Renault Algérie lance un plan de départ volontaire    BEM/ BAC: respecter les mesures préventives durant les cours de révision pour les candidats    MDN : Rencontre prochaine avec les représentants des retraités de l'ANP    ACCORD ENTRE LES EMIRATS ET L'ENTITE SIONISTE : Des partis politiques algériens dénoncent    FACTURES IMPAYEES DEPUIS LE DEBUT DE 2020 : Sonelgaz révèle un montant 7000 milliards de centimes    PLAGES AUTORISEES A LA BAIGNADE : Près de 100 policiers mobilisés à Alger    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : La reprise universitaire est prévue pour le 23 août    SIDI BEL ABBES : Six arrestations et saisie de 3kg de kif traité    Accidents de la circulation et noyades: 15 décès en 48 heures    Trump croit à la théorie sur l'inéligibilité supposée de Kamala Harris    Crash d'un avion dans le Sud-Kivu    La réponse de l'UGTA au député    Presse vs pouvoir : une suspicion réciproque    Les ambitions de l'Eniem    Installation du président et du procureur général de la cour    Pékin accuse les USA de «diaboliser» ses instituts Confucius    Coup d'envoi du projet de la station d'épuration de Yellel    Si ! Si ! Les loups peuvent se dévorer entre eux !    Un nouvel ouvrage met à nu les pratiques sournoises du Maroc en Amérique latine contre la RASD    Sans touristes étrangers, la fréquentation de Versailles «s'écroule»    La direction du RCD chez Tabbou    Un Etat à décongestionner    L'Union européenne se dit "préoccupée"    14 morts et 5 blessés dans une attaque dans le Centre    100 ans de la Bataille de Varsovie    L'indépendance de l'enquête remise en cause    Arrestation d'un promoteur immobilier à Oran    Un réseau de harraga démantelé à Chlef    Benkhelifa et Bouchina très sollicités    Le recrutement de Guendouz "en bonne voie"    Amrane, nouvelle recrue    Une Algérienne met dehors ses parents au Canada    Le baiser de Mahrez et le séisme de Mila et de Tipasa    Attia en pole position    FC Nantes : Abeid testé positif au coronavirus    Attar l'estime nécessaire pour combler les besoins intérieurs : Le débat sur l'exploitation du gaz de schiste relancé    Tlemcen : Coupures répétées de courant    Rififi chez le Doyen    La casbah au-delà du Mythe, la vie : Dar Soltane en travaux, suivez le guide    Mustapha Hadni. petit-neveu de Lechani Mohand Saïd : «Lechani était de tous les combats d'émancipation des Algériens»    Signaux d'alarme    Être «Président» !    UNE DIVISION CERTIFIEE    80 logements LPA de Bir El-Djir: Le bout du tunnel !    Football amateur: Quelle issue pour les groupes DNA ?    CA Bordj Bou-Arréridj: Les supporters montent au créneau    Tiaret: Les nouveaux président de cour et procureur général installés    El-Bayadh: Le doyen des facteurs n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un smartphone haut de gamme à tous points de vue
Le Galaxy S6 Edge+ de Samsung :
Publié dans Liberté le 12 - 12 - 2015

Le smartphone haut de gamme de Samsung, Galaxy S6 Edge+, a tenu toutes ses promesses. À l'élégance et la finesse de son prédécesseur, Galaxy S6 Edge, il apporte une couche supplémentaire de puissance, de qualité d'affichage et un confort de lecture. Testé pour vous sur un modèle aimablement prêté par Samsung Algérie.
Si vous avez aimé le Galaxy S6 Edge, vous allez adorer le Galaxy S6 Edge+. Un véritable bijou de 153 g, à écran Quad HD Super Amoled (résolution 2560 x 1440) aux bords incurvés, comme son ainé, mais au format phablette (une taille d'écran à mi-chemin entre un smartphone et une tablette) de 5.7'', qui augmente considérablement le confort de lecture. Le Galaxy S6 Edge+ fonctionne sous Android 5.1.1 Lollipop habillé de l'interface utilisateur Touchwiz de Samsung, et renferme des caractéristiques matérielles à la pointe de la technologie. Il est doté d'un processeur Samsung Exynos 7 Octa-Core cadencé à 2,1 GHz, d'une puce graphique ARM Mali T760, d'une mémoire vivre de 4 Go, et d'une capacité de stockage de 32 Go non extensible (sans support de carte mémoire). Il est équipé aussi d'un appareil photo à 16 millions de pixels avec une résolution d'enregistrement vidéo UHD 4K, et d'un capteur frontal à 5 millions de pixels (enregistrement HD). À l'allumage, le Galaxy S6 Edge+ offre déjà un aperçu assez éloquent de la qualité QHD de l'affichage, avec un excellent contraste. La qualité photo est tout simplement irréprochable. L'écoute en haut parleur est aussi de grande qualité. La batterie (non amovible) a une importante capacité de 3000 mAh. Pour la partie télécoms, le smartphone est compatible avec la 4G LTE (ainsi que la 3G et 2G), et est doté d'un slot pour une carte nano-SIM. En matière de connectivité, le Galaxy S6 Edge+ est équipé de fonctionnalités : Wi-Fi, Bluetooth, USB 2.0, de la technologie de localisation GPS, et d'un autre protocole de communication sans fil Ant+, ainsi que du NFC pour le paiement mobile sans contact. C'est la version KNOX 2.5.1 de la plateforme de sécurité de Samsung qui est embarquée sur le Galaxy S6 Edge+.
Performances
Pour un prix public dans la fourchette des 80 000 à 90 000 DA, un test s'impose pour vérifier les promesses affichées de cette grosse cylindrée de la téléphonie mobile. Pour les besoins des tests des performances de ce smartphone, différentes applications de benchmarking ont été utilisées. Avec l'application 3DMark, et en mode Sling Shot ES 3.1, Galaxy S6 Edge+ obtient 1291 points. En comparaison avec les résultats de tests contenus dans sa banque de données, 3DMark indique que le smartphone de Samsung est "un des plus puissants terminaux". Toujours avec l'application 3DMark, le test Ice Storm Extrem n'affiche aucun résultat. Et pour cause, ce test est jugé "trop léger" pour le smartphone. L'application nous convie à essayer le test Ice Storm Unlimited, où le score obtenu par le Galaxy S6 Edge+ est de 25.800 points. Avec l'application Epic Citadel, qui teste les capacités graphiques 3D des terminaux mobiles, donne en moyenne le nombre de FPS qu'ils peuvent afficher. Les résultats pour Galaxy S6 Edge+ sont tout aussi époustouflants. Avec une moyenne de 54,8 FPS (Frame per second = Trame par seconde), ce qui est considéré comme très bonne prouesse, "Ultra High Quality", même pour une très haute résolution de 2560x1440 pixels. Sur GPUbench" GPU Benchmark 3D, qui teste les performances du traitement graphique, le score affiché est de 31 822 points et un score normalisé à la résolution de l'écran de 65.985 points, avec une moyenne de 113,48 FPS. Enfin, avec l'application PCMark, on a testé la qualité et la rapidité du smartphones pendant la navigation Internet (rendu des pages), la lecture vidéo (dont le temps de chargement d'une vidéo en 1080p), l'écriture (le temps d'ouvrir, modifier, couper, copier et coller du texte et des images dans un document), et la retouche photo. Les résultats obtenus par le smartphone Galaxy S6 Edge+ sont de haute facture.
Concernant l'autonomie de la batterie, là il n'y a vraiment rien à dire tellement elle se laisse oublier. Galaxy S6 Edge+ a consommé environ 40% de la capacité de la batterie pour plus de 5 longues heures d'utilisation y compris en navigation, en multimédia et durant les tests effectués. Le temps de recharge complète très rapide (environ 1h 18'). Néanmoins, à ces caractéristiques techniques hors pair, ce smartphone comporte certains inconvénients. Un des plus importants c'est sa capacité de stockage de 32 ou 64 Go non-extensible qui impose de devoir vider certains contenus pour embarquer d'autres. L'absence d'un slot pour une carte mémoire supplémentaire est un inconvénient à prendre en compte. Idem pour la batterie non amovible qu'il n'est pas possible de remplacer soi-même.
A. Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.