"L'Algérie triomphera grâce à la "forte cohésion" entre son peuple et son armée"    Presse régionale: Le débat télévisé des candidats à la présidentielle, ''un échange inédit''    Présidentielle: Les efforts des candidats soulignés par la presse oranaise    Mila: Marche pacifique de soutien aux élections et à l'ANP    Mise en garde contre la fraude    La Présidentielle, un scrutin "décisif"    Agonie des bourses mondiales : De plus en plus d'inquiétudes    Céréales La production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)    Pétrole : Le prix monte après les annonces de l'Opep    La Sonatrach se met au défi du développement énergétique    Loukal : «Le Gouvernement déterminé à moderniser l'administration fiscale»    Recul de 6,3% de la facture d' importation    Des organisations internationales appellent le Maroc à la libération immédiate et inconditionnelle des prisonniers sahraouis    Russie : Vladimir Poutine dresse le bilan de l'économie russe en 2019    Chine : Un "super-porc" pour sauver l'économie du pays    Ligue des champions (Gr. C - 2eJ) : Le Petro Atletico et l'USM Alger se neutralisent (1-1) à Luanda    Ligue 1 (3e J.) : Le CR Belouizdad creuse l'écart    Crise de gestion des clubs : Les premières propositions de solutions "dans un mois"    Médea : Opération "Un arbre pour chaque citoyen"    Le ministère de la Justice dément    Partiellement suivie    20 ans de prison requises contre Sellal et Ouyahia    Littérature : Le Prix Assia-Djebar 2019 attribué jeudi à Alger à trois lauréats    Dramaturgie en tamazight : Lancement samedi du Prix national "Mohia d'Or" à Tizi-Ouzou    Décès du chanteur kabyle Mesbah Mohand-Ameziane    Le Petro Atletico et l'USMA se neutralisent    Le CRB creuse l'écart, l'ESS respire    Une réunion interministérielle pour l'évaluation de la saison du Hadj 2019    Saisie de tous les biens et fonds illégaux des accusés    Bensebaini avait «oublié» que c'était à lui de tirer le pénalty    La parole aux avocats    Début lundi du scrutin dans les bureaux itinérants    «L'Algérie contemporaine, cultures et identités», d'Ahmed Cheniki    La pièce de théâtre «Ez'Zaouèche» présentée    APN: examen des amendements proposés au projet de loi relatif au Conseil national de la Recherche scientifique    3EME CONFERENCE INTERNATIONALE DE BIOSCIENCES : Les raisons du cancer en débat à Oran    Le Polisario proteste contre "France2" pour un "documentaire de propagande" sur l'occupation du Sahara occidental    Human Rights Watch dénonce    Le Congrès américain désavoue Trump    Gâteau au yaourt, sirop au citron    30 000 enfants migrants disparus en Europe    Le prix Mohia d'Or lancé à Tizi Ouzou    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Le Grand Prix Assia-Djebar, une opportunité de promouvoir le roman algérien à l'international    Zerouati : "l'Algérie déterminée à adopter un modèle économique durable"    Groupe C. Pétro Atlético 1- USM Alger 1 : Les Algérois n'arrivent pas à gagner    Serie A : La Juventus perd des points face à la Lazio    Chine : l'achat d'un téléphone conditionné au scan du visage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FFS et le RCD perpétuent la tradition
Tizi Ouzou, le scrutin par les chiffres
Publié dans Liberté le 26 - 11 - 2005

La majorité absolue n'a été enregistrée que quelques communes de la wilaya.
Ainsi donc, le taux de participation officiel, dans la wilaya de Tizi Ouzou s'est élevé à 31,22% de votants pour les APC et 29,75% pour l'APW. Selon le décompte final, le FFS vient en tête en s'octroyant 183 sièges APC (54 770 voix) et en remportant la majorité absolue ou relative dans 20 APC : Béni Douala, Béni Yenni, Draâ Ben-Khedda, Timizart, Illoula, Imsouhal, Souk El-Tenine, Maâtkas, Ouacifs, Béni Zmenzer, Tizi n'tlata, Tirmitine, Tadmaït, Aït Yahia, Aït Zikki, Aït Bouaddou, Ouaguenoune, Aït Toudert, Draâ El-Mizan et Tizi Ouzou.
Le RCD suit en seconde position avec 139 sièges/APC (pour 38 875 voix) et s'octroie ainsi 17 sièges/APC avec majorité absolue ou relative : Iflissen, Fréha, Larbaâ Nath Irathen, Mizrana, Mechtras, Mekla, Azeffoun, Zekri, Iboudrarène, Aghribs, Irdjen, Assi Youcef, Boghni, Tigzirt, Aït Oumalou, M'kira et Aït Yahia Moussa. Le FLN vient en 3e position avec 125 sièges (pour 32 774 voix) mais seulement 5 sièges/APC (Aïn-Zaouia), Aït Aggouacha, Akerrou, Frikat et Sidi Naâmane). En 4e position, l'on retrouve le RND avec 73 sièges/APC (pour 20 897 voix), il accapare 3 APC seulement (Aïn El-Hammam, Idjeur et Illilten). Les “indépendants” raflent la 5e place avec 71 sièges/APC (pour 20 267 voix) et 8 sièges/APC arrachés de haute lutte soit Aït Chaffa, Akbil, Aït Boumahdi, Bounouh, Bouzeguène, Ifigha, Souama et Yakouren.
Par ailleurs, le PT (6e) a raflé 10 sièges/APC et le MSP (7e) a remporté 3 sièges/APC mais ces deux partis n'ont pris aucun siège APC alors que le FNA et le MEN ferment la marche sans remporter le moindre siège communal.
Enfin, il est à noter que 14 APC étaient en ballottage soit 7 favorables au FFS (Aïn Mahmoud, Aït Khelili, Aït Aïssa-Mimoune, Makouda, Abi Youcef, Yatafen et Tizi Gheniff), 4 favorables au FLN (Aït-Aïssi, Azazga, Iferhounène et Ouadhias), 2 favorables au RCD (Agouni-Gueghrane et Tizi Rached) et 1 ballottage favorable au RND (Boudjima).
Pour la course à l'APW de Tizi Ouzou, il faut savoir que c'est le FFS qui vient en tête avec 51 999 voix pour 15 sièges ; il est suivi du RCD avec 39 072 voix pour 11 sièges et du FLN avec 36 938 voix pour 11 sièges aussi. En 4e position, l'on retrouve le RND avec 16 277 voix pour 5 sièges suivi du PT avec 15 955 voix pour 5 sièges alors que le MSP a récolté 5 328 voix mais sans remporter le moindre siège APW.
Il est à noter que le taux de participation le plus élevé de la wilaya de Tizi Ouzou a été enregistré dans la commune d'Aït Chaffa avec 61,62% de votants et le taux de participation le plus faible est à mettre à l'actif de la commune de Tizi Ouzou, chef-lieu de wilaya avec seulement 12,81% de votants.
Enfin, il faut savoir que la majorité absolue n'a été enregistrée que dans quatre ou cinq communes et que les jeux de coulisses sont déjà enclenchés dans de nombreuses APC pour aboutir éventuellement à des alliances ou, au contraire, buter sur des blocages qui ne serviront pas l'intérêt de la population.
M. HOCINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.