«Des forces non constitutionnelles gèrent le pays»    «La grève ne doit pas toucher le système pétrolier et gazier»    L'ADE prépare la saison estivale    L'après-Bouteflika a déjà commencé    Bronn forfait face au Swaziland et l'Algérie    Les Verts pour terminer sur une bonne note    Le GS Pétroliers passe en quarts    Saisie de 100 g de cocaïne et 12,5 kg de kif    Saisie de 9 322 comprimés psychotropes    ON A TOUJOURS REFUSE DE NOUS ECOUTER. AUJOURD'HUI, ON VA SE FAIT ENTENDRE    USM Annaba: L'attaque, ce maillon faible    RCK - Démission du président Farès: Un directoire mis en place    Le coup de pied de l'âne    Retards dans le lancement des VRD et malfaçons: Les souscripteurs AADL dénoncent    Tébessa: La pénurie d'eau s'installe    Seddik Chihab: Le pays est gouverné par «des forces anticonstitutionnelles»    Algérie - USA: Des experts du FBI pour la formation aux enquêtes sur les vols de patrimoine culture    Programme spécial vacances à la salle Ahmed Bey    2.150 logements AADL-2 livrés le 5 juillet    Refus des visas pour les Algériens    Réunion de travail entre les présidents de clubs et la FABB    Les joueurs poursuivent leur grève    Le corps du pilote italien Giovani Stafanit en voie d'évacuation vers son pays    Aide du PAM pour plus d'un demi-million de personnes    L'ONU présente un nouveau plan pour le retrait des combattants    200 millions d'euros de dégâts depuis le début du mouvement    Première section de formation pour les enfants autistes    Les postiers rejoignent el hirak    «Le mois de mars marqué par "les hauts-faits aux objectifs nobles" du peuple»    Cinq partis politiques lancent un «Rassemblement pour une nouvelle République»    Manifestations populaires et perspectives    Un artiste promis à un million de dollars au Japon    Cheïkh Aïchouba Mostefa dit Si Safa    Célébration du 57e anniversaire de la fête de la victoire    Lamamra maintient le cap    Cascade de démentis    VEHICULES CKD-SKD: Légère baisse de la facture d'importation    De pluies assez soutenues    Constantine : Fin des travaux de consolidation des stations du téléphérique    MARCHES POUR LE CHANGEMENT : Les personnels de la santé appellent au "respect de la Constitution", à "l'indépendance de la justice"    Tamanrasset : Adapter les textes régissant le commerce extérieur avec les spécificités des régions frontalières    Les derniers terroristes del'EI acculés au bord de l'Euphrate    El-Qods occupée: Escalade israélienne, condamnations et mises en garde palestiniennes    Crise au Venezuela : Washington parle de "négociations positives" avec Moscou    Après près de 30 ans à la tête du pays : Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev démissionne    France : La croissance 2019 revue en baisse à 1,4%, dit Le Maire    Ghardaïa, la 51e édition de la fête du tapis reportée sine die    Tlemcen : Les accords d'Evian au centre d'une rencontre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La daïra de Messaâd concernée par une promotion dans le cadre du découpage administratif
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 02 - 2019

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Nouredine Bedoui, a affirmé, lundi soir à Djelfa, que la daïra de Messaâd , située au sud de la wilaya, était concernée par «une promotion dans le cadre du découpage administratif relatif aux wilayas déléguées».
S'adressant aux élus locaux de cette commune, Bedoui a indiqué que «cette démarche concerne une région qui a une histoire prestigieuse, dont les habitants aspirent, depuis toujours, à avoir un bond qualitatif en matière de développement. C'est une région qui est située au Sud de la wilaya de Djelfa, profondément ancrée dans l'histoire de l'Algérie, en général, et dans l'histoire de la région en particulier». «Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a donné, en 2015, des instructions, au titre de la nouvelle organisation administrative relative à la création des wilayas déléguées. C'est le Président lui-même qui a évoqué la région de Messaâd, au même titre que d'autres régions du pays jouissant des mêmes atouts que recèle cette région», a souligné le ministre. «Partant du travail qui a été élaboré au niveau du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, et qui est actuellement au niveau de son Excellence, le président de la République, j'assure à tout le monde que Messaâd est concernée par la nouvelle organisation administrative, pour l'ériger au rang de wilaya déléguée», a affirmé le ministre.
Et d'ajouter : «Il s'agit-là d'une revendication et d'une ambition légitime qui émane de l'histoire de cette région. Ce sont les richesses et atouts matériels, notamment humains, dont elle recèle qui ont habilité cette région à intégrer le schéma national d'aménagement du territoire.» «La promotion de cette région en wilaya déléguée se veut comme première étape à l'instar des wilayas déléguées qui ont été créés qui ont été érigées, par la suite, en des wilayas dotées de toutes les prérogatives, érigeant ces vastes régions, de par leurs valeurs, en wilayas autonomes, à l'avenir, illustrant ainsi la vision perspicace du président de la République auquel revient le mérite de cette stratégie clairvoyante, dans l'aménagement du territoire et l'organisation administrative des wilayas, dont la concrétisation a débuté, à partir du Sud jusqu'aux Hauts-Plateaux, ainsi que dans le nord du pays», a-t-il souligné.
Au volet développement, le ministre qui était accompagné du ministre des Ressources en eau, Hocine Necib et du ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, a entendu les préoccupations soulevées par la Collectivité locale de la commune de Messaâd, ayant touché à plusieurs aspects liés au développement en général. «Les questions soulevées sont légitimes, partant des ambitions de la région qui aspire à la réalisation d'un bond qualitatif en matière de développement à la hauteur des indices qui ont été mis en relief par le président de la commune, notamment en ce qui a trait au nombre des habitants.» Dans ce contexte, le ministre a indiqué que «cette visite a pour objectif de donner une forte impulsion à de telles régions de l'intérieur et résoudre ces différentes préoccupations soulevées au plan local, à même de contribuer directement à donner des résultats et des impacts positifs dans la vie du citoyen».
Des structures et des sièges de sûreté inaugurés à Mesaad et Faidh El Botma. Lors du premier jour de sa visite à la wilaya de Djelfa, le ministre de l'Intérieur a inauguré un siège de la Sûreté urbaine, un célibatorium, un siège de la brigade mobile de police judiciaire (BMPJ) et une unité secondaire de protection civile à la commune de Faidh El Botma (50 km à l'est de Djelfa) en présence des habitants de cette localité. A Messaâd, M. Bedoui a présidé l'ouverture d'un nouveau siège de la daïra doté de 8 logements de fonction auquel une enveloppe de 158 millions DA a été allouée avant d'inaugurer une antenne de la Caisse nationale d'assurance sociale des travailleurs salariés (CNAS) concrétisant ainsi le principe du rapprochement de l'administration du citoyen.
Dans le même cadre, M. Bedoui s'est rendu à la commune de Hassi Bahbah (50 km au nord de la wilaya) pour l'inauguration d'un CEM avant de se déplacer à la commune de Dar Chioukh pour s'enquérir des travaux du projet d'un hôpital de 60 lits dont l'état d'avancement est à 90%. Cette structure de santé sera prochainement réceptionnée, selon les explications données sur site. Au niveau de la même commune (Dar Chioukh), le ministre de l'Intérieur a inspecté un groupement scolaire et écouté les préoccupations des citoyens sur le développement dans la région.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.