Enfin libre    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Sonatrach ouvre des discussions sur les contrats gaziers    Un programme d'urgence pour atténuer l'impact du stress hydrique    Conférence internationale sur la protection sociale    Nouveau tir d'un missile balistique    Douze ans après, Yahia Chérif de retour au RC Kouba    Paqueta augmente la charge de travail    Le Libyen Shuhoub Abdulbasit au sifflet    Quand les parents et les enfants jouent avec la mort    Raccordement de plus de 450 foyers au réseau d'électricité en deux mois    SmaIl Yefsah L'inoubliable voix    Ken Loach a opté pour "La Bataille d'Alger"    Grande rencontre sur la microentreprise    Constantine contredit Medaouar    Les Algériennes pour prendre option    Barcelone pour redémarrer, Manchester pour se rassurer    Branle-bas de combat chez les partis    Astuces pour une meilleure visibilité    Le Premier ministre confirme    Entre fermeture et menus réduits    Saisie de 6 263 unités de produits pyrotechniques    La colère du FFS    L'état d'exception : une dictature constitutionnelle ?    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Premier ministre: L'Algérie déterminée à accélérer les réformes structurelles    Une union truffée de non-dits    JS Kabylie: Toujours les mêmes ambitions    Filière lait: Les producteurs appellent à une solution concernant la marge bénéficiaire    Hamdoullah dima la baisse !    Virée au Palais de justice    Des rejets «excessifs et arbitraires»    La face «cachée» du «Bâtiment»    Le chemin est encore long    Neuf éditions déjà!    La nuit du pétard    Les pétards ont «mis le feu»    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    L'armée française tue une femme pendant une poursuite    Les dirigeants unis contre l'enquête, pour maintenir l'impunité    Les clubs déclarent la guerre à Newcastle    Des émissaires de Sassou Nguesso en mission de «conciliation»    Belabed appelle à inculquer la lecture aux enfants    Documentaire sur la solidarité Algéro-Chilienne    Assia Djebar: le manuscrit inachevé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'ANP fidèle à ses engagements constitutionnels
Publié dans La Nouvelle République le 31 - 12 - 2019

Le Général-major Saïd Chanegriha, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP) par intérim, a prononcé lundi à Alger, une allocution au cours de la réunion, qu'il a présidée, regroupant les cadres du ministère de la Défense Nationale (MDN) et de l'Etat-Major de l'Armée Nationale Populaire (ANP) et à laquelle ont pris part le Secrétaire Général du ministère de la Défense Nationale, les Commandants de Forces, les Chefs de Départements du MDN et de l'Etat-major de l'ANP, les Directeurs et les chefs de Services Centraux et les chefs de Bureaux.
«Nous resterons mobilisés au service de la patrie et nous ne dévierons jamais de nos engagements constitutionnels quelles que soient les circonstances», a réaffirmé le Général-major, Chef d'Etat-major de l'ANP, qui a ajouté : «Nous ferons toujours face aux ennemis de la patrie et à quiconque qui tente de porter atteinte à notre souveraineté nationale». Selon le communiqué du MDN qui donne l'information sur cette réunion tenue au siège de l'Etat-Major de l'ANP, le général-major Saïd Chanegriha a rappelé que «nous avons traversé aux côtés de notre peuple au cours de cette dernière période de notre histoire contemporaine, une étape sensible à travers laquelle notre pays a fait face à un dangereux complot qui visait la stabilité de l'Algérie et les fondements de l'Etat, ainsi que la neutralisation de ses institutions constitutionnelles, pour l'entraîner dans le bourbier du chaos et de la violence».
Il a expliqué comment, «le Haut Commandement de l'ANP, qui a pris conscience de l'ampleur de ce complot, a su gérer cette phase avec sagesse et clairvoyance, à travers l'accompagnement et la protection des marches pacifiques, sans qu'aucune goutte de sang ne soit versée, en sus de l'accompagnement des institutions de l'Etat de manière à leur permettre d'accomplir leurs missions dans les meilleures conditions, ainsi que la détermination à rester dans la légitimité constitutionnelle et à faire face à quiconque tente de porter atteinte à l'unité nationale». Pour le général-major Chanegriha, «l'ANP a contribué, aux côtés des services de sécurité, à la réussite de l'organisation d'élections présidentielles libres, honnêtes et transparentes, et à la sécurisation du processus électoral dans un climat de quiétude et de sérénité».
Par la même occasion, le général-major a transmis à l'assistance «les remerciements, l'estime et la reconnaissance du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et à travers vous à l'ensemble des personnels de l'ANP pour les efforts laborieux et soutenus consentis par tous, lors de la gestion de l'étape sensible que traverse notre pays, de même que pour les efforts de sécurisation des élections présidentielles dans un climat de sécurité et de quiétude, ce qui a permis au peuple algérien d'accomplir son devoir électoral en toute liberté et démocratie, ainsi que pour les grands efforts fournis lors des funérailles du défunt général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah».
Le général-major a tenu à rappeler que «les critères pour assumer les fonctions, les postes ou n'importe quelle responsabilité, consistent en le critère de la sacralisation du travail comme étant le secret du succès, en plus de ceux de la compétence, la capacité, le sérieux, l'intégrité et le dévouement à l'armée et à la patrie». Le général-major Saïd Chanegriha a tenu, à la veille du nouvel an 2020, «à vous adresser ainsi qu'à vos familles et vos proches, mes vœux les plus sincères, en priant Allah Le Tout-Puissant que la nouvelle année soit porteuse de prospérité pour notre armée et notre pays». A l'entame de la réunion, une minute de silence a été observée en guise d'hommage et de recueillement sur l'âme du défunt général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah.
A la fin de la réunion, il a invité les présents à observer «un moment de recueillement à la mémoire de nos valeureux Chouhada, tous nos Chouhada, depuis 1830, en passant par les résistances populaires et les Chouhada des massacres du 8 mai 1945, jusqu'aux Chouhada de la glorieuse Révolution de libération et du devoir national, et à méditer sur le sens et de leurs sacrifices pour qu'ils soient un exemple à suivre». Cette réunion a eu lieu après la désignation du Général-major Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-major de l'ANP par intérim, par le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.