JUSTICE : Le RCD appelle à juger Bouteflika    FAUTE DE CANDIDATS, LA PRESIDENTIELLE ANNULEE : La présidence de Bensalah prolongée    Nouvelles nominations à la tête de Sonelgaz, l'EPTV, l'ANEP et l'ARAV    SAISON ESTIVALE A ORAN : 17, 5 milliards de cts pour l'aménagement des plages    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Programme de classification et de restauration    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Chelsea : Lampard pour remplacer Sarri ?    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    L'intimidation n'a pas payé    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Entreprise nationale de plomberie.. Nouvelle usine en novembre prochain à Tiaret
Publié dans Le Temps d'Algérie le 30 - 03 - 2019

L'unité de l'Entreprise nationale de plomberie de Tiaret compte mettre en service une nouvelle usine le mois de novembre prochain, dans le cadre de l'extension de ses structures et de l'augmentation de ses capacités de production avec la diversification de ses produits, en réponse à la demande grandissante du marché national, ainsi que dans la perspective d'exportation, a-t-on appris de son directeur. Cette unité a réalisé une nouvelle usine mitoyenne à l'ancienne dans la zone industrielle de Zaaroura, dont les travaux ont été achevés au mois d'août 2018, et qui est entrée en phase expérimentale avec une capacité de production annuelle de 1.700 tonnes de produits métalliques, en attendant son entrée en phase de production effective au mois de novembre prochain, avec une capacité de production atteignant les 3.500 tonnes/an, a indiqué Omar Khenfar.
La même source a souligné que la nouvelle usine participera à l'amélioration de la qualité et de la quantité de la production, en raison de ses nouveaux équipements et outils de travail de nouvelle technologie, afin d'être en phase avec les nouveaux développements d'usinage du fer, répondant aux exigences du marché, précisant que l'unité ne compte pas abandonner l'ancienne, qui produit actuellement quelque 2.000 tonnes de produits, et qui sera soumise à des travaux de rénovation, ainsi que sa spécialisation dans la production d'un seul type de produits métalliques. L'unité, qui fait des affaires avec 14 usines à travers le territoire national, se prépare à intégrer le domaine de la fabrication de pièces de rechange mécaniques à compter de 2020, et œuvre à obtenir l'agrément des partenaires technologiques étrangers dans le domaine du montage de véhicules à travers le pays, dans l'objectif de doubler la quantité et la diversification de ses produits, que l'unité commercialise aux entreprises spécialisées dans la production de tracteurs, de grues et engins de travaux publics. L'unité compte également fournir 4.000 tonnes de boules métalliques et 2.000 tonnes de pièces de rechange aux cimenteries.
Le responsable de l'unité a, d'autre part, indiqué que l'unité, à travers son extension, la diversification de ses produits et l'augmentation de sa production, compte participer au renforcement de l'économie nationale et la réduction de la facture de l'importation, et pourra investir le marché extérieur, notamment africain, dans le domaine de la fonte et de l'acier. Concernant l'acier, la capacité de production de l'unité est de 700 tonnes/an, destinée essentiellement aux cimenteries et aux usines de matériaux de construction, ainsi que l'industrie maritime et l'équipement des ports. L'unité de plomberie de Tiaret compte également signer une convention avec un partenaire étranger dans le cadre de la modernisation de ses ateliers, et ce pour la fabrication de pièces de rechange destinées aux chemins de fer et l'industrie mécanique lourde, et ce à compter de 2020.
Cette convention permettra d'améliorer la qualité des produits et l'augmentation de sa capacité de production d'acier à 2.000 tonnes/an, selon la même source. Le même responsable a ajouté que l'entreprise participera dans le recyclage des déchets ferreux, ce qui permettra aux nombreuses entreprises spécialisées, publiques et privées, activant dans le domaine du recyclage des déchets ferreux, à collaborer avec l'unité, qui compte également offrir ses services aux PME/PMI avec la fabrication à la demande, de pièces semi-finies. Il est à noter que l'unité de plomberie de Tiaret, qui s'étend sur une superficie de 38 hectares et employant 335 travailleurs, est spécialisée dans l'industrie métallique avec l'utilisation de fonte et d'acier. Elle a été réalisée en 1999, après la restructuration de l'Entreprise nationale de plomberie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.