ARRIVES AU PORT DE MOSTAGANEM EN 2019 : L'usine Tahkout demande le déblocage de sa marchandise    AUTOMOBILE : Les premières voitures Peugeot dès janvier 2020    Zetchi écarté de la photo souvenir    AIN TEMOUCHENT : Un train de voyageurs percute un semi-remorque    «Le meilleur moyen de procurer de la joie au peuple est de gagner des titres»    Officiel : Bennacer à Milan pour la visite médicale !    Loukal appelle L'OFID à poursuivre ses efforts    Les auteurs du cambriolage neutralisés    Résultats du BAC : Session de juin 2019 à Aïn Témouchent    La fanfare de la Protection civile égaye les annabis    Affaire Tahkout : Le wali d'El Bayadh Mohamed Khenfar auditionné à la Cour suprême    Zinédine Zidane félicite l'Algérie    Renard, c'est fini !    L'Algérie dans le groupe A avec le pays hôte    Djemaï boude ?    Un dialogue, deux approches    Un calvaire quotidien pour les populations    Un jeune de 18 ans meurt noyé à Oued Fragha    Des habitants de Kendoula ferment la route    L'autre casse-tête pour le gouvernement    ACTUCULT    Le faux débat sur les langues en Algérie    "La présidentielle a pour vocation de désigner un autre potentat"    L'intruse    La majorité des Français trouve le phénomène "normal"    Le Forum France-Algérie se joint à l'appel du mouvement associatif    Essebsi refuse de ratifier la nouvelle loi électorale    Le dialogue politique au point mort    Rassemblement de soutien aux détenus d'opinion    Plus de 7530 microentreprises créées    Le calvaire des usagers à Draâ Ben-Khedda    Les travailleurs de l'ADE menacent de couper l'eau    Une chaîne de télé franco-algérienne sera lancée en 2020    Jack Lang : "Nous sommes tous un peu algériens"    L'Ukrainienne Juicy M en guest star au Blackout Festival    France : Un quai baptisé Josette et Maurice Audin à Aubervilliers    Bouira : Hausse des piqûres de scorpions    Une cache d'armes et de munitions découverte à Tamanrasset    Guterres appelle à des partenariats plus forts pour les transitions post-conflits    La liste des accusations s'élargit    De la conquête par Tarik Ibn Ziad aux principautés    Vers la réhabilitation du vieux lycée technique    Wilaya d'Alger: Large campagne de nettoiement des cités des communes d'El Harrach    Lac Tchad : Boko Haram continue à faire des morts et des milliers de réfugiés    Aïd El Adha: Fixation de points de vente de bétail contrôlés à travers le pays    Les exigences de "l'Alternative démocratique"    Des centaines de fans coincés au Caire    Le blocage du pétrolier algérien a duré 1h15mn    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un smartphone haut de gamme à tous points de vue
Le Galaxy S6 Edge+ de Samsung :
Publié dans Liberté le 12 - 12 - 2015

Le smartphone haut de gamme de Samsung, Galaxy S6 Edge+, a tenu toutes ses promesses. À l'élégance et la finesse de son prédécesseur, Galaxy S6 Edge, il apporte une couche supplémentaire de puissance, de qualité d'affichage et un confort de lecture. Testé pour vous sur un modèle aimablement prêté par Samsung Algérie.
Si vous avez aimé le Galaxy S6 Edge, vous allez adorer le Galaxy S6 Edge+. Un véritable bijou de 153 g, à écran Quad HD Super Amoled (résolution 2560 x 1440) aux bords incurvés, comme son ainé, mais au format phablette (une taille d'écran à mi-chemin entre un smartphone et une tablette) de 5.7'', qui augmente considérablement le confort de lecture. Le Galaxy S6 Edge+ fonctionne sous Android 5.1.1 Lollipop habillé de l'interface utilisateur Touchwiz de Samsung, et renferme des caractéristiques matérielles à la pointe de la technologie. Il est doté d'un processeur Samsung Exynos 7 Octa-Core cadencé à 2,1 GHz, d'une puce graphique ARM Mali T760, d'une mémoire vivre de 4 Go, et d'une capacité de stockage de 32 Go non extensible (sans support de carte mémoire). Il est équipé aussi d'un appareil photo à 16 millions de pixels avec une résolution d'enregistrement vidéo UHD 4K, et d'un capteur frontal à 5 millions de pixels (enregistrement HD). À l'allumage, le Galaxy S6 Edge+ offre déjà un aperçu assez éloquent de la qualité QHD de l'affichage, avec un excellent contraste. La qualité photo est tout simplement irréprochable. L'écoute en haut parleur est aussi de grande qualité. La batterie (non amovible) a une importante capacité de 3000 mAh. Pour la partie télécoms, le smartphone est compatible avec la 4G LTE (ainsi que la 3G et 2G), et est doté d'un slot pour une carte nano-SIM. En matière de connectivité, le Galaxy S6 Edge+ est équipé de fonctionnalités : Wi-Fi, Bluetooth, USB 2.0, de la technologie de localisation GPS, et d'un autre protocole de communication sans fil Ant+, ainsi que du NFC pour le paiement mobile sans contact. C'est la version KNOX 2.5.1 de la plateforme de sécurité de Samsung qui est embarquée sur le Galaxy S6 Edge+.
Performances
Pour un prix public dans la fourchette des 80 000 à 90 000 DA, un test s'impose pour vérifier les promesses affichées de cette grosse cylindrée de la téléphonie mobile. Pour les besoins des tests des performances de ce smartphone, différentes applications de benchmarking ont été utilisées. Avec l'application 3DMark, et en mode Sling Shot ES 3.1, Galaxy S6 Edge+ obtient 1291 points. En comparaison avec les résultats de tests contenus dans sa banque de données, 3DMark indique que le smartphone de Samsung est "un des plus puissants terminaux". Toujours avec l'application 3DMark, le test Ice Storm Extrem n'affiche aucun résultat. Et pour cause, ce test est jugé "trop léger" pour le smartphone. L'application nous convie à essayer le test Ice Storm Unlimited, où le score obtenu par le Galaxy S6 Edge+ est de 25.800 points. Avec l'application Epic Citadel, qui teste les capacités graphiques 3D des terminaux mobiles, donne en moyenne le nombre de FPS qu'ils peuvent afficher. Les résultats pour Galaxy S6 Edge+ sont tout aussi époustouflants. Avec une moyenne de 54,8 FPS (Frame per second = Trame par seconde), ce qui est considéré comme très bonne prouesse, "Ultra High Quality", même pour une très haute résolution de 2560x1440 pixels. Sur GPUbench" GPU Benchmark 3D, qui teste les performances du traitement graphique, le score affiché est de 31 822 points et un score normalisé à la résolution de l'écran de 65.985 points, avec une moyenne de 113,48 FPS. Enfin, avec l'application PCMark, on a testé la qualité et la rapidité du smartphones pendant la navigation Internet (rendu des pages), la lecture vidéo (dont le temps de chargement d'une vidéo en 1080p), l'écriture (le temps d'ouvrir, modifier, couper, copier et coller du texte et des images dans un document), et la retouche photo. Les résultats obtenus par le smartphone Galaxy S6 Edge+ sont de haute facture.
Concernant l'autonomie de la batterie, là il n'y a vraiment rien à dire tellement elle se laisse oublier. Galaxy S6 Edge+ a consommé environ 40% de la capacité de la batterie pour plus de 5 longues heures d'utilisation y compris en navigation, en multimédia et durant les tests effectués. Le temps de recharge complète très rapide (environ 1h 18'). Néanmoins, à ces caractéristiques techniques hors pair, ce smartphone comporte certains inconvénients. Un des plus importants c'est sa capacité de stockage de 32 ou 64 Go non-extensible qui impose de devoir vider certains contenus pour embarquer d'autres. L'absence d'un slot pour une carte mémoire supplémentaire est un inconvénient à prendre en compte. Idem pour la batterie non amovible qu'il n'est pas possible de remplacer soi-même.
A. Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.