Demain, un autre jour, pour décoller    OL : La mise au point du clan Cherki    Chanegriha : La rencontre avec le président Tebboune au siège du MDN revêt une "symbolique particulière"    Production agricole : une valeur de plus de 3491 milliards de DA en 2021    Everton: la piste Lampard    Manchester United: Pogba de retour plus vite que prévu ?    Coronavirus: 810 nouveaux cas    De Mistura doit agir pour garantir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Le Conseil présidentiel en faveur de la tenue des élections    Les troupes nigérianes tuent cinq terroristes lors d'une fusillade    Le N 2 d'un groupe terroriste éliminé    Le statu quo !    "L'ACTIVITE SYNDICALE EST VITALE POUR LA SOCIETE"    Levée des obstacles sur 679 projets d'investissement    Le procès de Chakib Khelil et de l'ancien P-DG de Sonatrach reporté    Plus de 1 700 employeurs exonérés à Aïn Témouchent    JM-2022: les championnats d'Afrique de judo fixés du 26 au 29 mai à Oran    Accidents de la route : 34 morts et 1027 blessés en une semaine    Saisie de plus de 15 kg de cocaïne et 14 q de kif traité en 2021    Un syndicat plaide pour la gratuité des tests de dépistage de la Covid-19    Mouvement partiel dans le corps des douanes    Le baril de Brent «touche» les 86 dollars    Quatrième report du procès de Chakib Khelil    Entre le fait politique et le fait polémique, l'intérêt du citoyen en péril !    Le pôle de formation ouvre ses portes à la presse    Un vif intérêt d'opérateurs américains pour une coopération avec leurs homologues algériens    A l'écoute de la CAN    M. Lamamra reçu par le Président égyptien Abdelfattah Al-Sissi    Trois morts suite à une attaque par drone    Croissance de 8,1% en 2021, au plus haut depuis une décennie    «L'Omicron n'épargne aucune tranche d'âge»    Des agressions et des vols à répétition sur des équipements d'électricité et de gaz    Covid-19: vaccination "fondamentale" et mesures barrières pour faire face à la pandémie    Privilèges, affectations et contrariétés !    Comment un espion de la CIA est tombé à Alger    La «Longue liste» des auteurs retenus pour le prix littéraire Mohammed-Dib dévoilée    Des experts japonais en visite au CNRDPA et nombre de ports de pêche à Skikda    Nouvelles infrastructures éducatives    Pénurie d'huile: Les résultats de l'enquête parlementaire dans dix jours    Une histoire entre colons    Tébessa: Une dégradation en continu du cadre de vie    Comme Barkhane, Takuba déjà à la peine    Arrêts, grève et menaces planent...    Les Canaris assurent et rassurent    Tu recevras autant que tu as...    Héroïsme et sacrifice d'un condamné à mort    «Le rythme, c'est la vie»    La conquête de l'impossible    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les deux anciens présidents Gbagbo et Bédié vont se rencontrer
Côte d'Ivoire
Publié dans Liberté le 06 - 07 - 2021

Jadis opposants et désormais alliés, les deux anciens présidents ivoiriens Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo vont se rencontrer samedi prochain, une première depuis le retour de ce dernier en Côte d'Ivoire, le 17 juin. "Cette visite sera l'occasion de retrouvailles fraternelles entre les présidents, suite au retour du président Laurent Gbagbo, libre, sur sa terre natale", indique un communiqué du cabinet de M. Bédié qui précise que la visite se fera dans son fief de Daoukro (centre).
Après avoir été allié à Alassane Ouattara contre Laurent Gbagbo en 2010, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) de M. Bédié est devenu la principale formation d'opposition en 2018. Il s'est allié au Front Populaire Ivoirien (FPI), le parti de M. Gbagbo aux dernières législatives de mars. L'ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo, Pascal Affi N'Guessan, a de son côté appelé les trois poids lourds de la politique ivoirienne – le président Ouattara, MM. Bédié et Gbagbo – à se rencontrer pour que la Côte d'Ivoire "sorte définitivement de la crise et se réconcilie".
Poursuivi par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité lors des violences post-électorales de 2010-2011, nées de son refus de reconnaître sa défaite à la présidentielle face à Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo a été acquitté en 2019. Il est rentré à Abidjan le 17 juin, avant de se rendre dans son village natal de Mama, dans le centre-ouest de la Côte d'Ivoire. Il est depuis vendredi à Kinshasa, pour une "visite privée", à l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba avec lequel il s'est lié d'amitié lors de leur détention à la CPI. Son retour en Côte d'Ivoire est prévu jeudi.

R. I./Agences


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.