Le Président Tebboune réitère son engagement à récupérer les restes mortuaires des chouhada    Real : Un rêve d'enfance pour Reinier    Agriculture: bientôt un recensement du cheptel national de vaches laitières    Industrie: vers une révision de la réglementation en faveur de l'investissement    Boukadoum reçu par Fayez Al-Sarraj à Tripoli    "Prétendue réclamation des forces de maintien de l'ordre": démenti catégorique de la DGSN    Ligue 2 (19e j): le RC Arbaâ sur le podium, l'ASM Oran étrillée à Boussaâda    BELHIMER SOULIGNE LES BIENFAITS DU HIRAK : Vers le 22 février, ‘'journée nationale''    COUR SUPREME : Deux anciens walis de Skikda placés en détention provisoire    DEBRAYAGE DANS LE CYCLE PRIMAIRE : Les enseignants menacent de boycotter les examens    ORAN : 10 nouveaux appareils d'analyses médicales pour le CHU    Air Algérie: la Justice ordonne l'arrêt immédiat de la grève du PNC    Amar Belhimer annonce prochainement un encadrement juridiquement    Karim Younès nommé médiateur de la République    Arrestation d'un groupe d'extrême droite qui visait des mosquées    "Opticharge" lance sa plateforme logistique digitale    Une fatalité ou un choix de facilité ?    La course des strapontins s'emballe !    Dortmund-PSG et Atlético-Liverpool pour ouvrir le bal    Hammouche reste confiant pour la suite    «La libéralisation du code des collectivités locales est une priorité»    Cumul retraite et nouvelle activité    Une famille s'en remet au ministre de l'Habitat    Le trafic routier basculé vers la RN5    12 000 foyers concernés à Batna en 2020    Un colis de près de 40 kg de kif rejeté par la mer à Abou-el-Hassan    Tizi Ouzou : hommage à la conteuse et poétesse Djedjiga Bourai    Chidekh Azouz présente ses ouvrages à El-Milia    Des journées dédiées au théâtre révolutionnaire    Il était une fois, la halqa et la waâda    ACTUCULT    Coronavirus : Fin de confinement et aucun cas de Covid 19    Train de vie de l'état : Halte aux excès !    «Je livrais des uniformes et des armes à l'ALN»    En bref…    Syrie : L'armée syrienne libère plusieurs localités    RCA – MOB : Les Crabes visent un bon résultat    France : Les incidences positives de l'immigration    Ateliers d'art-thérapie pour enfants malades à El Oued : Une première dans la région    Plaidoyer pour la conservation et la préservation du patrimoine culturel et artistique africain    USM Bel-Abbès: Les dettes, un casse-tête pour Benayad    La diseuse de choses «vraies» !    Nouvelles opérations de rapatriement: Plus de 70 Subsahariens transférés vers leurs pays d'origine    Ligue 1: ASAM 1 - USMA 1: Un nul équitable    Karim Younes nommé médiateur de la République    Manifestations pro etcontre une nouvelle Constitution    Le Groupe PSA poursuit son projet d'implantation industrielle à Tafraoui    13 harraga algériens secourus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Belmadi : "Le Burkina Faso est un sérieux concurrent"
Tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022
Publié dans Liberté le 23 - 01 - 2020

Pour le sélectionneur national, "c'est le début d'une nouvelle aventure" pour les Verts.
Le sélectionneur national Djamel Belmadi estime que le Burkina Faso est un sérieux concurrent pour l'Algérie dans ces éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022, par rapport aux deux autres adversaires du groupe, le Niger et Djibouti. "Nous retrouverons le Burkina Faso que nous avons croisé lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 avec ce fameux but de Madjid Bougherra qui nous propulse au Mondial, vers le Brésil.
C'est vrai que cette sélection était absente lors de la dernière CAN 2019 en Egypte, mais pour avoir parlé à Kaboré, le capitaine de cette équipe, que j'ai rencontré à Marseille, m'a expliqué que la sélection a été malchanceuse en tombant dans un mauvais groupe où elle a raté la qualif de justesse. Donc, ce sera le plus gros morceau, issu du chapeau 2.
Ensuite, il y a le Niger et Djibouti, deux équipes sur lesquelles je n'ai pas d'informations précises", a commenté Belmadi le tirage au sort dans une déclaration au site officiel de la FAF. Pour le sélectionneur national, "c'est le début d'une nouvelle aventure" pour la sélection algérienne qui ouvrira une nouvelle page, tout en préservant les acquis de sa dernière prestation à la CAN 2019.
Dans ce sens, le driver national, aussi passionné soit-il, a déjà mis en œuvre toute une stratégie de travail et de préparation pour aboutir à son objectif, à savoir assurer la présence de l'Algérie à l'édition du Qatar en 2022 après avoir raté celle de Russie 2018. "Nous avons sous les yeux l'ensemble du groupe et nous devons nous mettre sérieusement au boulot afin d'approfondir nos connaissances par rapport à ces adversaires. Chaque match sera évidemment une bataille.
C'est une qualification en Coupe du monde qui est au bout", explique le coach national, et d'ajouter : "Nous faisons preuve d'optimisme et allons déployer toutes nos forces et tout notre savoir-faire pour prétendre être premiers de ce groupe avant de passer à la phase de barrages." Alors que tous les Algériens voient déjà l'Algérie au match barrage et même au Qatar, Belmadi reste sur ses gardes et avertit : "Comme je l'ai souvent dit, et je le répète, tout le monde est averti, le chemin est long et compliqué.
Chaque match aura sa vérité, son histoire. Et chaque match sera préparé de la manière la plus minutieuse possible." "Aujourd'hui, nous faisons preuve de beaucoup d'humilité, même avec le titre continental que nous avons obtenu", dira-t-il, en précisant que le titre de champion d'Afrique doit être une source de motivation pour l'équipe afin d'atteindre son objectif.
"Cette Coupe d'Afrique que nous avons remportée en Egypte doit être une force pour nous, un atout, et non pas une faiblesse en prenant ces matchs-là sans l'ambition nécessaire et le sérieux qu'il faut. Nous allons donc travailler sur ces adversaires-là, il faut que nous puissions accroître nos forces et réduire nos faiblesses. Bonne chance à nous, bonne chance à l'Algérie", espère le driver national.
Rien n'empêche que Djamel Belmadi, au fond de lui, se projette déjà en phase finale de la Coupe du monde pour avoir déclaré sur un plateau de télévision d'une chaîne française, lorsqu'on lui a posé la question par rapport à ses ambitions pour le Mondial prochain : "C'est bien de préciser qu'il faudra d'abord y aller, car ce sera long, difficile et compliqué.
Cela va être l'objectif de toute manière, ne pas y aller serait un échec considérable. Ensuite, dès que nous aurons fait le travail et serons qualifiés, l'objectif sera de la gagner. Plus sérieusement, l'objectif ne sera pas de participer et faire du mieux que l'on peut. Ce sera de tout donner et croire en l'impossible. L'essentiel ne sera pas de participer, les joueurs ont compris le truc, ils ne se fixent aucune limite."

Ahmed Ifticen


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.