Président Tebboune: "les revendications du Hirak populaire authentique satisfaites pour la plupart"    Président Tebboune: l'ANP a atteint un niveau de professionnalisme qui la tient à l'écart de la politique    Président Tebboune: Des sites web d'un pays voisin à l'origine des rumeurs sur mon état de santé    Relance de l'économie: Rationnaliser les dépenses et encourager l'investissement    Président Tebboune: l'Algérie n'enverra par ses troupes au Sahel    Texte intégral de la réunion du Conseil des ministres    L'argent informel représente 34 % de la masse monétaire globale    Le Président ordonne la création d'un outil de contrôle    163 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Les principales décisions de Tebboune    La Seaal annonce des coupures dans plusieurs communes d'Alger    Le youtubeur "Fekrinho" retrouvé mort à la plage Cap-Roux    Tebboune insiste sur l'irrigation pour augmenter de 20% la production nationale de blé    Barça : Bartomeu passera la nuit au commissariat    Le Polisario réitère son engagement à défendre la souveraineté du peuple sahraoui    Indicateurs financiers en 2020: la politique monétaire à la rescousse de la liquidité bancaire    Découverte d'un corps sans vie s'apparentant à celui du jeune homme disparu, Fekri Benchenane    Reconduction du confinement partiel à domicile dans 19 wilayas    Le dossier de demande de la licence professionnelle transmis à la DCGF    La double confrontation amicale Algérie-Côte d'Ivoire annulée    Denis Lavagne dompte le Mouloudia    Les déplacés confrontés à un risque imminent de famine    Washington veut éviter la rupture avec l'Arabie Saoudite    Des dizaines d'arrestations lors d'une manifestation d'opposition    Pour les bonnes réponses, faudrait faire un effort !    Les conditions d'exercice et d'agrément réglementées    Les transporteurs usagers du CW 80 en colère    Rencontre «Evocation, Asmekti N Idir» à Larbaâ Nath Irathen : Yidir ...pour l'éternité    Dix affiches d'artistes, dont Mika, pour redonner des couleurs à Paris    Au bonheur du public !    Bendouda relève l'urgence de promulguer un nouveau cahier des charges    Le décret publié au "Journal officiel"    Karim Tedjani | militant écologiste et fondateur du portail de l'écologie Nouara : «Pour produire réellement bio, il y a des critères à respecter»    Le procès du greffier hirakiste reporté au 21 mars    Biden est contraint d'annuler la décision de son prédécesseur concernant le Sahara occidental    Mamélodi Sundowns s'est baladé face au CRB (5-1)    4 décès et 132 nouveaux cas    La démonstration de force d'Ennahdha    Ameur Guerrache condamné à 7 ans de prison ferme    Le fort de Gouraya, un site à sauvegarder    AVONS-NOUS LES MOYENS DE LA DEMOCRATIE ?    El-Bahia, carrefour culturel méditerranéen    Dar Abdellatif (AARC) : célébration de la journée de la femme    Ambassade des Etats-Unis: Du nouveau pour les titulaires d'un «visa de diversité»    MC Alger: Lorsque les joueurs font la loi !    Nouvelles souches du coronavirus: Les autorités appelées à plus de fermeté    Un phénomène devenu anodin à Aïn El Turck: Le squat de la chaussée et des trottoirs prend de l'ampleur    Une première pour les nouveaux ministres du Gouvernement Djerrad III    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hassi Ameur et Bethioua: Plus de 120 milliards pour la mise à niveau des zones industrielles
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 01 - 2021

  Dans le cadre de la mise à niveau des zones industrielles et d'activité de la wilaya d'Oran, plus de 120 milliards de centimes ont été consacrés aux travaux d'aménagement et de réhabilitation des zones industrielles de Hassi Ameur et de Bethioua, a-t-on appris auprès des services de la wilaya. Nos sources indiquent à ce titre que la zone industrielle de Hassi Ameur a bénéficié de plus de 70 milliards de centimes alors que la zone de Bethioua a bénéficié de 50 milliards de centimes. Nos interlocuteurs indiquent que les travaux qui concernent, entre autres, la voirie, l'assainissement, l'éclairage public... s'inscrivent dans le cadre des dispositions prises par la wilaya pour encourager l'investissement au niveau de la wilaya d'Oran.
Par ailleurs, les opérations initiées par les autorités locales pour encourager l'investissement à Oran et offrir les conditions idoines aux potentiels investisseurs ont été intensifiées ces dernières années. A ce titre, une enveloppe financière estimée à 121 millions de dinars a été débloquée pour des travaux de réhabilitation au niveau de la zone d'activité de Oued Tlélat. Il s'agit en particulier du lot de raccordement au réseau d'assainissement et réseau d'alimentation en eau potable.
A ce titre, cette zone sera raccordée à la station de relevage.
La zone d'activité de Oued Tlélat s'étend sur une superficie de 35 hectares et compte quelque 25 opérateurs économiques. Pas moins de 600 emplois ont été créés au niveau de cette zone.
En effet, ces travaux font suite aux nombreux appels des opérateurs économiques installés au niveau de plusieurs zones industrielles et plusieurs zones d'activité qui ont dénoncé les problèmes qui bloquent leurs activités allant de l'état des routes au réseau d'assainissement à l'absence d'alimentation en eau...
Cette situation a poussé beaucoup d'usines à fermer progressivement, d'autres refusent de s'installer dans cette zone sinistrée, selon les opérateurs qui ajoutent que le problème majeur est l'inexistence de voie d'accès. La majorité des zones souffrent d'énormes problèmes de réhabilitation, comme la détérioration des réseaux d'assainissement et d'évacuation des eaux pluviales, de l'éclairage public et du réseau routier, l'absence de stations d'épuration au niveau des entreprises...
Ainsi, l'ex-wali d'Oran, Mouloud Chérifi, avait insisté sur l'aménagement urbain, la préservation de l'environnement et tout ce qui va avec. La réhabilitation des zones industrielles figure aussi sur la feuille de route de l'actuel chef de l'exécutif, qui a ordonné aux services concernés d'établir un état des lieux des zones industrielles et un diagnostic de la situation de ces zones et l'élaboration d'une feuille de route pour apporter des solutions à tous les problèmes.
Pour rappel, dans le cadre de la mise à niveau des zones industrielles de la wilaya d'Oran, une enveloppe de plus de 620 millions de DA a été dégagée pour l'aménagement de la zone industrielle de Hassi Ameur. Les travaux concernent essentiellement le réseau de voirie, l'eau potable, l'assainissement, l'éclairage et autres.
En effet, la wilaya d'Oran a boosté tous les créneaux pouvant venir à bout du chômage et créateurs de valeur ajoutée. La dernière loi de finances consacre une décentralisation plus élargie de l'acte d'investissement, avec le maintien des efforts engagés en matière d'aménagement du territoire, d'augmentation de l'offre foncière et de promotion de la petite entreprise.
Depuis quelques années, le gouvernement a mis en place des mécanismes permettant de renforcer l'investissement, au préalable qu'il soit rentable du point de vue fiscal et créateur de postes d'emploi.
Dans ce contexte, la commission de wilaya en charge de l'investissement a reçu ces dernières années près de 3.000 demandes de foncier dont près de 1.000 ont été traitées et agréées. 600 actes de concession ont été délivrés au profit de ces investisseurs. Des assiettes foncières totalisant 1.400 hectares ont été mises à la disposition des ces opérateurs économiques. Ces projets relèvent de différents domaines d'investissement, comme le tourisme, maritime, le bâtiment, l'économie verte, l'agriculture, l'industrie, les prestations de service, les textiles, entre autres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.