Real Madrid: Benzema savoure sa bonne forme    Un membre du PNC appréhendé par les services de sécurité de l'aéroport de Paris Orly    Niger - Algérie décalé au 12 octobre    Le grand gaspillage    Les islamistes marocains doutent de la régularité du scrutin    Incursion de près de 50 colons israéliens dans la mosquée d'El-Aqsa    Libération de 10 élèves enlevés en juillet dernier    Le procès en appel reporté au 10 octobre prochain    Un hommage a minima    Le MJS fixe un ultimatum au 30 septembre    L'aventure africaine débutera au Maroc    Trois morts et trois blessés sur la route    Mise en échec d'une tentative d'émigration clandestine    La saignée continue    Ouramdane Ahitous, le dernier forgeron d'Ihitoussen    La stèle du colonel Ali Mellah inaugurée à M'kira    Tayeb Thaâlibi inhumé au cimetière de Garidi à Alger    Reprise aujourd'hui avec Aït Djoudi    Delort et Boudaoui buteurs    Paris accuse, Washington et Canberra justifient    11 500 quintaux de lentilles et pois chiches pour lutter contre la spéculation    L'ANIE ignore les réserves des partis    Prise en charge psychologique des élèves    Vers une augmentation des tarifs    Prime de scolarité pour 61 000 élèves    Noureddine Bedoui inculpé    «L'économie nationale est dans une situation de précarité»    Trois joueurs de l'effectif de la saison écoulée retenus    Deux nouveautés chez Barzakh    Les dates officiellement fixées    Dos au mur    Des revendications en suspens: Les paramédicaux n'écartent pas le recours à la grève    Bouteflika et compassion religieuse    Mémoire indissociable    Benabderrahmane chez les sénateurs    Le remède miracle    Dites-le droit!    Le FFS est un rempart pour la patrie    «Une figure majeure de l'Algérie contemporaine»    L'épineux problème de Béjaïa    La campagne des locales sera virtuelle    L'hommage de Ramtane Lamamra    Nouvelles manifestations contre le pass sanitaire    Lamamra participe à la 76e session    Une forte baisse enregistrée    «Se battre pour défendre le film qu'on aime!»    Un concours de l'UE ouvert aux journalistes et aux artistes    Un écrivain pluriel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les pompiers sur le qui-vive
PLUSIEURS FEUX DE FORÊT ENREGISTRES MARDI À SETIF
Publié dans Liberté le 05 - 08 - 2021

Depuis quelques jours, les éléments de la protection civile de la wilaya de Sétif sont sur le qui-vive. En effet, durant l'après-midi de mardi, les soldats du feu ont jusqu'à une heure tardive de la nuit poursuivi leurs interventions pour circonscrire le feu qui s'est déclaré dans plusieurs régions de la wilaya en mobilisant d'importants moyens dont des camions de lutte contre les feux. Il s'agit d'incendies qui se sont déclarés dans les forêts et vergers des régions de Harbil, Aït Tizi et Ouled Adouane au nord du chef-lieu de la wilaya et à Aïn Arnat, à une dizaine de kilomètres à l'ouest.
Le climat sec et chaud ainsi que le vent n'ont pas facilité la tâche des intervenants. Le premier incendie s'est déclaré dans des forêts et arbres fruitiers dans la région de Ksemtina et s'est répandu jusqu'aux mechtas de la région de Lemgarba et Laazib (commune de Harbil). La maîtrise du feu a nécessité le déploiement des différentes unités de la protection civile de Guenzet, Bougaâ, Béni Ourthilène et la colonne mobile de lutte contre les feux de forêt de la protection civile de Sétif et celle de la wilaya Bordj Bou-Arréridj. Selon des informations en notre possession, le feu a consumé d'importantes surfaces.
L'opération qui s'est poursuivie jusqu'à une heure tardive de la nuit de mardi à hier a nécessité la mobilisation de 20 camions-citernes de lutte contre les incendies de différentes capacités, deux bus, deux ambulances et 110 agents de la protection civile de différents grades. Par ailleurs, le deuxième incendie qui a été enregistré dans une forêt de pin d'Alep à mechta Ouled Si Abdellah du douar Larbaa au village de Aïn Messaoud (commune de Aïn Arnat) a nécessité l'intervention des éléments de la protection civile des unités de Aïn Arnat et ceux de Amoucha, en étroite collaboration avec le service des forêts et des citoyens. Résultat des courses, la surface parcourue par le feu est estimée à 8 ha de pin d'Alep. Le troisième incendie s'est quant à lui déclaré dans une forêt, des vergers et du fourrage de Tizi n'Taga (commune d'Aït Tizi).
Le feu a été maîtrisé après intervention des éléments de la protection civile de l'unité Bouandès, les services des forêts et des citoyens qui ont mis la main à la pâte. La surveillance des foyers du feu est toujours en cours. Selon un premier bilan, la surface atteinte a été estimée à dix hectares de pin d'Alep et fourrages ainsi que dix autres hectares d'arbres fruitiers et herbes. Le quatrième incendie qui a touché environ 5 ha a été enregistré au douar Ouled Foudia (commune d'Ouled Adouane, daïra de Aïn El-Kébira), à une trentaine de kilomètres au nord du chef-lieu de la wilaya de Sétif. Il a été maîtrisé par les éléments de la protection civile de l'unité secondaire de Aïn El-Kébira.
Faouzi SENOUSSAOUI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.