Coupe de la Ligue : le MC Oran bat le CABB Arréridj et passe en huitièmes de finale    Tottenham : Mourinho se moque de ce que peut raconter Pogba    "Retrouve-moi au mont Waq Waq", ou l'épopée fantastique d'une femme éprise de liberté    LA POUSSIÈRE SOUS LE TAPIS    Droit de grève et service public    113ème vendredi de manifestations: La mobilisation ne faiblit pas    De la circonscription administrative, en particulier, à l'administration territoriale, en général, ou l'urgence d'une doctrine d'emploi (Suite et fin)    Groupe Est: Le trio de tête en déplacement    FAF - Elu président à la majorité: Les chantiers de Charaf-Eddine Amara    Ligue 2 - Groupe Ouest: Sérieux tests pour l'ASMO et le CRT    Retard dans le versement des salaires: Grève et protestation des enseignants    Aïn Defla: Carambolage entre 34 véhicules, huit blessés    Sidi Bel Abbès: Des jeunes manifestent contre le confinement    Algérie Poste: Les grévistes menacés de licenciement    Manifs et manips    Tebboune appelle à choisir «en toute liberté»    Le Hirak perd son inspiration    Garder son numéro en changeant d'opérateur    Le gouvernement desserre l'étau    Place au carré se dessine    Brèves Omnisports    Lancement des essais du système d'éclairage    L'entente cordiale    Une situation explosive au Sahel    Elle s'appele Elizabeth Moore Aubin    Takeda met à l'honneur «Home Infusion»    Les étudiants affichent leur mécontentement    Impressionnant bilan du MDN    Au moins huit morts dans une fusillade à Indianapolis    Le processus électoral est inéluctable    Quand la jeunesse répond présent    Initiation des enfants aux arts    Des films algériens en compétition    Khenchela: décès du moudjahid Mohamed Tahar Bouchareb    [Vidéo]Grandiose manifestation malgré le jeûne et la pluie    Des pluies orageuses sur le Centre et l'Est du pays jusqu'à samedi    L'UNESCO adopte une nouvelle résolution sur les mesures sionistes à El Qods    Sétif: accélérer la cadence des travaux d'aménagement externes du pôle urbain de Tinar    Le CN prend part au lancement de la stratégie régionale de l'OIM pour la région MENA (2020-2024)    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'armée marocaine    La ligue arabe avertit contre les plans coloniaux qui menacent la Mosquée d'Al-Aqsa    Le musée national des Beaux-arts célèbre le mois du patrimoine    L'AARC s'investit dans l'initiation des enfants aux arts    Huit blessés dans un accident sur l'autoroute est-ouest    Pour que la date du 20 avril 1980 ne soit plus exploitée    Le gouvernement français «regrette»...    Coup dur pour le processus de paix d'Alger    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Festival national du théâtre professionnel revient
deux ans après son absence
Publié dans Liberté le 08 - 03 - 2021

La 14e édition du Festival national du théâtre professionnel aura lieu du 11 au 21 mars au Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi. Après deux ans d'absence, ce rendez-vous incontournable du 4e art revient avec neuf pièces de différents théâtres régionaux et se dote d'une commission de sélection.
C'est désormais officiel, le Festival national du théâtre professionnel (FNTP) qu'abrite habituellement le TNA, reviendra du 11 au 21 mars après deux années d'absence, la première due à l'organisation de l'élection présidentielle de décembre 2019 puis conséquemment à la propagation du coronavirus en 2020. Lors d'une conférence de presse organisée hier au Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi, le commissaire du festival et directeur de l'institution, Mohamed Yahiaoui a donné les grandes lignes de cette 14e édition qui connaîtra quelques nouveautés.
Parmi elles, l'installation d'une commission de sélection composée de Mohamed Boukerras, de Fatiha Ouerrad et d'Azri Ghaouti qui a pour tâche de répartir les productions participantes.
Cette décision a été prise, explique M. Yahiaoui, sur la base des recommandations d'anciens jurys de "relever le niveau" des productions proposées au public. "Il y a des productions médiocres et d'autres excellentes (...) La plus grande erreur pour les théâtres a été de monter des spectacles uniquement pour participer au FNTP. Il faut, désormais, que chaque théâtre régional ait un programme diversifié et sa propre stratégie de production". Cette année, neuf pièces des théâtres régionaux de Tizi Ouzou, de Guelma, de Souk-Ahras, d'Oran, ou encore de Constantine ont été sélectionnées. Leurs représentations auront lieu une fois par jour à compter du 12 mars à 17h30, ont fait savoir les organisateurs. Parmi elles, Safqa (TR de Tizi Ouzou) du metteur en scène Haïdar Benhassine, Arlequin, valet des deux maîtres (TRO) de Ziani Chérif Ayad ou encore Ezzawech, une pièce adaptée et mise en scène par Halim Zeddam pour le compte du Théâtre national algérien.
Cette année, le jury sera composé de Habib Boukhelifa en qualité de président, de Bouziane Bencahour, de Faouzi Ben Brahim, de Wahid Achour et de Nabila Brahim. Le volet sanitaire de la manifestation a, bien évidemment, été évoqué. Selon le comité d'organisation, le TNA sera occupé à 50% de ses capacités et sera interdit aux enfants de moins de six ans, afin d'éviter tout risque de propagation du virus, et de préserver la tranquillité des spectateurs et de veiller au bon déroulement des représentations.
Par ailleurs, le programme hors compétition compte également neuf pièces dont les représentations se dérouleront au Théâtre municipal d'Alger-Centre tous les jours à 15h.
Les traditionnels débats se dérouleront après chaque spectacle en présence de critiques et du public. Des conférences-débats, des ateliers de formation, un programme littéraire et des ventes-dédicaces seront concoctés pour cette 14e édition. Le 13 mars à partir de 11h, l'espace M'hamed-Benguettaf abritera une rencontre intitulée La contribution des coopératives théâtrales dans le mouvement théâtral algérien.
Quant aux ateliers de formation en scénographie, au théâtre pour enfants et au théâtre radiophonique, ils seront animés respectivement par Fouzi Benhimi, Abbas Mohamed Islam et Abdenour Chelouche.
Yasmine Azzouz


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.