La présentation du programme prévue prochainement    Conférence sur les technologies de traitement de l'eau à Tipasa: l'exploitation des eaux traitées dans l'irrigation une "nécessité vitale"    Syrie: le gouvernement envoie ses forces dans le nord pour stopper l'offensive turque    Le projet de loi sur les hydrocarbures, fruit d'expertises nationales à 100%, ne représente aucune crainte    Présidentielle en Tunisie: Kais Saied élu président avec 72,71% des voix    Le Conseil des ministres donne écho au mouvement populaire    Sellami : «Le taux annoncé par le ministère des Finances est dopé»    L'ARPCE l'a suspendue pour «utilisation illégale du VPN»    Gaïd Salah en visite aujourd'hui au commandement des forces navales    Ligue 1/MCA-USMA: match perdu par pénalité et défalcation de 3 points pour l'USMA    Un policier tue 4 membres d'une même famille et en blesse un autre    Wilayas de l'Est: suivi partiel du mouvement de débrayage des enseignants du primaire    Festival culturel international de musique symphonique    Des étudiants en architecture de Stuttgart achèvent une visite d'étude    Chanson berbère et identité nationale en débat    La liste des 23 joueurs locaux pour le match face au Maroc    Oran: plus de 90 exposants à la 16e édition du salon Batiwest    Un ancien ministre marocain recadré à cause de l'Algérie    COUPURE D'INTERNET AU NIVEAU DU VFS GLOBAL : L'Autorité de régulation réagit    Tribunal de Sidi M'hamed : Prolongation de la détention provisoire de six porteurs du drapeau amazigh    Appel à doubler d'efforts pour promouvoir la coopération parlementaire entre les pays de l'OCI    Oran: accostage d'un navire de croisière avec à son bord 641 touristes    Le RAJ dénonce l'interpellation de Fersaoui Abdelouhab    Lutte contre les infections nosocomiales à Tizi-Ouzou: manque d'information et disparité entre les secteurs public et privé    Retrait de 1 000 soldats américains du nord de la Syrie    Merkel somme Erdogan d'arrêter son agression    «Une détection précoce pour soigner et surtout limiter les séquelles liées aux traitements»    Des citoyens du village socialiste Guelta Zerga ferment la RN8    La campagne de vaccination retardée    Que décidera la CD/LFP ?    Les joueurs, en grève, décident de boycotter toutes les compétitions    Algérie-France discuté mardi à Lille    Des civils exécutés par des milices à la solde d'Ankara    Soirée cinéma avec le film "Ici, on noie les Algériens"    ACTUCULT    Une belle «Rencontre d'ici et d'ailleurs» avec de grands artistes    Election présidentielle : Sortie de crise ou confirmation de l'impasse ?    Pas d'activités politiques pour les militaires à la retraite    MC Oran : Montagnes russes pour El Hamri    CA Bordj Bou Arréridj : Le contrat de Chaouchi résilié    CR Belouizdad : Le Chabab s'empare du fauteuil de leader    Alger: Le wali suspend les maires de Beni Messous et de Gué de Constantine    Tlemcen: Programme chargé pour le ministre de l'Intérieur en visite aujourd'hui    Rassemblement près de l'APN: Mobilisation contre la loi sur les hydrocarbures    Algérie/Nigeria : Le président nigérian appelle à une coopération énergétique accrue avec l'Algérie    Investissement : Le FCE soutient fortement la révision de la règle 51/49    Situation en Syrie: L'Algérie réitère son refus "catégorique" de l'atteinte à la souveraineté des Etats    34e Festival du cinéma " Entrevues de Belfort " : Les films "Abou Leila" et "143 rue du désert" en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des enfants à sauver
L'EHU D'ORAN LANCE LA CHIRURGIE HEPATIQUE PEDIATRIQUE
Publié dans L'Expression le 22 - 04 - 2019

Ces interventions chirurgicales sont les premières hépatectomies pédiatriques réalisées dans l'Ouest
La chirurgie hépatique pédiatrique ou encore la greffe du foie est à prendre avec finesse.
La dynamique de l'établissement hospitalier d'Oran s'est illustrée dernièrement par le lancement de la chirurgie hépatique pédiatrique. C'est ce qu'a indiqué Hayet Missoum, assistante et chargé de communication de cet hôpital destiné à prodiguer des soins haut de gamme. Ainsi, deux enfants, âgés de 1 et 5 ans, ont été opérés avec succès des tumeurs malignes du foie pour lesquelles ils étaient sous chimiothérapie. Des hépatectomies (résections partielles du foie) ont donc été réalisées pour ces patients sous la coordination du professeur Tabti, chef de service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie à l'EHU d'Oran. Ces interventions chirurgicales sont les premières hépatectomies pédiatriques réalisées dans l'Ouest algérien, ouvrant ainsi une nouvelle approche thérapeutique pour les enfants porteurs de tumeurs du foie et des voies biliaires. «Les deux interventions ont été effectuées sous anesthésie générale avec monitoring (surveillance à l'aide d'un moniteur) important, l'intervention consiste à retirer la partie du foie où la tumeur s'est développée, étant donné que le foie est le seul organe du corps humain à se régénérer», dira la responsable de communication, Hayet Missoum, expliquant que «les cellules de la partie saine se démultiplient pour former à nouveau un foie régénéré. «C'est pourquoi un être humain peut vivre avec seulement un tiers de son foie natif», a ajouté un spécialiste. La chirurgie hépatique pédiatrique, au niveau du service de chirurgie hépatobiliaire et greffe du foie de l'EHU d'Oran est une maladie à prendre avec finesse, vu sa difficulté et sa complexité. Mais ses complications relèvent désormais de histoire l'ancienne. Elle est effectuée en coordination avec les services de chirurgie pédiatrique du CHUO, de réanimation pédiatrique et le département d'anesthésie-réanimation de l'EHU et le service d'oncologie pédiatrique du centre anticancer d'Oran. La même responsable a ajouté que «l'établissement hospitalier et universitaire d'Oran ne s'écarte jamais de son parcours habituel et ne cesse de prospérer dans l'offre de soins hautement spécialisés notamment dans le domaine de la chirurgie». «Cela grâce à l'engagement, le dévouement et le savoir-faire du personnel qualifié qui est en mesure de répondre aux besoins de santé de la population et de fournir un confort accru aux patients, ainsi que leur prise en charge dans de meilleures conditions», a-t-elle ajouté. La tumeur du foie la plus fréquente chez l'enfant est l'hépatoblastome, tumeur maligne congénital de l'enfant nécessitant le plus souvent un traitement combiné en l'occurrence la chimiothérapie préopératoire, la résection hépatique chirurgicale puis chimiothérapie de consolidation. Contrairement aux tumeurs malignes du foie chez l'adulte, ces tumeurs bien traitées sont curables dans un taux de réussite très élevé, pouvant dépasser le seuil des 80%. L'équipe de chirurgie hépatobiliaire de l'EHU d'Oran expérimentée dans la prise en charge des tumeurs du pancréas, du foie et des voies biliaires, pionnière en chirurgie hépatique par voie coelioscopique, et en greffe du foie dans l'Ouest algérien, compte pérenniser le programme de chirurgie hépatique pédiatrique, tout en formant les chirurgiens pédiatres dans ce type de spécialité, la chirurgie hépatobiliaire. À l'heure actuelle, une chirurgienne pédiatre est en formation dans ce service. Durant l'année 2018, le nombre de consultations spécialisées de chirurgie hépatobiliaire de l'EHU d'Oran était de 3 663 patients et 739 malades hospitalisés. Le même service a enregistré durant la même année 602 actes opératoires. Pour ainsi dire, des milliers d'enfants sont à sauver dans l'avenir, grâce à cette technique effectuée au niveau de l'EHU d'Oran. Un acquis pour la santé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.