Alarmant !    Ce qu'il faut retenir du dernier Conseil des ministres    "Le contribuable doit payer le juste impôt"    Le pays prêt à transférer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem    Mobiliser les efforts internationaux    Tebboune présente ses condoléances aux familles des victimes    Les délais prolongés    "La belle au bois dormant    Président Tebboune : l'Algérie prête à abriter le dialogue escompté entre les frères libyens    Violences nocturnes, appels à de nouvelles manifestations    Handball/CAN-2020 (3e journée): les résultats complets    Sahnoun et Medjahed réalisent les minimas des Championnats d'Afrique    3 milliards de dinars pour des opérations d'aménagement en vue des JM    Bilan et perspectives de leur dynamisation dans le cadre d'une vision stratégique    Le Président Tebboune ordonne la rupture avec les pratiques du passé    Le président de la République présente ses condoléances aux familles endeuillées par l'accident de la circulation survenu à El-Oued    Rapport de la première quinzaine du mois de janvier :    L'Algérie regrette les décisions du Gabon et de la Guinée    Aghribs commémore son enfant, le chahid Didouche Mourad    LF 2020: l'importance des dispositions encourageant de l'investissement mise en exergue    Examens de promotion aux grades d'enseignant principal et enseignant formateur: les résultats lundi    Irak : nouvelles manifestations réclamant une refonte du système politique    Foot/Mercato d'hiver : le mouvement des entraîneurs supplante celui des joueurs    SITUATION FINANCIERE : La commune d'Oran peine à retrouver ses entrées    REVISION DE LA CONSTITUTION : Talaia El Hourriyet exige ‘'la parole au peuple''    NOMINATION DE CERTAINS CADRES DE L'ETAT : Le président transfert le pouvoir au premier ministre    Le Président de la République reçoit à Berlin le président du Conseil européen    Football/CAN-2021 et Mondial-2022: des changements au programme de la sélection algérienne    Belkaroui interdit d'entraînement    Le duo Chay-Karouf bien parti pour rester    La quadrature du cercle    Desertec veut renaître de ses cendres    Attentat déjoué contre la veuve du militant Brahmi    Le PAD appelle à une adhésion massive    Sit-in aujourd'hui au tribunal de Sidi M'hamed    Le PT exige la libération des manifestants du hirak    15 militants devant le juge ce matin    Non, le Hirak n'a pas échoué !    ACTUCULT    Une exposition de photographies d'art sur le site de Séfar dans le Tassili N'Ajjer à Alger    Tizi Ouzou : coup d'envoi de la 12e édition du salon du livre    Et zut ! C'est raté pour cette année ! Tant pis ! L'année prochaine, inch'Allah, pitet' !    La FAF s'oppose à la domiciliation du tournoi dans la ville de Laâyoune occupée    La pièce GPS du TNA primée    Ouverture en présence de nombreux intellectuels    NCA Rouiba conclu un accord avec le groupe français Castel    El-Bayadh: Enfin la liste des logements sociaux    Bouira: De 3 ans de prison à la perpétuité pour trafic international de drogue    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Cameroun ne sera pas exclu des éliminatoires
Publié dans La Nouvelle République le 08 - 12 - 2018

Le Cameroun ne sera pas disqualifié des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2019, malgré la perte de son statut de pays-hôte de la CAN-2019, a indiqué le 2e vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), Constant Omari, au micro Radio France Internationale, ce vendredi.
Pourtant l'article 92 du règlement de la compétition prévoit en effet qu'un pays hôte auquel la CAF retire l'organisation du tournoi est disqualifié, si ce retrait a lieu moins d'un an avant la phase finale. Les Camerounais joueront donc leur place en phase finale face aux Comores, en mars 2019. «Ce n'est pas un tour de passe-passe. Qui peut le plus peut le moins. Le règlement a été adopté par le Comité exécutif et c'est lui qui l'applique, a justifié Constant Omari. On n'a pas appliqué le volet sanction parce qu'on a tenu compte de certains facteurs. Il y un pays qui mobilise des moyens colossaux. Mais malheureusement, il y a des aléas liés aux états d'avancement des chantiers. Donc, on ne va pas le punir deux fois. () Au jour d'aujourd'hui, le Cameroun est qualifié. () Si les Comores gagnent, le résultat va jouer. () Le Cameroun n'est pas exclu. (...) Ils doivent se qualifier sur le terrain».
Le comité exécutif de la CAF avait décidé le 30 novembre à Accra de retirer au Cameroun l'organisation de la CAN 2019 en raison des retards dans l'avancement des travaux. Pour la Confédération, le pays n'est pas prêt à accueillir du 15 juin au 13 juillet un tournoi élargi à 24 équipes. D'autre part, la Confédération africaine de football (CAF) va réexaminer la désignation de la Guinée comme pays-hôte de la Coupe d'Afrique des nations, a révélé Constant Omari.
«Nous avons demandé à notre secrétariat général de nous ressortir le dossier guinéen», a informé le Congolais, interrogé sur la possibilité de voir les Guinéens accueillir la CAN-2025.
En 2014, la Guinée avait été désignée hôte de la CAN-2023. Mais la CAF a décidé de confier respectivement les éditions 2021 et 2023 au Cameroun et à la Côte d'Ivoire. Concernant l'organisation de la CAN-2019, le responsable de l'instance africaine a annoncé un peu plus tôt que le Congo-Brazzaville a présenté sa candidature à l'organisation de ce tournoi. Le Congo Brazzaville est le premier pays à manifester son intérêt à l'organisation de la CAN-2019. Le Maroc ou l'Afrique du Sud sont également bien positionnés pour reprendre l'organisation de la CAN-2019.
Les fédérations intéressées par l'organisation de la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019 devront soumettre leur dossier de candidature à la CAF au plus tard le vendredi 14 décembre 2018 à minuit (heure du Caire), a annoncé jeudi soir l'instance africaine.
Selon la même source, l'appel à candidature pour abriter la CAN-2019 a été adressé à toutes les associations membres de la CAF. A partir du 15 décembre 2018, la CAF annoncera la liste des candidatures présélectionnées, demandera des informations complémentaires aux soumissionnaires et organisera éventuellement des visites sur place afin de compléter l'évaluation des dossiers de candidatures, précise la même Source. Une fois la phase d'évaluation finalisée, le Comité exécutif de la CAF décidera du choix du nouveau pays hôte de la CAN 2019 qui se tiendra cet été 2019.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.