Allocution du président de la République à la cérémonie de remise de grades et de médailles    Benbouzid: 25 à 30% des cas confirmés de la Covid-19 sont d'origine familiale    385 nouveaux cas confirmés et 8 décès en Algérie    Benlarbi et Hamitouche remis en liberté provisoire    JM Oran-2022 : "Aucune restriction sur le budget du COJM"    Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement    Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    Karim Tabbou sera-t-il libéré ?    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Clubs et LFP mis devant le fait accompli !    L'empire Haddad s'écroule    Le procès de Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    «Les quinze prochains jours seront cruciaux»    Les hôtels et les cités U à la rescousse    Installation des colonnes mobiles pour la lutte contre les feux de forêt    Un triptyque de Francis Bacon vendu 84,6 millions de dollars aux enchères sans public de Sotheby's    Ali Laskri se rallie à l'option du congrès extraordinaire    Le schiste américain dans le rouge    On vous le dit    Du sens du patriotisme en Algérie    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    Europe : L'Otan met en place un nouveau plan de défense    Pandémie de Covid-19 : La Tunisie impatiente de recevoir des touristes maghrébins    Hausse des contaminations à la covid-19 à chlef : Aménagement d'une nouvelle unité d'hospitalisation des malades    Communiqué de l'AJSA    L'hommage de son ancien élève Noureddine Melikchi, expert à la NASA    La mère des batailles    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    Sidi Bel-Abbès : Une élue dévouée tire sa révérence    Les avocats dénoncent les conditions d'organisation du procès    "Le BF a juste émis le vœu de reprendre la compétition"    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    Youcef Benmicia, nouveau président    Vu à Tizi Ouzou    L'université pilier de l'économie du savoir ?    Les retombées de la crise sanitaire en débat    Un mort et des blessés dans les manifestations de mardi    Plus de 200 corps exhumés en trois semaines en Libye    L'épreuve    L'infrangible lien...    Répression contre l'opposition à Hong Kong    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fin du délai de dépôt des candidatures aujourd'hui
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 05 - 2019

Conformément à l'article 140 de la loi organique portant régime électoral, le délai pour le dépôt de la déclaration de candidature à la présidence de la République auprès du Conseil constitutionnel, en prévision de l'élection présidentielle du 4 juillet prochain, prend fin aujourd'hui à minuit.
Selon cet article, la déclaration de candidature doit être déposée, au plus tard, dans les 45 jours suivant la publication du décret présidentiel portant convocation du corps électoral qui a été signé le 9 avril dernier par le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, et publié le lendemain au journal officiel. Ainsi, et au terme de l'article 141 de la Loi fondamentale, « le Conseil constitutionnel statue sur la validité des candidatures à la présidence de la République par décision, dans un délai de 10 jours, à compter de la date de dépôt de la déclaration de candidature ». En ce qui concerne les postulants à la candidature, la validation de leurs dossiers par le Conseil constitutionnel, demeure tributaire de la présentation d'une liste de 600 signatures individuelles d'élus d'Assemblées populaires locales ou parlementaires, réparties au moins à travers 25 wilayas, soit une liste de 60.000 signatures individuelles, au moins, d'électeurs, recueillies à travers, au moins, 25 wilayas, avec un nombre minimal de signatures exigées pour chacune des wilayas qui ne saurait être inférieur à 1.500. Concernant la remise des formulaires de souscription de signatures individuelles pour les postulants à la candidature, 77 lettres d'intention ont été déposées, selon le dernier bilan du ministère de l'Intérieur qui cite parmi les postulants trois de chefs de parti politique, à savoir l'Alliance nationale républicaine (ANR), le Front El Moustakbal (FM) et le Front algérien pour le développement, la liberté et l'équité (FADLE). Cela dit, de la fin de ce délai, la scène politique reste marquée par des avis partagés entre ceux qui soutenant la solution constitutionnelle à la crise, notamment ceux ayant fait partie de « l'alliance présidentielle » (FLN, RND, TADJ et MPA), et les formations et personnalités de l'opposition réclamant une période de transition non gérée par des figures du « système ». Pour d'autres partis, privilégiant la voie constitutionnelle, ont laissé entendre qu'ils ne seraient pas opposés à un report du scrutin. Enfin, faut-il rappeler l'appel lancé par le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, le 5 mai dernier, pour un dialogue « intelligent, constructif et de bonne foi » en vue de réunir les « conditions appropriées pour l'organisation, dans les délais convenus, de l'élection présidentielle ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.