Tottenham: Levy sème le doute sur un potentiel départ de Kane !    Danemark: Laudrup allume l'UEFA !    Reprise du pompage de l'eau au barrage de Boussiaba    La direction du tourisme table sur une meilleure gestion des plages    Tensions sur fond de corruption    BRÈVES...    Le deux poids, deux mesures de l'Anie !    Les textes d'application enfin ficelés    Le Liberia remplace le Burundi    Cap sur le championnat    Euro 2020 : Le programme du jour    Timor oriental soutient, l'alliance des partis sud-africains condamne    Un réseau de passeurs démantelé    Bengrina au-dessus des lois ?    Ouverture aujourd'hui des «Nuits du cinéma égyptien» en Algérie    Béjaïa : Difficile d'atteindre le 1% de votants    Tizi Ouzou : 99% des électeurs ont boudé le scrutin    Des Verts imbattables !    "CETTE SELECTION VA ME BOOSTER"    Pétition pour le retrait de confiance au ministre de l'Intérieur    L'Opep table sur une accélération de la reprise de la demande    Le hadj autorisé pour 60 000 Saoudiens vaccinés    Les membres officiellement désignés    Reprise aujourd'hui des RDV pour le visa espagnol    Déroulement du scrutin, vote de personnalités politiques et taux de participation à la Une de la presse    Arrêtées jeudi et vendredi: Plusieurs personnes libérées    L'impératif de l'investissement pour le G7    Députés, mécaniciens et plombiers    Pour préserver le cadre de vie et l'environnement de leurs quartiers: Des commerçants revendiquent des lieux pour l'entreposage de cartons    Gdyel: De nouvelles infrastructures pour la prochaine rentrée scolaire    Djamel Belmadi: «On a eu ce qu'on voulait»    Chambre de commerce et d'industrie de l'Oranie: Un séminaire pour le lancement de la 2ème promotion MBA Corporate    L'Algérie nouvelle, alea jacta est !    Les travaux de restauration des Arènes achevés: Des activités culturelles et sportives après la levée du confinement    La mission du futur gouvernement : Mettre en état un Etat qui était dans tous ses états (1ère partie)    Un casse-tête appelé «salles des fêtes»    Trois Algériens arrêtés    Le Président du Timor oriental réitère le soutien à la cause sahraouie    Un Shopping Maul    93 millions de dollars à économiser    Un adolescent tué par des soldats sionistes en Cisjordanie    L'ONU constate une baisse des attaques    L'abécédaire de l'âme en peinture    Le cinéaste russe ne défendra pas son film    La force du côté obscur des salles!    La pratique et la compétition politiques s'améliorent    Le FLN aspire à contribuer à l'édification des institutions de l'état    Un nouveau gouvernement formé au Mali    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'espoir de la reprise galvanise les cours
Marché pétrolier
Publié dans Liberté le 17 - 04 - 2021

L'espoir d'une reprise de la demande aux Etats-Unis galvanise les cours du brut qui finissent la semaine avec une hausse de plus de 7% par rapport à la semaine dernière, s'installant à leur plus haut niveau en un mois.
Hier vers midi, le baril de Brent de la mer du Nord – pétrole de référence pour le Sahara Blend algérien – pour livraison en juin s'est hissé à 67 dollars, en légère hausse (0,10%) par rapport à la clôture de jeudi.
À New York, le baril américain de WTI pour le mois de mai a augmenté à 63,48 dollars en hausse également par rapport à sa clôture de jeudi, journée durant laquelle les deux références ont gagné plus de 5%. Sur la semaine, le Brent et le WTI ont progressé de plus de 7% suite à une salve de bons indicateurs américains.
Les ventes au détail aux Etats-Unis ont progressé d'environ 10% en mars, alors que les demandes d'emploi ont chuté à leur plus bas niveau depuis le début de la crise sanitaire. La production industrielle est repartie en nette hausse. Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé pour la troisième semaine consécutive, reflétant une tendance nette de la reprise de la demande.
D'autres bonnes nouvelles provenaient également du continent asiatique cette semaine, contribuant clairement à la reprise des prix du pétrole. L'économie chinoise s'est envolée au premier trimestre, tandis que les raffineurs du pays ont de nouveau traité plus de 14 millions de barils par jour en mars. Les signes positifs en provenance d'Asie sont légion.
La Chine a annoncé hier une hausse record de sa croissance économique au premier trimestre (+18,3% sur un an), le rythme de croissance le plus rapide depuis le début de publications trimestrielles sur le PIB en Chine en 1992.
Compte tenu de l'amélioration des perspectives des deux plus grandes économies mondiales, les investisseurs ont ouvert les paris sur un retour à l'équilibre plus tôt que prévu des fondamentaux du marché. Les nouvelles sanctions américaines à l'encontre de la Russie, l'un des plus grands exportateurs de pétrole au monde, devraient également aider les prix à remonter la pente.
Le nouveau président des Etats-Unis, Joe Biden a, en effet, annoncé, jeudi, une série de sanctions financières sévères contre la Russie et l'expulsion de dix diplomates russes. Bien que ces nouvelles sanctions ne concernent pas directement le secteur pétrolier, elles pourraient entraîner une hausse des coûts et une incertitude générale dans les échanges avec la Russie.
En tout cas, la hausse de la demande est une bonne nouvelle pour le marché car de nature à compenser la hausse anticipée de l'offre pétrolière mondiale. Les négociations avec l'Iran pourraient déboucher sur le retour du pays du shah sur l'échiquier pétrolier mondial, coïncidant avec l'assouplissement dès le mois de mai des restrictions de la production imposées par l'Opep+ à ses membres.
Plus tôt cette semaine, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et l'Agence internationale de l'énergie (AIE) ont annoncé dans des rapports distincts la révision à la hausse de leurs prévisions de la demande d'or noir pour cette année.

Ali TITOUCHE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.