Manchester City met son stade à la disposition des hôpitaux    Real Madrid – FC Barcelone : Mahrez a tranché !    Serie A : Le reprise sera encore repoussée    La guerre des prix ne profite à aucun producteur    Le taux d'inflation moyen annuel a atteint 1,8% en février    Tentative de réhabiliter le vote par procuration    L'ancien DGSN Bachir Lahrache n'est plus    Des personnalités dénoncent la dérive totalitaire du régime    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Les supporters de l'ASMO attendent et espèrent    L'autoroute de Tipasa transformée en circuit de course    La solidarité agissante des Algériens du Canada    Refus d'admission d'un enfant au pavillon d'isolement    Pierre Audin solidaire avec Khaled Drareni    La presse écrite à rude épreuve    Lancement d'une plateforme numérique    Prolifération des abattoirs clandestins: Saisie de près de 6 q de viande impropre à la consommation à Es-Senia    Le confinement fait polémique    Blida: Le décompte macabre continue    L'Algérie reçoit un premier lot d'aide médicale de la Chine    Une panne technique dans deux postes transformateurs à Hassi Ameur: Coupure prolongée du courant électrique à Oran et plusieurs wilayas de l'Ouest    Mascara: Nouvelles saisies de produits alimentaires    Les cygnes blancs de 2020    L'ESPRIT ET LE CŒUR    La leçon d'humilité    "Aidez-nous en restant chez vous"    Quelques bonnes adresses pour être livré à domicile    Google Clips : la petite caméra autonome !    Les règles de conformité fixées    30e nouveau membre de l'Otan    La Russie annonce un nouveau traitement    LUTTE CONTRE LE COVID-19 : Chorfi appelle au respect des règles de prévention    COUR D'ALGER : Le Parquet général exclut l'atteinte de Karim Tabbou d'un AVC    AFFAIRE DU PROCUREUR ADJOINT DE TIARET : Le Syndicat national des magistrats réagit    Palestine: attachement à la terre et lutte jusqu'à la libération de la patrie    L'ancien DGSN Bachir Lahrache n'est plus    Tunisie : Le coronavirus n'a pas empêché les tensions entre les trois présidences    Sofiane Nechma. Entraîneur de l'USM Blida : «Je reviens de loin»    Pour cause de la pandémie du Covid-19 : Le trafic aérien suspendu à 95% en Afrique    Evènement marquant de la révolution à Constantine : Le procès du groupe des 21    Maison de la culture de Aïn Témouchent : Création d'une plateforme électronique pour les enfants    INSTINCT ET SOLIDARITE    Pour ceux qui le souhaitent: Un vol pour rapatrier «des citoyens américains» d'Algérie    Pandémie Covid-19: the year after!    Le FNDC dénonce des violences après le double scrutin de dimanche    Belfodil partira en finde saison    Illustration d'activités gouvernementales: les médias instruits d'"éviter" les archives    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Chiliens appelés aux urnes pour voter une nouvelle Constitution
Après un accord entre la coalition et les opposants
Publié dans Liberté le 16 - 11 - 2019

Un référendum va être organisé en avril 2020 au Chili en vue de réviser la Constitution héritée de la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990), a annoncé le président du Sénat, Jaime Quintana, alors que le pays est secoué depuis près d'un mois par une violente crise sociale. La coalition gouvernementale et les principaux partis d'opposition ont signé un "Accord pour la paix et la nouvelle Constitution" qui prévoit un référendum comportant deux questions : l'une sur la révision ou non de la Constitution et l'autre, le cas échéant, sur la méthode pour la rédiger, a expliqué M. Quintana.
Cet accord intervient après l'annonce de plusieurs mesures sociales par le gouvernement du président conservateur Sebastian Pinñera qui a du mal à juguler la crise sociale sans précédent depuis des décennies, déclenchée par une hausse du prix de ticket de métro dans la capitale. "C'est une réponse de la politique au sens le plus noble du terme, la politique qui pense au Chili, qui prend son destin en main et qui assume ses responsabilités", a affirmé lors d'une conférence de presse matinale le président du Sénat Jaime Quintana. Membre du Parti pour la démocratie (opposition de centre-gauche), il s'exprimait aux côtés d'autres responsables de partis hormis le Parti communiste.
Si le projet de révision est validé par référendum, l'élection des membres de l'une ou l'autre de ces instances se fera en octobre 2020, au suffrage universel en même temps que les élections municipales et régionales. "Nous sommes heureux d'avoir pu conclure un accord qui marque une victoire contre la violence", a assuré Jacqueline van Rysselberghe, présidente de l'Union démocratique indépendante (UDI, conservateur), pilier de la coalition soutenant le président Piñera. "Les gens ont été capables de faire bouger les barrières de la politique", a observé Catalina Perez, présidente de Revolución Democrßtica (gauche radicale). Les manifestations, qui ont fait 22 morts et plus de 2 000 blessés, restent massives près d'un mois après leur début.

R. I./Agences


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.