Cour d'Alger: début du procès en appel de l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout    L'occupant israélien veut vider El Qods de ses habitants et de ses repères    Man City : Pep Guardiola n'a rien prévu pour son avenir    Des vents forts sur plusieurs wilayas à partir de dimanche après-midi    Eni cède une partie de ses participations à Snam dans les gazoducs reliant l'Algérie à l'Italie    La Juventus communique sur l'enquète de la police financière    Les multinationales de production d'énergie doivent quitter "immédiatement" le territoire sahraoui occupé    "Une révision profonde des textes en 2022"    "Vous serez relogés après le vote"    Il sera bientôt mis en service    Une secousse tellurique de magnitude 4.0 enregistrée à Bejaia    "Une conjonction entre la pensée et les actes"    Les Aigles du Sahara prêts pour l'attaque !    L'Italie et le Portugal versés dans la même voie    Faible participation, pas d'incidents    La police disperse des manifestants contre le pouvoir à Ouagadougou    L'Ethiopie risque de se diriger vers un génocide    Renforcer la recherche scientifique    Souriez, nous allons tous mourir !    Sachez que...    3,420 kg de kif saisis    Modeste engouement    ACTUCULT    «Valeurs arabo-musulmanes et algériennes» ? (3)    Les enfumades du Dahra    Locales du 27 novembre: mettre le "dernier jalon" pour l'édification institutionnelle de l'Algérie nouvelle    MC Alger: Un gros chantier pour Ben Yahia    Pour promouvoir la coopération bilatérale: Visite de l'ambassadrice de Finlande à la CCIO    Chômage, prix et impératif civisme    Misserghine et Boutlelis: Une production de 43.000 quintaux d'agrumes attendue    Le culte fécond ou stérile du passé    Giroud absent 3 semaines    L'enjeu des locales    La caution d'un «pacte»    Depuis le front, Abiy Ahmed promet «d'enterrer l'ennemi»    L'assaillant est un islamiste extrémiste    Les Algériens offusqués    L'oeil vigilant de la Présidence    Tebboune plaide le patriotisme économique    L'escroc des réseaux sociaux arrêté    Une ambiance bon enfant à Alger    Les élections locales par les chiffres    Relative affluence    «Ils veulent casser l'équipe nationale»    Accord avec Torres – Barça?    Un album pour préserver Tabelbala    Vendu 2,66 millions d'euros aux enchères    La classe au bout des doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Aïn-Temouchent: Plus de 400 nouveaux enseignants en formation
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 18 - 10 - 2016


À l'initiative de la direction de l'Education d'Aïn-Temouchent, ils seraient 447 nouveaux enseignants recrutés, venus de plusieurs régions du pays, à suivre un stage de formation. Selon notre source, il s'agit de candidats ayant réussi le dernier concours de recrutement et qui étaient portés sur la liste d'attente à l'échelle nationale. Ces derniers se seraient manifestés par voie électronique suite à l'appel d'offres, lancé par le secteur, palliant le déficit de postes par spécialité ou cursus universitaire, et par wilaya, a ajouté notre source. Les stagiaires seront appelés à exercer au niveau des deux premiers paliers, primaire et moyen. Ce stage d'initiation à la fonction d'enseignant est encadré par des inspecteurs chevronnés et devrait permettre à ces nouvelles recrues de bénéficier de l'expérience professionnelle de leurs aînés. C'est au niveau du lycée Maliha Hamidou d'Aïn-Temouchent que le regroupement se tient depuis samedi dernier. Le stage vise à accroître et à améliorer les connaissances et les méthodes pédagogiques des enseignants participant à cette formation. Ce stage va s'étaler sur trois semaines dont deux seront consacrées à la théorie et la troisième à la pratique, indique-t-on. Les matières enseignées au cours de la formation porteront sur les programmes de deuxième génération (P2G), introduits par la nouvelle réforme dans le système éducatif, organisée par la direction de formation du ministère de l'Education nationale en collaboration avec la Commission nationale des Programmes (CNP). Les P2G ont pour objectif de développer les facultés cognitives et l'esprit d'analyse et de déduction de l'élève contrairement aux programmes précédents axés sur l'apprentissage par mémorisation. L'objectif escompté de ces programmes est de créer une activité interactive en classe, à travers le travail de groupes, pour favoriser le développement des aptitudes et compétences de l'élève, note-t-on aussi. Enfin, rappelons que le secteur de l'éducation de la wilaya de Aïn-Temouchent a bénéficié, cette année, de 575 postes budgétaires pour toutes matières et cycles confondus de l'enseignement. Le recrutement s'est fait par concours et sur la base du diplôme où plus de 6.000 candidats étaient, en juin dernier, sur le départ dans la wilaya de Aïn-Temouchent. Les candidats admis au concours ont suivi du 16 au 28 juillet dernier, une formation préparatoire.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.