L'Opep+ décide de prolonger la Déclaration de coopération jusqu'à fin 2023    Le Président Tebboune adresse une invitation à son homologue somalien pour le Sommet arabe d'Alger    Elections partielles à Tizi-Ouzou: le FFS promet d'associer les citoyens dans la gestion de la commune    Déclaration de politique générale du Gouvernement: les députés plaident pour la modernisation du système financier    Le Président Tebboune reçoit un appel téléphonique de son homologue allemand    Parlement arabe: le sénateur Abdelkrim Koreichi plébiscité président de la Commission des AE    Revirement de Madrid sur le Sahara occidental : "une grave violation" du droit international    Rebiga reçu par les membres du Conseil présidentiel libyen    65e anniversaire de la bataille d'Issine : une occasion pour rappeler la cohésion et la solidarité algéro-libyenne    Tlemcen: raccordement de 428 exploitations agricoles au réseau électrique depuis mars    CHAN 2023 / Constantine : le stade chahid Hamlaoui sera prêt "prochainement"    Le Président Tebboune reçoit le MAE portugais    Nouvelles agressions marocaines    Le projet prend forme    Pluies orageuses sur le Centre et l'Est du pays jusqu"à mercredi soir    Gymnastique/Championnat arabe: illustration de l'Algérie et l'Egypte en individuels    Les félicitations du président    Le silence de la communauté internationale déploré    Tokyo, Séoul, Washington et Bruxelles condamnent    Installation des nouveaux président et commissaire d'Etat du Conseil d'Etat    Le 14e FIBDA s'ouvre à Alger    Améliorer la situation socio-professionnelle dans le projet de loi de l'artiste    Le silence dans l'œuvre d'Assia Djebar    Inter-Barça : Xavi indigné par l'arbitrage de la rencontre    Importation du matériel agricole: La décision entre en vigueur la semaine prochaine    Le dépistage systématique recommandé: Le cancer du sein tue 3.500 algérienne par an    Bouira: Sensibilisation sur les dangers des pétards et des feux d'artifice    Environnement n'est pas juste gestion des ordures    Il y a dix ans nous quittait Abdelkader Freha: Une légende toujours vivace    Ligue 2 - Changement de staffs techniques: Majdi El Kourdi au RCK, Boufenara au NAHD    SNTF: Grève surprise des conducteurs de train    Financement occulte de la campagne présidentielle de 2019: Saïd Bouteflika condamné à 8 ans de prison    Le Maroc enchaîne les revers    Xi Jinping a refaçonné l'armée chinoise mais aussi la région    Déluge de questions à l'APN    Amer Ouali Rachid, nouveau président    «Le gouvernement doit corriger son action»    Les enseignements d'une révolte    Les bienfaits de la médecine naturelle    Les «pétards» se mettent au...digital!    Algérie-France : c'est du concret!    Benzerti relance les Vert et Rouge    Boufenara, nouvel entraîneur    Début des éliminatoires vendredi au Caire    «Le bourreau et la victime n'ont pas la même mémoire»    Des maisons d'édition à profusion    Les super guerriers algériens présents en force    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La FIFA n'interviendra pas dans le conflit
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 03 - 2019

Les Comores ne pourront pas compter sur l'appui direct de la FIFA dans le litige qui les oppose à la Confédération africaine de football (CAF) concernant les qualifications pour la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN- 2019), a rapporté jeudi le Jeune Afrique.
La FIFA a répondu sans trop tarder au courrier que lui avait adressé le 15 mars la Fédération de football des Comores (FFC), qui lui demandait d'intervenir dans l'affaire qui l'oppose à la Confédération africaine de football (CAF), a ajouté la même source, expliquant que le FCC, qui a saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS), réclame l'exclusion du Cameroun des éliminatoires pour la CAN-2019 (21 juin-19 juillet). Mais les Comoriens devront se débrouiller sans l'aide de l'instance. «La FIFA a expliqué qu'elle ne pouvait pas intervenir dans ce dossier, pour des questions réglementaires, mais qu'elle pouvait servir d'intermédiaire pour ouvrir le dialogue», a expliqué le manager général de l'équipe nationale des Comores, Ben Amir Saâdi. Les Comores, qui ont saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour demander l'exclusion du Cameroun des qualifications pour la CAN-2019, devront patienter avant d'avoir une réponse. Les Comoriens devront donc se déplacer au Cameroun le 22 mars pour un match décisif. «Quand on connaît le fonctionnement de la CAF, il ne faut pas s'étonner. Nous avons déposé notre dossier devant le TAS (Tribunal arbitral du sport, ndlr). Et nous l'avons envoyé à la CAF. Laquelle, d'après nos informations, n'a pas encore envoyé le sien au TAS. Elle a encore quelques jours pour le faire», s'est étonné Saâdi. Pour financer une partie des frais de la procédure judiciaire, les responsables du FFC ont ouvert une cagnotte participative auprès de leurs supporters. Avant l'ultime journée des éliminatoires de la CAN-2019, les «Insulaires» (surnom donné à la sélection des Comores) occupe la 3e position dans le groupe B, avec 5 points, derrière le Cameroun (8 pts) et le Maroc (10 pts) et devant le Malawi (4 pts). S'ils veulent rejoindre le Maroc, déjà qualifié dans ce groupe B, devront donc s'imposer face aux Lions indomptables, samedi à Yaoundé. Les deux équipes avaient fait un match nul à l'aller (1-1), le 8 septembre dernier à Mitsamiouli.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.