Real Madrid: Navas tout proche du PSG ?    CRB: Amrani dirigera le Chabab à N'Djamena    JSK - Zeghdane: «Nous sommes déterminés, la qualification est notre seul objectif»    "Il y a beaucoup d'arnaques"    Le maréchal Haftar source d'alimentation du marché noir pétrolier    «Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région»    L'ONU craint une fragmentation    Le Soudan se dote de nouvelles institutions    Une nouvelle coalition pour barrer la route à Matteo Salvini    5e colonne, en marche !    Benflis insiste sur le départ du gouvernement    Le projet de convention nationale finalisé aujourd'hui    Rassemblement demain devant l'ambassade d'Algérie à Paris    Ribéry prolonge le plaisir chez la Viola    Les joueurs mettent fin à la grève    Où en est l'aménagement du futur parc de Sidi-Ghilès ?    Collecte d'affaires scolaires pour les enfants défavorisés    Nouveau décès parmi les pèlerins algériens    3 morts et 35 blessés dans deux accidents de la route    Un danger permanent en période de grosses chaleurs à Naâma    Tôt ou tard, le rêve redémarrera !    Grande offensive des affaires religieuses    Où est passé le ministre des Moudjahidine ?    Trois sœurs de Kasdi Merbah appellent à rouvrir le dossier    Slimani : Tout pour aider son nouveau club    CAN-2019 (U23) : La sélection nationale en stage à Sidi Moussa    Ligue 2 : Le RCA et l'OMA autorisés à jouer à domicile    L'incident a créé la panique : Deux blessés dans la chute du toit d'une bâtisse à Skikda    Litige opposant Hydro Canal à une société italienne: Risque de vente aux enchères des actions de la société algérienne    Enième report de la livraison des 2.800 logements AADL de Misserghine: Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Un sommet avant le SommetV: Poutine en villégiature à Bormes-les-Mimosas    Constantine - Marchés des fruits et légumes: Chute relative des prix et timide reprise des activités    Chlef: Le secteur hôtelier renforcé    Djemaï s'essaye au désespéré sauvetage du FLN    La discipline des juges et magistrats    Risque d'embrasement ?    Après d'importants travaux de restauration: Les Arènes d'Oran ouvertes aux visiteurs    Tiaret: Le cimetière, ce lieu de rencontre des vivants    Artistes en herbe à l'affiche    Après le Front El Moustakbel, rencontre avec Talaï El-Houryate : L'instance de médiation et du dialogue à la rencontre de la société civile    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Au second trimestre : Thomson Reuters relève ses prévisions après une croissance de 4%    Energie solaire L'Algérie est prête pour la réalisation du projet national de production de 5600 MW d'électricité    Les 4 conditions de Benflis    Appel à l'investissement privé    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Javier Bardem appelle à protéger les océans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un délai de 3 mois pour la mise en place d'un gouvernement civil
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 04 - 2019

La présidence égyptienne a annoncé, mardi, la conclusion d'un accord lors du sommet consultatif sur le Soudan au Caire, prévoyant une période de transfert du pouvoir du Conseil militaire soudanais à un gouvernement civil de transition dans un délai de trois mois au lieu de 15 jours comme l'avait exigé l'Union africaine, appelant toutes les forces politiques du pays à «la préservation de l'unité et la stabilité du Soudan».
Sous la houlette du chef de l'Etat égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, président en exercice de l'UA, le Caire a abrité mardi un sommet qui s'est focalisé sur la situation politique au Soudan avec la participation des présidents Idriss Déby (Tchad), Ismaïl Omar Guelleh (Djibouti), Paul Kagame (Rwanda), Denis Sassou-Nguesso (Congo), Mohamed Abdullahi Mohamed (Somalie) et Cyril Ramaphosa (Afrique du Sud). A ce propos, le porte-parole de la présidence égyptienne, l'ambassadeur Bassam Radhi, a déclaré à la presse que «la réunion consultative des partenaires régionaux du Soudan a permis d'obtenir des résultats positifs au bénéfice du peuple soudanais afin de préserver son unité, ses capacités et sa stabilité». Le président de la commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, avait effectué récemment une visite au Soudan, au cours de laquelle il avait appelé les autorités du Conseil de transition soudanais à remettre le pouvoir à un gouvernement civil dans un délai de 15 jours. La décision annoncée par le président de la commission de l'UA avait été adoptée, par le Conseil de paix et de sécurité de l'UA, ordonnant au Conseil militaire transition du Soudan de céder dans un délai de 15 jours le pouvoir à un gouvernement civil pour éviter la suspension de son adhésion à l'Organisation panafricaine. «Tout le monde cherche à préserver le Soudan et sa stabilité est la nôtre», a soutenu encore Bassam Radhi, précisant que les ministres des Affaires étrangères des pays ayant assisté à la réunion consultative sur le Soudan ont convenu de tenir une série de réunions pour coordonner et suivre l'évolution de la situation dans ce pays. Dans un discours prononcé à la fin des travaux, le président égyptien a annoncé que les dirigeants africains ont convenu de donner plus de temps au Conseil militaire soudanais pour mettre en œuvre les réformes démocratiques, avec l'aide et le soutien de l'UA. Les dirigeants africains ont souligné, à l'occasion, «la nécessité urgente d'aborder la situation au Soudan, de mettre en place un système démocratique global, de renforcer l'Etat de droit et de réaliser un développement efficace». Le Soudan traverse actuellement une phase de transition après le renversement de l'ancien président Omar el-Béchir, à la suite d'un mouvement de contestation populaire.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.