Le Président Tebboune s'entretient en tête-à-tête avec l'Emir de l'Etat du Qatar    JM-Oran-2022 : début de la cérémonie d'ouverture    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines à Farsia et Houza    JM-Oran-2022/ Boxe (tirage au sort) : les Algériens fixés sur leurs adversaires    Le nouveau code administratif assure plus de souplesse dans l'application des décisions de justice    Le parti "Jil Jadid" tient son 2e congrès national    Arrivée du vice-président turc Fuat Oktay    Championnat national de natation du personnel de l'administration pénitentiaire: Mourad Kessab et Meroua Mahieddine sacrés    JM Oran-2022: Oran vit au rythme des journées nationales du théâtre de rue    Maroc/Espagne : appels à une enquête indépendante après le drame migratoire de Melilla    Manchester City va frapper un joli coup avec Kalvin Phillips    Les Douanes lancent une campagne de sensibilisation aux dangers de la drogue    JM-Oran-2022 : la lutte algérienne ambitionne de faire mieux que la précédente édition à Tarragone    Le Milan AC cherche à recruter Hakim Ziyech    Canicule annoncée, dimanche et lundi, sur des wilayas de l'Est du pays    Port d'Alger: hausse de 18% des conteneurs à l'export durant le 1er trimestre 2022    JM-Oran-2022: 21 artistes participent à l'édition spéciale du Festival de la chanson du Raï à Oran    22e Festival culturel européen : le duo portugais,"Senza" enchante le public algérois    Des rêves et des tabous    Hommage à Shirine Abou Aklah    Covid-19: Du nouveau pour les billets non utilisés d'Air Algérie    El Tarf: Les maires achèvent leur cycle de formation    Tlemcen: Mouton de l'Aïd : tout le monde se plaint!    Les communes dispensées de la gestion des écoles    L'UGCAA sensibilise à J-1 des Jeux méditerranéens: Des brigades mobiles pour le contrôle des taxis et des bus    La corruption, la triche et la lèche    Tebboune inaugure plusieurs projets à Oran: Levée définitive des obstacles bureaucratiques    L'Ukraine et les limites de l'Union européenne    Sur les traces de la nostalgie olympique    Enjeux politiques et économiques    La radieuse sur son 31    Le FMI doit tenir compte de l'impact social des réformes    Les économies africaines gardent leur optimisme    «Je ne pardonnerai à personne»    Le Code d'investissement adopté ce lundi    Honneur aux jeunes compétences    La sécurité sera au rendez-vous    Plan de circulation spécial et du cinéma partout...    Sortie de 6 promotions    «C'est un des leviers de la souveraineté nationale!»    Un potentiel mal exploité    Deux festivals et deux salons du livre    «Il faut revenir à la formation»    Cinéma à l'affiche    Sortie de 8 promotions des officiers de la Gendarmerie nationale à l'ESGN de Zeralda    Notre mère l'Afrique !    Bons mots et cruelles vérités    Tebboune installe le Conseil supérieur de la jeunesse    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Près de 400 kg de produits alimentaires saisis en 3 jours
Annaba
Publié dans Le Temps d'Algérie le 05 - 08 - 2011

Certains commerçants véreux ne semblent pas du tout se soucier de la santé du consommateur. Bien au contraire, au lieu de prendre plus de précautions en ce mois sacré, ils ont prouvé encore une fois qu'ils ne pensent qu'au gain facile. A Annaba, plus de 390 kg de produits alimentaires impropres à la consommation ont été saisis au cours des trois premiers jours du ramadhan sur les marchés de la wilaya d'Annaba par les agents de la direction du commerce et des prix (DCP). Absence d'hygiène, défaut de conditionnement, non respect de la chaîne de froid et dépassement des dates de péremption sont les principales causes de ces saisies.
Une quantité de 130 kg de viandes, dont 50 kg de viande hachée, a été saisie. Ces commerçants véreux connaissent bien les dangers de mort de la consommation de viande périmée. Les services du contrôle de la qualité et de répression des fraudes de la wilaya de Annaba, forts de 24 brigades mobilisées de jour comme de nuit, ont enregistré plus de 750 opérations depuis le début du mois de Ramadhan.
Plus de 150 infractions, dont sept se sont soldées par des fermetures administratives, ont été relevées lors de ces interventions. Mis à part les commerces de denrées rapidement périssables (viandes, laits et dérivés, pâtisserie), les restaurants servant les repas du f'tour ainsi que les fast-foods et autres vendeurs de grillades et de glaces activant après la rupture du jeûne ont été la cible de ces contrôles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.