L'eau et l'exigence de prosternation    Appartenant à des hommes d'affaires condamnés pour corruption: Six sociétés nationalisées par l'Etat    L'été des émigrés    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Origine à déterminer    Impropres à la consommation: Plus de 120 kg de viande et produits alimentaires saisis    Oued Tlélat, Gdyel et Bir El Djir: 45 personnes interpellées par la police    Chute mortelle du 7ème étage d'un immeuble    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    Quand la maintenance va, tout va durablement    GUERRE(S)...ET AMOUR    Man City : Mahrez pourrait être auditionné dans le procès de Benjamin Mendy    La négociation privilégiée par les deux pays    Ghali appelle à mettre un terme à l'obstination marocaine    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Le champion d'Afrique est algérien    Une sérénité nommée Madoui    Le PSV élimine Monaco    Les chantiers de la rentrée    Les nouveaux sillons    Quel impact sur la recomposition géostratégique mondiale?    Vacances à la belle étoile    2 quintaux de kif saisis par l'ANP    Le poteau de l'éternel problème    L'heure de la convergence patriotique    Loin d'être un discours de consommation    «Seul le droit international doit primer»    Un roman sur l'Algérie de 1920 à 1992    La «fleur du théâtre algérien»    L'occupant marocain encercle la maison de la militante sahraouie Meriem Bouhela    Le défilé militaire impressionnant du 5 juillet est "un message de fidélité" envers les Chouhada    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 : Amine Bouanani (110m haies) décroche la première médaille d'or algérienne    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): l'Algérie menée au score (2-0)    Benabderrahmane s'entretient en Turquie avec le Premier ministre palestinien    Les relations algéro-turques évoluent conformément aux orientations des Présidents des deux pays    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Accidents de la circulation : 61 décès et 1.831 blessés en une semaine    ANP: 5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Partenariat AT-Kaspersky: une large gamme de produits pour garantir la sécurité des clients    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Les détails de l'opération UGTA    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un festival pour "corriger" l'image du pays en France
L'ALGERIE EN MOUVEMENT
Publié dans L'Expression le 24 - 09 - 2013

la région Ile-de-France comptait, en 2006, quelque 227 112 personnes immigrées d'origine algérienne.
Un premier festival socio-culturel et économique «Algérie en Mouvement», visant notamment à «corriger» l'image du pays en France par le rapprochement des sociétés civiles des deux rives de la Méditerranée, se tiendra du 12 au 16 novembre en région d'Ile-de-France, a-t-on appris samedi auprès des organisateurs.
L'initiative revient au Forum France-Algérie qui a décidé de créer ce festival afin de «remédier» à une large méconnaissance de la société algérienne actuelle par l'établissement d'échanges entre les sociétés civiles des deux pays. Selon le président du Forum, Farid Yaker, l'idée est de contribuer à densifier les relations entre les acteurs associatifs de l'économie solidaire et culturels, français et algériens. «Cela favorisera, espérons-le, le rapprochement entre les deux pays et une meilleure connaissance de nos cultures respectives», a-t-il indiqué à l'APS, précisant que l'action du Forum s'inscrit dans le sens d'un «rapprochement des deux peuples autour d'initiatives concrètes portées par les composantes de la société civile des deux pays». Selon lui, l'urgence d'agir dans ce domaine a été confortée par les conclusions d'une récente étude de l'Ifop (décembre 2012) ayant révélé que «26% seulement des Français ont une bonne image de l'Algérie, et 74% en ont une mauvaise».
«Il paraît donc primordial pour le Forum France-Algérie de faire évoluer ce point de vue négatif sur l'Algérie pour permettre la compréhension entre les sociétés civiles des deux rives en vue de favoriser les échanges», a souligné le président du Forum.
Au programme du festival Algérie en Mouvement que les organisateurs souhaitent en faire un rendez-vous annuel, figurent notamment des rencontres visant essentiellement à mettre en lumière des initiatives individuelles ou collectives prises dans différents domaines de la vie sociale, économique et culturelle en Algérie pour faire «évoluer les regards et les perceptions» sur le pays.
Comme actions prévues, il est à citer, à la soirée d'ouverture, le 12 novembre à Paris, la projection de deux documentaires présentant les actions innovantes d'associations algériennes, suivies d'un débat sur les «Programmes français et européen, quels leviers, freins et perspectives pour le secteur associatif algérien?».
Une autre rencontre sur les médias, avec un accent sur le monde bouillonnant des nouveaux médias et réseaux sociaux algériens, est également programmée ainsi que la projection de deux documentaires présentant les actions innovantes de représentants des médias algériens. D'autres thématiques seront également développées à cette occasion et devront porter sur le développement durable en Algérie et la culture algérienne en mouvements.
Territoire d'accueil et d'ancrage privilégié de populations migrantes, notamment d'Algérie, la région Ile-de-France comptait, en 2006, quelque 227 112 personnes immigrées d'origine algérienne, soit 13% de la population immigrée de la région, selon l'Institut français de la statistique et des études économiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.