Les concessionnaires s'impatientent, ils font appel à Tebboune    Riches et fructueux    L'Algérie condamne    Real : Une date pour le retour de Benzema    Annulation des procédures de suspension et de retrait à compter du 1er février    «Le variant Omicron représente 60 % des contaminations»    Participation algérienne au 53e Salon international du livre du Caire    Les pharmacies d'officine désormais ouvertes jusqu'à minuit    JSK-Royal Léopards d'Eswatini décalé à jeudi    Un jeune de 24 ans succombe au monoxyde de carbone    La CAF sanctionne la FAF d'une amende de 5 000 dollars    Covid-19: les pharmacies d'officine autorisées à effectuer les tests de dépistage    L'Algérie envoie une deuxième cargaison d'aides humanitaires au Mali    Ligue 1 : Le live des matches de la 15e journée    Une députée britannique affirme avoir été évincée du gouvernement car musulmane    Ce n'était pas mission impossible pour les Aigles de Carthage    Des chutes de neige sur les reliefs de l'Ouest à partir de demain mercredi    Le Brent à plus de 87 dollars    Le sélectionneur se plaint des conditions d'hébergement    La police recrute dans les nouvelles wilayas    Bruits de bottes aux portes de Kiev    Les notaires en colère    Les horaires de distribution réaménagés    Plus de 60 000 m2 pour abriter la première mini-zone d'activités    Vers le dénouement !    Plusieurs arrêtés de fermeture signés par le wali de Jijel    Le gouvernement admet la gravité de la situation    Sellal écope de 5 ans de prison ferme et Metidji de 8 ans    Victoire de l'ASMO devant le MC Saïda    Le Président Tebboune en visite de travail et de fraternité en Egypte    Un homme apparemment déséquilibré fait 3 blessés dans un tram à Tunis    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Amara-Belmadi, l'explication !    Un malheureux «chibani» à la croisée des chemins    Numérisation de 40 œuvres    Quarante millions d'entraîneurs pour aider Belmadi    Le président Tebboune quitte Alger à destination de l'Egypte    L'enjeu céréalier    Eloge de l'amitié    Des juges qui ont le vertige...    «Les Algériens découvrent leur Sahara»    Les Emirats interceptent deux nouveaux missiles houthis    Plus de 150 morts dans l'assaut de l'EI    Comment avoir les ripoux?    TAM renoue avec le tourisme    «Fouroulou était chacun de nous»    Ce patrimoine qu'on nous envie    Tebboune entame aujourd'hui une visite de travail et de fraternité en égypte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«L'homme-carrefour» de Hakim Laâlam primé
Prix littéraire Association France- Algérie 2020
Publié dans L'Expression le 29 - 11 - 2021

L'Association France-Algérie qui récompense un talent littéraire algérien et valorise la création éditoriale algérienne, décernera le vendredi 03 décembre prochain son Prix littéraire 2020 à Hakim Laâlam, l'auteur de «L'homme-carrefour et autres histoires d'un pays impossible» (Editions Frantz Fanon). La cérémonie aura lieu au Centre national du livre (CNL).
L'événement sera agrémenté d'intermèdes musicaux. L'auteure, compositrice et interprète, Samia Diar, sera là pour faire vibrer la soirée et les convives sous sur les rythmes des musiques chaâbies et flamenco.
Pour rappel, comme nous l'indique une des organisatrices de cet événement, Nadia Agsous, «L'Association France -Algerie (AFA) a été créée dès 1963 afin de maintenir, après l'indépendance de l'Algérie, des liens féconds entre les sociétés française et algérienne.
Née à l'initiative de Germaine Tillion, ethnologue et résistante française, avec le soutien du général de Gaulle et de plusieurs personnalités françaises, l'AFA s'attache à valoriser les initiatives culturelles et la scène de création algérienne en les faisant connaître auprès du public français.
Dans ce cadre, elle attribue chaque année un prix littéraire destiné à faire découvrir un talent littéraire émergent ayant publié en langue française, en Algérie ou en France, un roman ou un recueil de nouvelles, évoquant la société algérienne contemporaine.» Notons que le Prix littéraire AFA existe depuis 2017.
Le Premier Prix a été attribué à Kaouther Adimi, le 2ème à Samir Toumi, celui de 2020, le troisième sera ainsi décerné, à Hakim Lalaâm pour son recueil de nouvelles intitulé «L'homme-carrefour» et autres histoires d'un pays impossible,» publié en 2019, aux éditions Frantz Fanon, en Algérie.
«Il devait lui être décerné en avril 2020. L'auteur devait être parmi nous, mais en raison de la crise sanitaire - c'était le premier confinement - nous n'avons pas pu lui remettre le prix car nous avons été contraints de reporter la cérémonie à une date ultérieure.» fait encore savoir Nadia Agsous, elle-même auteure.
De la société algérienne en question
Pour rappel, le Prix littéraire AFA a lieu une fois par an. Il récompense un auteur ou une autrice qui, dans son oeuvre littéraire, roman ou recueil de nouvelles, d'expression française, traite de la société algérienne de nos jours ou de la relation culturelle franco-algérienne.
Le jury est composé de 4 membres, à savoir Jean-Yves Autexier, Nicole Lefour, Chantal Jourdan et Morgan Sportès qui est le président du jury.
«L'homme-carrefour» a été sélectionné pour ses qualités littéraires.
L'écriture de Hakim Laâlam est très imagée, précise, minutieuse et parsemée de détails. Elle fait apparaître l'auteur comme un ciseleur des mots.
Sa nouvelle «L'homme-carrefour», qui est le titre du livre, nous plonge dans un monde imaginé, surréel presque.
L'auteur, ce ciseleur des mots
L'attente et le suspense rythment la trame narrative qui nous tient en haleine, et nous incite à suivre les péripéties de cet homme-carrefour qui devient un personnage sympathique auquel les lectrices et les lecteurs s'attachent par sympathie, par empathie.», note Nadia Agsous. Et d'estimer encore: «La cérémonie de remise du Prix 2020 se déroulera au Centre national du livre.
Le choix du lieu n'est pas fortuit. Il a une forte portée symbolique. L'AFA voulait ainsi valoriser le lauréat et mettre à l'honneur la création éditoriale algérienne. L'un des objectifs de l'Association France-Algérie est de favoriser les échanges, les liens fraternels et le partage entre le peuple algérien et français.
La cérémonie du 3 décembre au Centre du livre aura une portée symbolique importante car ce sera l'occasion pour les Français et les Algériens de se retrouver autour d'un moment festif et rassembleur qui célèbrera la littérature et honorera un auteur.»Et d'indiquer: «Seront également présents lors de cette cérémonie de remise du prix, Anouar Boudia et Hacène Bensaad, les deux artistes qui ont réalisé l'affiche: la belle baie d'Alger vue de la tour Eiffel -, une belle harmonie de couleurs, blanc, bleu, et marron.
Les deux artistes nous invitent à contempler Alger et sa belle baie à partir de Paris, lieu où nous sommes ancrés et qui nous offre l'opportunité d'avoir un oeil sur une terre qui, depuis la crise sanitaire, devient de plus en plus inaccessible pour beaucoup d'Algériennes et d'Algériens qui vivent à l'étranger.»
Enfin, il est bon à savoir que l'appel à participer au Prix de la prochaine session, sera lancé à compter de janvier 2022.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.