgence a été mis en place afin de cibler et intervenir en temps réel pour prendre en charge ces perturbations en AEP. Ainsi, il a été prévu la mise en place de stations de dessalement de l'eau de mer qui sont en cours de réalisation et qui seront intégrées dans le système existant qui alimente le front Nord de la wilaya afin d'assurer une meilleure répartition de l'eau potable. Ce sont les mesures prises par la direction des Ressources en eau de la wilaya de Tizi-Ouzou pour faire face à ce problème récurrent à chaque arrivée de la saison estivale. Parmi les communes concernées par cette perturbation en AEP, il y a Bouzeguène, la façade maritime, en l'occurrence Tigzirt et Azeffoun. M'kira et Tizi-Ghennif dans le versant sud de la wilaya.
«Nous sommes en train de mener des travaux d'innovation de la station de dessalement de l'eau de mer. Une entreprise nationale a été installée pour la mise en service de cette station qui sera fonctionnelle à 80% de ses capacités cet été», dira Mokrane Djouder, directeur des ressources hydrauliques de la wilaya de Tizi-Ouzou. Pour Azeffoun, ajoute-t-il, cette localité maritime qui est l'une des destinations les plus prisées durant la saison estivale, il a été prévu la mise en place d'un projet visant l'équipement de deux forages qui seront alimentés à partir de Cap Djinet et qui seront intégrés dans le système existant qui alimente le front nord pour permettre l'alimentation de cette localité à partir de Tamda Ouguemoun.
«Certes qu'il y aura des dérèglements liés aux perturbations du réseau électriques ou autres aléas, mais je dirais que tous les moyens sont mis en place pour permettre à la population de ces localités déficitaires de passer un été en toute tranquillité», a-t-il rassuré. En outre, le premier responsable local du secteur hydrique a fait savoir que le projet portant transfert d'eau potable pour la localité de Bouzeguène à partir de Tichy-Haff dont les travaux de réalisation varient entre 30 à 35% sera mis en service durant le 4e trimestre de l'année en cours.
«Je dirais que les travaux de canalisation sont à 90% et le génie-civil à 40%», a indiqué le même responsable tout en avouant que ce projet est confronté à plusieurs oppositions des propriétaires terriens et qui seront résolus dans un esprit de fraternité. S'agissant de l'état d'avancement du barrage de Sidi Khelifa, lancé au mois d'août dernier, M. Djouder a précisé que ce projet est actuellement à 30% du taux d'avancement et l'entreprise est sur place pour veiller sur le respect du délai de livraison prévu pour 40 mois. «Je dirais qu'il est possible d'achever ce projet dans ces délais répartis d'autant plus qu'il n'y a aucune contraintes à soulever au niveau de ce site choisi pour l'implantation de ce projet», a-t-il conclu.
Taksebt est à 91,5% de remplissage
Interrogé sur le taux de remplissage du barrage de Taksebt, M. Mokrane Djouder l'a estimé à 91,5%. Un pourcentage qui sera revu à la hausse suite à la pluviométrie qui fait son apparition durant ces dernières 48 heures. «La wilaya dispose d'une capacité hydraulique de 200 millions m3 et 60 millions m3 qui parviennent des eaux souterraines dont 45 millions récupérés», a-t-il indiqué. Dans le même ordre d'idée, il a précisé qu'en attendant la livraison du barrage de Souk N'Telta prévue pour la fin de l'année en cours, alors que le taux d'avancement est actuellement à 55%, deux projets de renforcement ont été mis en place par leur Direction pour rétablir la situation hydraulique au niveau des commune de M'Kira, Maâtkas et Tizi-Ghennif. «Je tiens à rassurer que l'entreprise réalisatrice du projet du barrage de Souk N'Tella a finalisé les grands œuvres de ce barrage et elle a commencé récemment les travaux de dépôt de corps des ouvrages, comme la prise d'eau, l'évacuateur de crues.» Pour rappel, ce projet permettra aux localités du versant sud-ouest d'améliorer le service d'alimentation en AEP, mais aussi d'alimenter la capitale Alger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.