Barça : Bonne nouvelle pour Gavi    Bayern : Gnabry dans le viseur des clubs de Manchester    Rejet des eaux non traitées dans les zones humides: Des contrôles réguliers dans les zones industrielles    Drame de Melilla: Le Premier ministre espagnol charge le Maroc    Géostratégie en gestation    Les préparatifs suivent leur cours: Un Sommet arabe fatidique    Le PDG de Sonatrach: Vers de nouveaux accords pour la révision des prix du gaz    Sonelgaz: Plus de 50.000 foyers raccordés au gaz et à l'électricité depuis 2020    Football - La CAN 2023 reporté à janvier-février 2024    Boxe - FAB: Lorsque le sport casse les tabous    Aïd El-Adha: Le ministère de la Santé met en garde    Plus de 5 millions de diplômés depuis l'indépendance: Les nouveaux challenges de l'Université    Affichage des listes dans les communes dans les tout prochains jours: Plus de 15.000 logements prêts à la distribution    La Libye et l'espoir suspendu    60 ans et beaucoup à faire    La longue marche...    La cohésion sociale : socle de la véritable citoyenneté    Tebboune à coeur ouvert    Un petit tour et puis s'en vont    Ronaldo, des cadors européens et Naples sur les rangs    Contacts établis avec Ziyech    «Vous avez une bataille à mener»    En dents de scie    L'armée russe a pris Lyssytchansk    Les Palestiniens ont remis la balle aux Américains    La loi sur l'exercice du droit syndical retoquée    «L'Algérie est le berceau de l'humanité»    Guterres encense la diplomatie algérienne    N'en déplaise aux révisionnistes!    M. Benabderrahmane supervise le lancement officiel de la plate-forme numérique "L'Algérie de la Gloire"    Liberté syndicale et exercice du droit syndical: enrichissement du projet de loi    La bataille vitale que les jeunes doivent mener est celle de la conscience    JM: médaille d'or pour le nageur Syoud    Emission d'un nouveau timbre-poste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance    Université: Plus de 5 millions de diplômés formés en 60 ans    Revue El Djeich: Le Président Tebboune appelle le peuple algérien à resserrer les rangs pour remporter la bataille du renouveau    Hydrocarbures: 4,4 mds USD consentis par Sonatrach dans l'exploration-production en 2021    Canicule annoncée lundi, sur plusieurs wilayas du pays    Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha    Président libanais: le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale    Migrants tués par la police marocaine: "le Maroc essaie d'effacer les preuves de la tragédie"    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    Les déchets ménagers inquiètent    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    Béjaïa en fête    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un test de taille pour l'Exécutif
Préparatifs de la saison estivale
Publié dans L'Expression le 16 - 05 - 2022

Au même titre que le mois de Ramadhan, la saison estivale est une épreuve de taille pour les chefs des départements concernés, notamment les élus locaux. Toute la problématique réside dans l'efficacité des préparatifs et des mesures qui seront prises pour prévenir des situations ingérables. C'est dans cette optique que le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Yacine Hammadi, qui a annoncé la tenue prochainement des assises du tourisme national a mis en exergue, avant-hier la «détermination de l'Etat à garantir le succès de la saison estivale 2022 à travers la prise des mesures nécessaires permettant de l'ériger en saison touristique et économique par excellence».
La relance du secteur touristique est un impératif qui s'est imposé, notamment à la lumière de «la forte volonté affichée par les autorités supérieures de l'Etat».
Il faut dire que les saisons précédentes ont été un gouffre sans fin, à cause des effets de la pandémie de la Covid-19, qui ont engendré une situation de léthargie qui a laissé de lourdes séquelles. C'est dans cet ordre d'idées que les préparatifs devraient tenir compte de l'accumulation de ces retards et dysfonctionnements, comme le confirme le ministre précisant que les décisions prises consistent en «la régulation de l'activité de franchise relative aux plages, et ce, afin de garantir une gestion optimale de ces espaces conformément à un cahier des charges garantissant la fourniture d'un service de qualité au profit des estivants». Il y a lieu de convenir que la réussite de la saison estivale s 'articule également autour d'une reprise importante des activités commerciales, en vue de réamorcer une dynamique susceptible de redonner à cette période le statut économique qu'elle est censée avoir. Pour ce faire il est impératif de redresser la solution des établissements hôteliers, augmenter les capacités d'accueil, revoir les tarifs et améliorer les services et les prestations.
Dans ce sens, le ministre a appelé tous les opérateurs et professionnels du secteur du tourisme à «intensifier la coopération et ouvrir des cadres de discussion afin de renforcer les voies de dialogue et remédier aux lacunes en vue de la relance de ce secteur vital, qui est l'un des leviers de l'économie nationale.`
Il faut dire, que la tâche ne s'annonce pas des plus aisées, dans la mesure où elle nécessite un travail de coordination et de mobilisation, qui ne peut aboutir qu'avec la mise ne place d'un ordre de priorités et de conditions, pour installer des mécanismes de gestion plus fluides et opérationnels.car il faut le die, prendre les devants signifie également de prévoir des solutions pour des problèmes d'ordre logistique, tels que la gestion de la circulation sur les villes côtières, le parking, la disponibilité des effectifs pour assurer la sécurité des estivants. Des questions qui ont été largement débattues avec les professionnels du secteur lors de cette rencontre, notamment les responsables des agences de voyages, qui ont l'opportunité d'exposer leurs préoccupations et de chercher les solutions adéquates.
Dans ce sillage, le ministre a fait état de l'organisation d' une conférence nationale, en fin de ce mois, visant la relance du secteur touristique avec la participation de tous ses acteurs, annonçant, par la même, la relance du Conseil national du tourisme (CNT).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.