Slogans exclusivement démocratiques et modernistes    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    Un début d'année prometteur pour Sonatrach    Programme national des énergies renouvelables: création d'une société mixte Sonatrach/Sonelgaz    Un conseil militaire mis en place    L'Aigle noir à quitte ou double    Zoran Manojlovic, nouvel entraîneur    Youcef Bouzidi apporte ses précisions    «Le sondage doit devenir un réflexe»    La flambée des prix persiste    Arrestation d'une bande de dealers    Porsche signe son meilleur premier trimestre    Grégoire Dasse nommé directeur des ventes de Renault    Le président de SOS Bab El-Oued sous mandat de dépôt    À LA MEMOIRE DES MARTYRS DU PRINTEMPS NOIR    la liste des membres sélectionnés approuvée    Les marchés optimistes    L'Algérie à la 146e place    Sécurité régionale et relance de l'UMA au menu    Les travailleurs de l'éducation maintiennent la pression    Béni Douala célèbre ses héros    La Chaîne II inaudible sur la bande FM    La chanson surprise de Lounis Aït Menguellet    Coupe de la CAF. Coton Sport – JS Kabylie (14h) : Un match chaud pour les Canaris    Handball : L'AG élective invalidée    Coupe arabe de la FIFA 2021 : L'Algérie sera présente au rendez-vous qatari    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    Aïn El Turck: Une dizaine de baraques de fruits et de légumes démantelées    El-Bayadh: Le nouveau chef de la sûreté de wilaya installé    Eviter l'effet boule de neige    Education: Nouvelles protestations annoncées    Tiaret: La ville croule sous les ordures    La tomate n'a pas partout le même goût    Attaque terroriste sur une base militaire dans le Nord-Est    L'ONU face à ses responsabilités    Air Algérie vers le crash    Marche pacifique à Béjaïa    La Turquie maintient le flou    Incompréhensible décision    Le directeur régional et plusieurs douaniers limogés    Les oligarques sont-ils de retour?    Fin des poursuites dans une affaire de déstabilisation de l'Etat    187 nouveaux cas et 5 décès en 24h    Pérez sort de son silence    L'Algérie condamne l'attaque terroriste du village de Gaigorou    Le patrimoine et la spiritualité à l'affiche    «Le livre en tamazight a fait des pas de géant»    L'ONDA a versé plus de 50 millions DA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'hommage de la diaspora à Boudiaf
Manifestation de soutien au hirak au Canada
Publié dans Liberté le 30 - 06 - 2020

La manifestation dominicale organisée à la place du Canada, à Montréal (Québec), a rendu un vibrant hommage au défunt président Mohamed Boudiaf, dont on a célébré hier le 28e anniversaire de son assassinat. Les manifestants ne pouvaient pas laisser passer cette occasion du souvenir d'un des pères fondateurs du FLN historique pour réitérer la nécessité d'un changement systémique.
Le parcours du révolutionnaire a été revisité ; un texte qui retrace les faits saillants du combat de Boudiaf a été lu par un manifestant, avant que la foule n'observe une minute de silence à la mémoire du Président assassiné. La vérité sur cet assassinat "en direct" est toujours réclamée. Le speaker corner a repris ses droits également à la faveur de la reprise des rassemblements de soutien à la Révolution du sourire.
L'occasion d'évoquer les perspectives du mouvement citoyen qui semble être à la croisée des chemins à cause, notamment, de la crise sanitaire et des coups de boutoir du pouvoir qui veut avorter la révolution citoyenne. Et pour preuve, la répression maintenant assumée des libertés mènera à tout, sauf au changement démocratique revendiqué par les Algériens, ont soutenu plus d'un.
"Nous devons rester vigilants, le pouvoir veut en finir avec le hirak qu'il ne cesse pourtant de bénir", a d'emblée affirmé un intervenant. Un autre militant est revenu sur la question d'organiser la révolution populaire, en élaborant un texte fondateur où seraient énumérées les valeurs fondamentales de la démocratie.
La mise en scène de l'humiliation d'Ahmed Ouyahia lors des funérailles de son frère a été longuement commentée. Crise sanitaire oblige, les manifestants ont observé les mesures de protection et de distanciation sociale, alors que le Canada appréhende une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus.
Dans ce sillage, le collectif, qui organise les samedis les rassemblements devant le consulat algérien de Montréal, a décidé de reporter la reprise des manifestations, eu égard justement à la situation sanitaire qu'il dit suivre avec attention. Lors de la manifestation de ce dimanche, les hirakistes ont annoncé l'organisation d'une marche à l'occasion du 5 Juillet pour exiger la libération des détenus d'opinion et soutenir la révolution citoyenne du 22 Février.
La marche pacifique, la première après le déconfinement, aura lieu dimanche prochain à 11h. Elle s'ébranlera de la place du Canada pour se diriger vers le siège du consulat général d'Algérie à Montréal. Le rassemblement s'est terminé avec la voix rebelle de Matoub, commémorant l'assassinat des révolutionnaires : "D'Abane à Boudiaf..."

De Montréal : YAHIA ARKAT


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.