Ligue 1: Le programme des rencontres de la 15ème journée    Institut Cervantès à Alger : Communication « Alger dans la fiction théâtrale Lopesque »    L'avocat de Blida libéré hier    Place aux jeunes ! Quand ils seront vieux !    Hirak, quels débouchés politiques ?    Le procès reporté à la prochaine session criminelle    Ould Kaddour dans le collimateur    Un Algérien nommé Aït Ali Brahim    Mohamed Bazoum, élu président du Niger    Le Maroc veut construire un deuxième mur de défense    La Tunisie retient son souffle    Panique en Israël    Le CICR appelé à protéger les Sahraouis dans les territoires occupés    Libération sous caution de Nabil Karoui    Á 90 ans, Goudjil confirmé à la tête du Sénat    Le Mouloudia encore loin du compte    Trois chocs à l'affiche    Un clasico sans âme    Benchaïra forfait face au MCA    La double confrontation face à la Côte d'Ivoire officialisée    L'Algérie ou le déclin par les mathématiques    Un important lot de vaccin reçu hier    Le ministère du Travail dément l'introduction de modifications    «La pensée libre» à la barre    Les cinémas autorisés à rouvrir à New York    Le rêve brisé d'un amoureux du cinéma    Plus de 50 œuvres littéraires abordant la valeur de la cohésion nationale publiées    Sardine, vin, prière et pêcheurs !    Sur les traces du passé glorieux de l'ancienne "Zucchabar"    Djamaâ El Djazaïr : Le périmètre de protection et les règles de sécurité fixés    Lutte contre la criminalité : Saisie de 650 comprimés psychotropes    Journée nationale de la Casbah : 80% du patrimoine bâti de La Casbah classés «rouge»    LDC : Mendy libère le Real Madrid face à l'Atalanta    Sans diagnostic point de remède !    L'UGTA pour un retour à la retraite proportionnelle    Pré-emploi et terrain sinistré    Football - Ligue 1: Choc alléchant à Oran, «clasico» indécis à Alger    Annexe régionale d'Oran de l'Office national des statistiques: Les travailleurs en grève illimitée    Tlemcen: Un jeune tué d'un coup de couteau à Aïn Youcef    Mascara: Une mère et son bébé sauvés in extremis à Zahana    Tiaret: Sur les traces de l'homme préhistorique de Columnata    182 nouveaux cas et 3 décès en 24 heures    Le pouvoir d'achat en cote d'alerte    Le nouveau découpage assurera la "fixité des populations"    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Les nouveaux dirigeants libyens bientôt en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cri des hommes libres pour défendre l'Algérie des libertés
Pétition d'"El Khabar"
Publié dans Liberté le 17 - 05 - 2016

Le gouvernement a déclaré, par le biais de son ministre de la Communication, une sale guerre contre le journal El Khabar. À travers El Khabar, c'est une guerre qui est déclarée contre les titres de la presse indépendante, la liberté de la presse et les droits de l'Homme en Algérie.
Les événements se sont accélérés en moins d'une semaine et le journal El Khabar s'est retrouvé dans une bataille politique sous couvert juridique. Le hasard a fait que cela coïncide avec le 3 mai, Journée internationale de la liberté d'expression, un des principes fondamentaux des droits de l'Homme. Un principe qu'El Khabar considère comme référence principale de sa ligne éditoriale dont il n'a pas dévié, quels que soient les circonstances et les chantages. El Khabar, qui est né dans un climat politique particulier, est l'un des acquis des événements d'Octobre 1988.
Il a fait ses premiers pas dans une conjoncture difficile durant laquelle des journalistes ont sacrifié leur vie pour la consécration de la démocratie, de la liberté d'opinion, de pensée et d'expression. El Khabar a mené, durant cette période, des batailles contre des groupes sanguinaires et obscurantistes et à plusieurs occasions contre les autorités publiques (publicité, contrôle et poursuites judiciaires, fermeture de sources d'information et redressements fiscaux...) Grâce à son ancrage dans les milieux sociaux, El Khabar a réussi à gagner ces batailles, car son unique appui est le citoyen de l'Algérie profonde. Et personne d'autre. En réponse à cette campagne féroce que mène le ministre de la Communication contre le journal El Khabar, et à travers lui tout journal libre et noble et tout journaliste libre, nous, signataires de cette pétition, exprimons notre refus absolu de la position du ministre de la Communication ou de toute autre partie visant à étrangler ou à tuer toute presse libre. Nous dénonçons avec force ces pratiques staliniennes et nous exprimons notre refus de toutes les pressions que subit El Khabar. Nous exigeons, également, que cessent tous les harcèlements qui visent la presse et les journalistes. Nous œuvrons à améliorer les acquis de la liberté d'expression et de la presse en Algérie.
Téléphone : 021 48 47 67 - Fax : 021 48 44 26
email : [email protected]
Suite des signataires de la pétition d'"El Khabar"
Menasser Souhil, Saadoudi Mourad, Mustapha Cherifi (cadre retraité-Air Algérie), Mustapha Talbi (cadre sup-retraité), Mustapha Tamdjirt (militant FFS-Azzefoun-Tizi Ouzou), Nabil Boubkeur (réalisateur de films documentaires-Alger), Nabila Saadoun, Nacereddine Amari (juriste-Blida), Nacira Bekaya (médecin), Nadir Allef (responsable des achats), Nadjiba Abed (ingenieur en Informatique-Batna), Nadjmeddine Bousmina (enseignant retraité-Mila), Nora Laaloui, Ouabed Boubekeur, Ouali Sahir (inspecteur d'assurance), Oualid Gheraïbia (écrivain-Alger), Ouamar Saoudi (secrétaire national au RCD), Ould Abdallah Bouziane (association des retraités de Sonatrach), Rabie Ayat (Annaba), Rachid Hamadou, Rachid Hamou, Rachid Khandoudi, Rachid Khandoudi, Redouane El Aoufi (El Khabar-Alger), Rehab Djamel, Saadi Amoukran Salima, Saadi Youcef, Saâdi Kenza (universitaire, Alger), Saâdi Siham (cadre comptable-finances, Alger), Sadek Yous (pharmacien-Béjaïa), Saghouil Samir, Sahki Attef, Saïd Ladjadj (infirmier-Tizi Ouzou), Saïd Medjour, Saïd Rabia (journaliste à El Watan), Salah Yermech (journaliste, collaborateur d'El Watan-Tizi Ouzou), Salem Moussa (Tamezguida-Médéa), Salim Chabani (Jijel), Salim Hamat (Danemark), Samia Rahem (femme au foyer), Samir Adouane, Samir Hassani (Khemis Miliana-Aïn Defla), Samir Houassine, Seraj Farid, Sid Ahmed Kerzabi (retraité- ministère de la Culture), Sid Ali Mihoub (retraité-Sétif), Sidi Ali Chaïbi (journaliste, correspondant-Chlef), Slimane Abourie (industrialiste-Ghardaïa), Slimane Saïdani, Smaïl Kacha, Sofiane Cheroune (biologiste-Biskra), Souhil Mnasser (président d'entreprise), Souissi Nadjib, Tabbiche Noureddine (directeur d'école-Sétif), Takourabt Zohir (Béjaïa), Tighlit Farhat Rabah (étudiant-Tizi Ouzou), Toufik Aalilat (ex-cadre- secteur privé-Béjaïa), Yani Riadh, Youcef Makhlouf (ingénieur à la retraite-Béjaïa), Zahra Djoudi, Zaoui Boucetta (militaire retraité-Souk Ahras), Zerrouki Djamal (Hizb Talaie El houriyat-Mascara), Haydar Ben Attia (journaliste indépendant), Elbahi Kortel (ex-sénateur/prof universitaire-Mila), Djamel Ben Naaman (cadre-Mila), Mouloud Boumezber (HEMS-Mila), Mohamed Salah Benzzerafa (avocat-Mila), Abdelhamid Boughlilba (enseignant à la retraite-Mila), Amar Djouambi (président du bureau national parti des travailleurs-Mila), Chaouki Bouledroua (médecin-Constantine), Frid Abdelkader (médecin résident en réanimation médicale Ksar El-Boukhari-Médéa), Bachouche Rachid (cadre, Alger), Amiar Aïssa (retraité Sonatrach), Hocine Mokraoui (économiste et enseignant universitaire), Naas-Araba Atif Imadeddine (docteur en médecine), Karima Boudjri Chalal Naguib (Cadre), Allache Mbarek (étudiant en pharmacie-Tizi Ouzou), Hamid Ouazar (ancien député), Hamid Fraga (journaliste), Abdelaziz Temime, Lahcène Oubira (journaliste à Liberté de Béjaïa), Lounes Abdelmadjid (ex-élu du RCD à l'APW de Béjaïa), Ali Igoudjil (professeur Université d'Alger), Bensikhaled Mohamed Cherif (médecin-Béjaïa), Khendek Mohammed (RCD ex-député), Menrad Bahmed (journaliste indépendant-El Tarf), Hakim Hamadi (cadre d'entreprise étatique), Mohamed Benabdeslem (professeur universitaire), Aït Wakli Rossafi (contrôleur de gestion), Mohamed Kentache (APIMC de Sétif), Belmellat Rachid (ancien cadre de banque à la retraite), Abdelkader Benslimane (infographe), Ounissi Mohamed Faouzi (Sidi Amar-Annaba), Bouiche Aomar (Canada), Lounis Belaitouche (journaliste), Acher Samia (journaliste), Rachid Yahou (journaliste), maître Madjid Hachour (avocat), Azouz L'Hachemi (universitaire-Béjaïa), Saïd Khelil (militant des droits de l'Homme), Saïd Boukari (animateur du Mouvement culturel berbère), Naçer Haddad (militant des droits de l'Homme), Chatt Khemissi (Khenchla), Zerrouk Saâd (fils de chahid/retraité de Sonatrach-Alger), Lakhdar Sandli (Ain Larbi-Guelma), Abderrahim Ben Achi (Khenchela), Mohamed Lek'hal (citoyen-Mascara), Djamel Yazli (chanteur Beni Douala- Tizi Ouzou), Charif Baibeche (enseignant à la retraite-Toub Skikda), Smaïl Boutekfa (Tipasa), Nassim Yaffa (coordinateur national Chabiba hora), Ali Benchadli (Mascara), Afif Bouattouf (Mostaganem), Mohamed Amira (Jijel), Riad Bourai (fonctionnaire APC Mechedla-Bouira), Selma Chettah (APC Chorfa-Bouira), Amar Akkache (APC Chorfa-Bouira), Abdelkader Mokrane (commerçant-Alger), Rabah Laribi (secrétaire association El Amel-Sétif), Abderrezak Drikeche (commerçant-Bordj Bou- Arréridj), Mounir Drikeche (commerçant-Bordj Bou-Arréridj), Souad Daou (Arzew-Oran), Souad Saadi (Afroun-Blida), Abdelmalek Moumni (Sétif), Kacmi Menad (artiste-Béjaïa), Abdelhamid Boudekdak (responsable de l'organisation à la Confédération nationale pour la société et les associations-Constantine), Abdelhak Laour (Confédération nationale pour la société et les associations-Constantine), Saïd Madjour (cadre supérieur à la retraie, Tigzirt-Tizi Ouzou), Khaled Merimeche (Jijel), Abdelkrim Merzouk (vice-président de l'APC de Chorfa/RCD-Bouira), Farid Abdelli (retraité de l'armée, Beni Smilane-Médéa), Mohamed Kaddour (Alger), Mourad Argoub (Tizi Ouzou), Mourad Belmahdi (Tizi Ouzou), Mustapha Mebarkia (fils de chahid-Tébessa), Houcine Redjem (Milia-Jijel), Belkacem Thaalbi (Tipasa), Mohamed Adam (Tipasa), Youcef Haouache (Alger), Ali Slimani (ex-deputé, Boufarik-Alger), Smaïl Zellag (fils de chahid-Alger), Hichem Ben Djeddi (Béjaïa), Mustapha Sedoud (Alger), Houria Gaïd (chirurgienne-dentiste-Alger), Rania Gaïd (pharmacienne-Alger), Malika Gaïd (femme d'affaires-Canada), Nazim Nachi (chef d'entreprise-France), Racim Boushaba (étudiant-Alger), Lydia Boushaba (étudiante en pharmacie-Alger), Ghezala Gaïd (Alger), Habiba Gaïd (retraitée-Alger), Naciba Gaïd (médecin-Alger), Yasmina Khaldoun (Oran), Idir Messaoud (Béjaïa), Amar Houssou (enseignant, Dellys-Boumerdès), Abdelhakim Feni (ex-député FLN Tissemsilt /médecin-Alger), Khaled Naamoun (chômeur-Alger), Djamel Meziane (fondateur de l'Onec-Oum El-Bouaghi), Adda Ben Youcef Ghali (écrivain public, Zemoura-Relizane), Hallaz Djamel (Alger), Chouki Soltani (fonctionnaire à Ferovial-Annaba), Boumediene Ben Bachir (représentants fils de moudjahidine, Remchi-Tlemcen), Kamel Behat (président de la Fédération nationale des communes (Snapap)), Hocine Djebri (démocrate-Alger), Saïd Abada (retraité de l'armée-Tébessa), Oualid Boumaraf (journaliste-Batna), Nabil Aboud, Idir (journaliste correspondant-Béjaïa), Moussa Arabi (fonctionnaire-Béjaïa), Sofiane Boutata (membre du conseil national du RCD-Bouira), Fodil Hamdane (gérant-Canada), Aghiles Saidani (Tizi Ouzou), Salah Belmekki (médecin-secrétaire national RCD), Larbi Oumatous (Tizi Ouzou), Fetta Sadat (avocate/secrétaire nationale RCD), Sara Toulayt (étudiante universitaire-université de Tizi Ouzou), Adel Mebarek (assistant médicale en anesthésie et réanimation-Blida), Chettah Linda (retraitée du secteur de la santé), Abdelouaheb Lemaï (cadre à la retraite), Tayeb Doukhane, Amine Belmekki (Alger), Rachid Radji (professeur d'histoire-Batna), Mouloud Naït Ahmed Tegar (commerçant-Chlef), Mustapa Hamoud (chauffeur de taxi-Chlef), Tayeb Houari (chauffeur-Chlef), Abderrezak Bakha (membre du Syndicat des transporteurs-Chlef), Cherif Mehantal (fonctionnaire-Chlef), Mohamed Bouchama (employé dans une société d'assurance-Chlef), Abdelkrim Aouak (président Association des supporters de l'Olympique-Chlef), Chebra Neni (représentant de la société civile-Chlef), Yacine Ben Khadidja (employé-Chlef), Slimane Ben Bali (retraité-Chlef), Laïd Belaouibi (commerçant-Chlef), Larbi Debbah (commerçnat-Chlef), Rachid Yaïci (ex-député), Salah Mansouri (membre APW-El Tarf), Abdeldjalil Ben Salim (Sou-Ahras), Mustapha Maazouzi (politique et journaliste-Tizi Ouzou), Zineb Abouzou (Tamanrasset), Fatima Hammal (Tamanrasset), Abdellah Ould Mohamed (Mauritanie), Ag Ilyes Teffar (Tamanrasset), Souha lamsari (Tamanrasset), Metta Hammal (Tamanrasset), Abdellah Sediki (Tamanrasset), Ali Kada (secrétaire général du parti 1er Novembre (en vertu de l'incorporation)-Tiaret), Smaïl Maameri (travailleur, Aïn El Hadjel-M'sila), Amrane Mahfoud (citoyen-Aïn Defla), Saai Dif Allah (sportif-Tébessa), Rabah Limam (directeur général à la retraite-Bouira), Ali Bouzrida (enseignant à la retraite-Mila), Kamel Demdoum (enseignant/auteur et journaliste-Oum El-Bouaghi), Khadidja Boudine (membre du bureau politique du Parti des travailleurs-Alger), Ben Bouzid Bou Saâda (El Idrissia-Djelfa), Rachid Zaarab (membre du bureau politique du Parti des travailleurs et ex-député-Bouira), Mohamed Knas (agent Badr-Tizi Ouzou), Mohamed Kedyam (commerçant-Tizi Ouzou), Rachid Si Ahmed (retraité-Tizi ouzou), Omar Saidoun (retraité-Tizi Ouzou), Abdelmadjid Saoudi Abou Nadjm Eddine (Khenchla), Sofiane Ben Hizia (Béjaïa), Ziane Hassene dit Mouloud (Larbaâ Nath Irathen-Tizi Ouzou), Brahim Betou (Bouguera-Blida), Mohand Ouchabane Semar (technicien-Alger), Mahfoud Abdou (Cherchell-Tipasa), Nadjib Mati (chef d'entreprise, Akbou-Béjaïa), Makhlouf Lahleb (Ksar El Boukhari-Médéa), Amar Bouguera (Alger), Omar Benaiche (citoyen-Relizane), Mohamed Elkamel Teraia (dirigeant syndicaliste à la retraite-Batna), Abdelhak Sayah (commerçant-Skikda), Samir (victime du terrorisme-Sétif), Mohamed Saïd Kahia (Beni Douala-Tizi Ouzou), Karim Kahia (Beni Douala-Tizi Ouzou), Tassaadit Kahia (Beni Douala-Tizi Ouzou), Madjid Hachemi (Beni Douala-Tizi Ouzou), Dris Chikhi (directeur à la retaite-Béjaïa), Messaoud Saghour (enseignant-Alger), Arezki Ben Hamou (retraité éducation-Tizi Ouzou), Djamel Eddine Temime (technicien-Constantine), Kouider Tires (vice-président APC de Sfisef-Sidi Bel-Abbès), Hocine Cheniki (fonctionnaire-Constantine), Chabane Artdas (retraité-Tizi Ouzou), Mahdi Ladjal (militant RCD, Fouka-Tipasa), Omar Ainouche (M'chedallah-Bouira), Achour Kariche (militant RCD-Tizi Ouzou), Rabah Goulmani (technicien Télécom-Alger), Ali Gueriani (employé, Kadiria-Bouira), Abdelkader Aït Mouheb (enseignant chercheur-Alger), Ali Ibnouri (militant droit de l'Homme, M'chedallah-Bouira), Rachid Kaci (retraité-Tizi Ouzou), Kaci
Zentar (retraité-Alger), Moussa Drai (retraité de l'armée/commerçant-Tlemcen), Mohamed Mahtout (Tizi Ouzou), Nacer Saou (citoyen-Oum El-Bouaghi), Brahim Hamami (enseignant, Tazmelt-Béjaïa), Mohamed Cheragui (Tizi Ouzou), Abdelkrim Merzouk (vice-président APC (RCD) Chorfa-Bouira), Rachid Bacha (El Kala-El Tarf), Farid Lamrous (pharmacien-Tizi Ouzou), Ayachi Ben Dehiba (retraité-Mostaganem), Hamid Mihoubi (assureur-Tizi Ouzou), Amar Boukermouche (Annaba), Mustapha Bouache (Beni Haoua-Chlef), Omar Amiour (Tizi Ouzou), Rachid Boutas (Jijel), Larbi Gouali (Béjaïa), Salah Yahi (Tazmelt-Béjaïa), Nasreddine Soussi (Alger), Saïd Achab (Alger), Nacereddine Amari (Chiffa-Blida), Abdelmalek Boukherouba (étudiant universitaire-M'sila), Dahman Amara (avocat-Djelfa), Brahim Ben Khelifa (retraité Aïn Touta-Batna), Mohamed Atek (retraité-Tizi Ouzou), Ahmed Khedouci (membre de l'Association algérienne pour la défense de la langue arabe-Alger), Hamid Aouichat (retraité de l'armée-Skikda), Ben Djerou Dib Moulah (dessinateur et poète-Union des écrivains-Oran), Laïd Deriadi (Alger), Kamel Ben Mohamed (retraité PTT-Constantine), Ferhat Aissani (retraité et poète-Alger), Hama Khedair (Béjaïa), Mohamed Chérif Touhouche (artiste-Alger), Hadj Chebil (membre du comité central de Talaie El Houriyet-Tiaret), Youcef Yahyaoui (DRH à la retraite, Hamadi-Boumerdès), Abdelhafid Ben Salah (Association nationale pour la continuité des générations-Bouira), Louail Adel (Sétif), Elyazid Zaghbib (Sétif), Mahieddine Ahmed (Sétif), Mezhoud Nacer (écrivain-Amizour), Aït Hocine Aberkene (retraité-Tizi Ouzou), Abdellah Moussaoui (chargé d'études-Paris), Boussahoua Madani (retraité-Khmisti), Bakka Khallaf (fonctionnaire), Hamdane Massinis (étudiant), Amar Dafer (correspondant de Liberté-Ouargla), Karim Adlène, Zaaf Habib (Talaie El Hourieyet), Nacer Lebbad (prof universitaire-Sétif), Zghini Fayçal (Batna), Khmidj Rachid (chauffeur de taxi-Batna), Benflis Yacine (technicien supérieur en hydraulique-Batna), Madani Abdelhamid (directeur commercial-Batna), Karim Karim (cadre supérieur), Aliane Mzayeb (RCD-Alger), Akram Elkebir (journaliste), Bouaali Mohamed Fares (cadre administratif), Mhamed Belaabidi, Kheireddine Maassam (prof et syndicaliste-Oum El-Bouaghi), Benkhaled Zohir (France), Madjid Hamidi (prof universitaire-Tizi Ouzou), Lahmer Mohamed Elarbi Toufik Saad (technicien supérieur-Alger), Larbi Karim (avocat-Tiaret), Sebkhi Abdelbaki (médecin-Bouira), Kamel Ougmat (vice-président APW de Tizi Ouzou), Riadh Flita (fonctionnaire au port-Alger).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.