«Zoukh m'a demandé de choisir les bus Tahkout»    Le MSP pour un régime parlementaire    «Les revendications politiques occultées»    Visite du ministre de l'Industrie    «Notre économie fonctionne à un niveau sous optimal»    L'évolution et les perspectives du marché à l'ordre du jour    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    L'Algérie constitue "un point d'appui" dans la perspective de renforcer les relations du Chili avec l'Afrique    Bensebaïni nommé pour le titre de joueur de la saison    Le CHAN-2022 se jouera en été    «Rien ne va plus»    Sétif renoue avec le confinement    Remise de 860 clés aux bénéficiaires des logements AADL et LPA à Taher et El-Aouana    Programme spécial pour les zones d'ombre    Pourquoi une nouvelle république pour l'Algérie d'aujourd'hui ?    Un cycle cinématographique «Des classiques avec toi»    Le musée du Louvre rouvre, mais l'affluence est pour plus tard    Deux PME préparent leur introduction    9 décès et 475 nouveaux cas en 24 heures    Trois suspects arrêtés    Ali Laskri jette l'éponge    Le procès de l'ancien directeur de l'agence foncière reporté    Le procès de Belkacemi Zakaria reporté au 14 juillet    Minurso: l'Afrique du Sud regrette l'absence d'un mandat étendu aux droits de l'Homme    Russie : Un conseiller du chef de l'agence spatiale russe arrêté pour «trahison»    Thon rouge : L'Algérie a pêché la totalité de son quota pour 2020    Oran : Distribution de 5000 ouvrages aux bibliothèques communales    Lancement d'un service de prêt sur réservation    Sidi Bel-Abbès: Les blouses blanches descendent dans la rue    Usto, Es-Senia et Saint Eugène: 4 dealers arrêtés, de la cocaïne et des psychotropes saisis    Tiaret: Mesures renforcées pour stopper le Covid-19    Les 13 manifestants acquittés    Constructions inachevées et non conformes aux permis de construire: Plus de 15.000 dossiers régularisés par les commissions des daïras    Mali: tirs d'obus contre un camp de forces onusiennes, françaises et maliennes    Ligues 1 et 2: La reprise du championnat s'éloigne    Bi-nationalisme    Le Salon international de Genève de 2021 annulé    Le groupe PSA se mobilise en Algérie    Belhadj actionne la tenue de l'AG    Derradji confiné à l'hôtel Mouradi en Tunisie    Griezmann, une reconnexion "brillante" avec Messi et Suarez    Marché automobile : le bout du tunnel ?    Le Coram soutient 27 projets pour 150 millions d'euros    Abderazak Makri, toujours dans la surenchère sur la question de l'identité    Colère des souscripteurs AADL à Médéa    Epopée d'un pays en construction    Beaucoup de promesses et peu de décisions concrètes de la France    "Il reste encore 80 crânes de résistants des Zaâtcha"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Finale anglaise pour un "happy end"
TOTTENHAM - LIVERPOOL, CE SOIR À 20H
Publié dans L'Expression le 01 - 06 - 2019

C'est le couronnement du football anglais! Tottenham et Liverpool s'affrontent pour une finale de Ligue des champions «so british» ce soir à 20h à Madrid.
Sous tension avec l'afflux de milliers de supporters, sous pression pour les deux clubs, perdants magnifiques rêvant d'apothéose européenne. Au stade Metropolitano de l'Atlético, les Reds du technicien allemand Jürgen Klopp s'avancent en favoris, forts de l'expérience d'une finale perdue l'an dernier à Kiev face au Real Madrid (3-1). Le trio d'attaquants Salah-Firmino-Mané est redoutable, le défenseur Virgil Van Dijk infranchissable. Mais les Spurs de l'entraîneur argentin Mauricio Pochettino et du capitaine français Hugo Lloris ont déjoué tous les pronostics en poules, en quarts, en demies, au point de rêver d'un nouveau miracle en finale... avec peut-être le renfort in extremis de leur talisman Harry Kane, de retour de blessure. Pour la première fois depuis 2014, la Ligue des champions va quitter l'Espagne ce soir. Et après trois années de domination du Real de Zinédine Zidane, la finale de Madrid fait figure de passation de pouvoir entre la Liga et l'opulente Premier League, en dépit de l'interminable feuilleton politique du Brexit. Mercredi, Chelsea a été sacré aux dépens d'Arsenal en Ligue Europa (4-1) et le match d'aujourd'hui constitue une nouvelle finale européenne 100% anglaise, 11 ans après un choc Chelsea - Manchester United en finale de la C1 2008. Le charismatique Allemand et l'exigeant Argentin ont accumulé les éloges depuis quatre ou cinq années sur les bancs anglais; mais aucun trophée. Pour l'un ou pour l'autre, l'histoire changera aujourd'hui: soit Liverpool décrochera sa sixième C1, la première depuis 2005, soit Tottenham soulèvera la «coupe aux grandes oreilles» pour la première fois de son histoire. Dans les deux cas, un club habitué aux défaites glorieuses s'invitera dans le camp des gagnants. Tout est en place pour la grande explication à Madrid. Et c'est toute l'Angleterre du football qui espère un «happy end».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.