Chanegriha préside l'ouverture d'un colloque national sur "l'eau au cœur des conflits internationaux"    Complexe sidérurgique de Bellara: exportation de 100.000 tonnes de produits ferreux en 4 mois    Algérie ferries: ouverture des ventes des titres de transport pour la saison estivale    Position de l'UE sur le Sahara occidental: vaine tentative de Rabat de contourner la légalité internationale    Dimajazz de Constantine: la troupe ONB et Samira Brahmia en clôture    Man City : Grealish prend la défense de Mahrez    Campagne de prévention et de sensibilisation sur les risques liés à la saison estivale    Boxe/Mondiaux féminins 2022: Khelif et Chaïb en lice lundi    Le Président Tebboune poursuit sa visite d'Etat en Turquie    Le Mali annonce son retrait de tous les organes et instances du G5 Sahel    Ligue 1 (30e j): l'USMA s'offre le derby face au MCA (1-0)    Covid-19: une bonne hygiène de vie recommandée    PSG : Mbappé a fait son choix    HCLA : la fierté linguistique n'est pas synonyme de renfermement    Révision des subventions: La commission installée dans les prochains jours    Cour d'appel du Tribunal militaire: Peines confirmées pour Bounouira, Belekcir et Zitout    Ligue 1: Un championnat professionnel dites-vous ?    Tebboune en Turquie: Un nouvel élan à la coopération bilatérale    Poutine et la victoire de l'Ukraine à l'Eurovision    Centre d'enfouissement de Hassi Bounif: Une autonomie financière grâce à la valorisation des déchets    Khenchela: 5 morts et 2 blessés dans une collision    Les plages de la corniche passées au peigne fin: Les constructions illicites, les espaces verts et l'éclairage en ligne de mire    Fluctuations des données    Partenariat: Les raisons de l'abandon du projet « Desertec »    L'école et l'arche sociale mouvante    La culture du vivre-ensemble commence à l'école    Tlemcen: Un «Souk Okadh» avec une touche locale    Brèves Omnisports    La Turquie prête à discuter    Affrontements entre groupes armés à l'ouest de la capitale    Entre l'Eurovision et Marioupol    Le produit national à l'honneur    Coups de théâtre à la cour d'Alger    Un réseau de trafic de psychotropes démantelé    Un test de taille pour l'Exécutif    Le nouveau plan de circulation    «Nous amorçons une nouvelle étape»    L'Algérie assure ses arrières    6 ans de prison pour deux douanières    L'université apporte sa touche    Salah rassurant avant la finale    Chams Eddine Djebassi en concert    Sortie à Alger    Comment valoriser le legs ancestral    Ouargla/Tamanrasset: large affluence du public aux portes ouvertes sur la santé militaire    Chanegriha installe le nouveau DGDSE    A quels scénarios s'attendre ?    Biatour annonce sa candidature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Farès Babouri veut nous faire sortir de notre zone de confort
AVEC SON ESSAI "DE L'ESTIME DE SOI AU CHANGEMENT"
Publié dans Liberté le 24 - 01 - 2022

Ce nouvel essai de Farès Babouri, De l'estime de soi au changement. Se reprogrammer pour un avenir meilleur, Amazon, 2022 (604 pages), aurait pu s'appeler le changement est possible ou comment refaire sa vie. L'auteur, titulaire d'un doctorat en lettres et civilisation anglophones, spécialisé en traduction et auteur d'une vingtaine d'ouvrages (poésies, essai, traduction, critique littéraire, etc.), s'est dirigé après cela vers le coaching professionnel et a obtenu l'équivalent d'un master en coaching. C'est donc en hypnothérapeute certifié et formateur qu'il propose ce livre, qui se veut le plus complet dans le domaine du développement personnel et du coaching personnel et professionnel.
En effet, il est fondé sur les diverses expériences de l'auteur en tant que coach professionnel et hypno thérapeute. Et c'est à ce titre qu'il propose d'accompagner le lecteur "dans le saut que (doit faire) dans le miroir de (sa) vie, de ce (qu'il est) et de ce (qu'il peut) devenir." L'auteur a une technique imparable pour vous propulser dans une vie meilleure et en adéquation avec vos aspirations et vos objectifs. Pour cela, il utilise un jeu de miroirs- chaque miroir étant une fiche- où est réfléchie une image inversée. "Car, c'est seulement ainsi que vous verrez mieux et que vous prendrez conscience de ce qui ne va pas dans votre vie." Car, selon Farès Babouri, "pour changer positivement, il faut avoir un regard différent, une vision différente, une posture différente de votre monde".
À l'image de la petite Alice, Alice dans le pays des merveilles, cherche comme tout individu à changer sa vie et doit aller au plus profond de son jardin quitte à s'y perdre, car, il lui faut sortir de sa zone de confort, pour expérimenter la vie et la vivre comme le souhaite tout individu. Dans le premier miroir, l'équivalent du 1er chapitre, "vous apprendrez à vous estimer à votre juste valeur, en identifiant vos complexes, vos croyances et pensées négatives afin de mieux les comprendre et de vous en défaire." Au sortir du miroir de l'estime de soi, vous serez face à celui de la confiance en soi, car, il n'y a pas d'estime de soi sans confiance en soi. "Avoir confiance en soi vous rend assertif et désireux de porter haut vos objectifs", insiste l'auteur.
Dans le troisième miroir, vous réalisez que votre comportement est lié à "vos émotions et à vos pensées." De ce fait, vous serez amené "à mieux les gérer dans le but de les contrôler (plutôt comment y répondre) et de vivre en harmonie avec elles pour plus d'authenticité de vous-même." Le quatrième miroir peut être considéré comme le diptyque du 3e car, une fois maître de vos pensées et de vos émotions, "vous deviendrez authentique avec vous-même et en capacité de vous affirmer sans crainte face au monde." Vous parviendrez sans ambages à "bloquer les élans de tout parasitage (des personnes et des évènements) avec leur lot de mensonges, de perte de temps et d'énergie." C'est une étape très importante dans votre processus de changement (5e miroir) dans lequel vous apprendrez comment l'atteindre en suivant des "étapes précises et à 100% gagnantes."
Puis, dans les multi-facettes du sixième miroir, vous apprendrez à gérer votre temps et votre stress grâce à des "procédés simples, mais ignorés de beaucoup d'entre nous comme la méditation, la gratitude, le silence et la foi." Vous aurez la surprise de vous découvrir dans le 7e miroir. En effet, celui-ci réfléchira avec vous, "réfléchira à votre personne et vous aidera à réfléchir grâce à une série de 132 exercices qui vous accompagneront au jour le jour." Le miroir final, n'est qu'une suggestion d'une bibliographie non exhaustive pour aller plus loin dans votre connaissance et compréhension de vous-même.

M. Ouyougoute


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.