Aïd El-Fitr: Belhimer adresse ses vœux au personnel du secteur    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Un intérêt de Lyon pour Ghezzal ? L'intéressé répond    Liverpool : Mané refuse de serrer la main de Klopp (Vidéo)    Juventus : Ronaldo donne un indice sur son avenir    Aid el-Fitr: activité commerciale raisonnable dans la capitale    Fédération internationale de rugby: l'Algérie obtient le statut de membre permanent    Sahara occidental: des organisations internationales condamnent la campagne répressive marocaines    Coronavirus : 207 nouveaux cas, 146 guérisons et 5 décès    Paiement électronique: le nombre des TPE a évolué de 30% au 1er trimestre 2021    Jouets contrefaits: nécessité de la mise en place d'"un laboratoire de contrôle"    Aïd El-Fitr : 13ème édition de l'opération "un jouet, un enfant, un sourire" récolte des cadeaux    Traidia et Boukhelala parmi les jurys du Festival international du cinéma de La Haye    Finances: nécessité d'accélérer la cadence de numérisation du secteur    Djerad félicite la Oumma Islamique à l'occasion de l'Aid El Fitr    Le Président Tebboune félicite l'ANP, les corps sécuritaire et médical à l'occasion de la fête de l'Aid El Fitr    Le Premier ministre accomplit la prière d`Aïd El-Fitr à la Grande mosquée d`Alger    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Proche-Orient : La résistance palestinienne frappe Tel Aviv    ElQods vaincra !    NON AU SIMULACRE ELECTORAL DU 12 JUIN PROCHAIN !    Foot/ Ligue des champions : le CRB et le MCA pour prendre option à domicile    Maturité et montée en gamme    Abdelhamid Dbeibah sous pression    Khawa-khawa, benti-oulidi !    Eulmi et Tahkout définitivement condamnés    Le ministère du Commerce part en guerre contre la spéculation et le monopole    La couronne    Un Aïd sans restrictions    Le flou persiste    Création de l'orchestre philarmonique Bouna    En quoi l'ennemi n'est absolument pas commun !    Voiture électrique, un "levier du chômage" ?    Les fellahs victimes de dégâts des dernières crues seront indemnisés    Rebiaï suspendu quatre matches    Les syndicats exigent des mesures urgentes    Vers l'ouverture d'un laboratoire pour détecter les nouvelles souches    La désignation de Houasnia fait polémique    Dépréciation du dinar et poussées inflationnistes    La lutte se poursuivra jusqu'à l'indépendance    Des enfants trisomiques stars de la sitcom "Omar séchoir"    Aux frontières du monde réel et du virtuel    Pour transférer leurs dossiers vers le Social: Les désistements des souscripteurs AADL après le 1er décembre 2020, refusés    Le Cnese en phase de propositions    Réactions mitigées des partis politiques    Au royaume de l'horlogerie    Du rap pour exister!    Des cours de danses traditionnelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'amour à l'italienne
«Zelda» de Meriem Guemache
Publié dans L'Expression le 14 - 04 - 2021

Une histoire qui rappelle les arlequins de notre enfance, mais bien adaptée à notre société algérienne puisque le rapport homme/femme qui est établi dans ce roman correspond subjectivement et sous le regard de l'autrice à notre propre vécu de femme dans notre société dite arabo-musulmane et c'est partant de ce versant que Meriem Guemache a décidé de dénoncer certains dysfonctionnements et injustice liés au statut de la femme chez nous.
En fait, le roman raconte l'histoire de la journaliste Zelda, qui, au seuil de la quarantaine et encore marquée par un divorce houleux est persuadé qu'elle finira sa vie seule. Pourtant, lors d'un reportage en Sicile pour le magazine électronique dans lequel elle travaille, elle fait la connaissance d'un charmant italien qui tombe directement sous son charme.
S'ensuit un séjour des plus romantiques, et palpitants. C'est le début d'une idylle amoureuse passionnante riche en imprévus et rebondissements, qui entraine le lecteur dans le sillage de cette héroïne vive et attachante qui partage sa vie entre son gosse quand il n'est pas chez son père, sa mère, sa rédaction et ses amies.
De l'île sainte Marguerite au palais de Kourdane, en passant par les ruines romaines de Tipaza que le couple va visiter après que «Alonzo» est venu faire une visite éclair à sa dulcinée à Alger et les splendeurs séculaires de Palerme que Zelda va visiter accompagnée de son beau et galant qui lui servira de guide; tout ne se déroulera pas comme un long fleuve tranquille.
Que nenni. Si l'histoire prend de nouvelles tournures et la trahison est à nouveau au bout du chemin, Zelda saura bien récompenser à la fin. Sans raconter la fin du livre dont l'on devine forcément le happy end, l'on ne peut que souligner la fluidité du récit qui tient en haleine le lecteur de bout en bout, l'invitant à voyager partout avec Zelda jusqu'à faire battre son coeur lorsqu'elle se sent mal. Sans vouloir être «féministe» l'autrice entend tout de même dénoncer les injustices que subissent les femmes divorcées a fortiori lorsqu'elles vivent seules marquées souvent d'une image peu flatteuse à leur encontre.
Néanmoins, le roman se veut beaucoup plus enjoué que ça et la fraîcheur qui en découle s'enivre tout au long des pages en donnant toujours envie de poursuivre le voyage et accompagner Zelda dans ses moindres déplacements, que ce soit en voiture ou en avion.
Un livre gai qui fait quelques clins d'oeil à l'actualité oblige, comme le Hirak ou la pandémie qui a frappé le monde au début de l'année 2000. Un roman en tout cas qui se lit vite et se délecte sans aucune modération.
Née à El Biar, Meriem Guemache a suivi des études de Lettres anglaises à l'université d'Alger.
En 1989, elle intègre la chaîne 3 de la Radio algérienne où elle produit et anime des émissions culturelles et de divertissement.
En parallèle, elle collabore en tant que journaliste dans plusieurs titres de la presse écrite et de nombreux magazines. En 2017, elle publie son premier livre destiné aux enfants: «Lotfi à la Casbah d'Alger» suivi en 2018 de «Lotfi au palais de Khdaoudj El Amia» (Casbah Editions).
«La demoiselle du métro» est son premier recueil de nouvelles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.