LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Deux terroristes neutralisés en mai dernier    Chemseddine autorisé à revenir sur Ennahar TV    La famille Nezzar poursuivie pour évasion fiscale !    DOCUMENTAIRE DIFFUSEE PAR FRANCE 5 SUR LE HIRAK : Le RND dénonce une campagne tendancieuse    MOSTAGANEM : Le non-port du masque, une infraction pouvant être érigée en délit    LUTTE CONTRE LE COVID19 : La wilaya d'Oran interdit l'accès aux plages    AIN TEMOUCHENT : Deux filles membres d'un réseau de passeurs    LE PRESIDENT TEBBOUNE EN VISITE AU MDN : Le siège de l'état-major baptisé au nom de feu Gaid Salah    Ligue1 algérienne-USM Alger: Zeghdoud évasif sur son avenir    L'envoi de troupes de l'ANP en dehors des frontières ne remet pas en cause la doctrine de non ingérence de l'Algérie    «Tebboune s'est engagé à libérer Tabbou et Benlarbi»    La BM retire des cartes géographiques du Maroc incluant illégalement le Sahara occidental    Plan d'annexion en Cisjordanie: la Fédération internationale des syndicats condamne la démarche israélienne    Le référendum constitutionnel fixé au 1er juillet    Le Zimbabwe convoque l'ambassadeur américain à Harare    L'Amérique brûle    Un webinaire interactif pour la région Mena    Réunion du Bureau Fédéral de la FAF : La reprise des activités liée à la levée du confinement    Milan AC (Italie) : L'Algérien Bennacer intransférable pour le futur entraîneur    L'Epreuve    L'infrangible lien…    Les remplaçants acceptent, les titulaires refusent    Les frais de transport des dépouilles à la charge de l'état    Raouya présente le PLFC 2020 devant la commission spécialisée    Baadji Abou-El-Fadhl confiné chez lui    Covid19-Aides aux commerçants: l'ANCA se félicite des décisions du Conseil des ministres    8 décès et 119 nouveaux cas en 24 heures    Les écoles privées rappelées à l'ordre    246 autorisations accordées en 2019    Mustapha Hamici, nouveau directeur général    Le journaliste Henri de Grandmaison tire sa révérence    "Je pense porter plainte pour manipulation"    De l'orientation sociale du savoir au contrôle de la société    Fresque murale vandalisée à Alger-Centre : «Abu rouleau» rentre dans l'art    Grèce : Plus de 11 000 réfugiés seront expulsés    Récits de Miel et de Sang, ou le voyage dans le temps    Impactés par les retombées du confinement: Les gérants des auto-écoles réclament la reprise de leur activité    El-Bayadh: La production céréalière impactée par la sécheresse    Football - Agents de joueurs: Entre affairisme et parfaite illégalité !    EHS Canastel: Vingt-deux enfants atteints du Covid-19 pris en charge    Allemagne: Quatrième passe décisive pour Bensebaïni    Ce que prépare le gouvernement...    Les amendements introduits    Boukadoum: Oeuvrer sans relâche à redonner à l'Algérie la place qui lui sied    Tribunal de Koléa : report du procès de Karim Tabbou au 29 juin prochain    Le premier document juridique en version amazighe dédié aux droits de l'enfance, publié    La mort au temps du corona    Les violentes manifestations se poursuivent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dans le cadre d'une enquête anti-corruption: Rebrab incarcéré à la prison d'El Harrach
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 04 - 2019

Issad Rebrab, PDG du groupe Cevital, a passé la nuit de lundi à mardi à la prison d'El Harrach, après avoir été déféré devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M'hamed qui a ordonné son placement sous mandat de dépôt.
Le patron du premier groupe privé algérien, âgé de 75 ans, a comparu lundi après-midi devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M'hamed pour être auditionné dans le cadre d'une enquête anti-corruption, selon l'agence officielle APS. Il est poursuivi pour les chefs d'accusation de «fausse déclaration relative aux transferts illicites de capitaux de et vers l'étranger, surfacturation d'équipements importés et importation de matériels d'occasion alors qu'il avait bénéficié d'avantages douaniers, fiscaux et bancaires». Selon des sources proches du groupe, rapportées par la presse, Rebrab serait poursuivi par la direction des douanes pour surfacturation, une plainte qui aurait été déposée, il y a cinq mois. Rappelons que l'Entreprise publique de la télévision (EPTV) a annoncé l'arrestation du PDG de Cevital par la Gendarmerie nationale. Le groupe a immédiatement démenti l'information, expliquant que son patron n'a pas été arrêté mais qu'il se trouve dans les locaux de la gendarmerie pour être entendu «sur le blocage d'Evcon». Rebrab a d'ailleurs affirmé, sur son compte tweeter, qu'il s'est rendu à la brigade de gendarmerie de Bab Jdid pour évoquer de nouveau le projet Evcon et le cas des équipements bloqués au port d'Alger depuis 2018. Pourtant, l'homme d'affaires a été présenté, quelques heures plus tard, par la Gendarmerie nationale devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M'hamed à Alger. Pour rappel, Rebrab avait été entendu, une première fois, mercredi dernier, par la Gendarmerie nationale dans le cadre de « l'enquête sur le blocage des projets de son groupe », selon ce qu'il a publié sur les réseaux sociaux. Hier matin, plus d'une centaine de travailleurs de Mediterranean Float Glass (MFG), une filiale du groupe Cevital, se sont rassemblés pour réclamer la libération de Rebrab. MFG est spécialisée dans la production et la transformation du verre plat.
Par ailleurs, les quatre frères Kouninef, gestionnaires du groupe Kougc, également interpellés par la gendarmerie, le même jour que Rebrab, ont comparu hier après-midi devant le Procureur de la République près le tribunal de Sidi M'hamed à Alger. Les chefs d'accusation qui leur sont reprochés sont «non respect des engagements contractuels dans la réalisation de projets publics, trafic d'influence avec des fonctionnaires publics pour l'obtention de privilèges et détournement de fonciers et de concessions».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.