«Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    Liste contestée    Que faire pour réguler le marché ?    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Le Conseil de sécurité face à ses responsabilités    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    Préparation des JO de Tokyo 25 athlètes en stage à Bordj-Bou Arréridj    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    Le pire est à craindre    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    Décès de la Moudjahida Annie Steiner    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    La JSK a fait le job à Garoua, Sétif résiste à Johannesburg    7 décès et 182 nouveaux cas    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Grandiose marche nocturne à Akbou    Un procès peut en cacher un autre    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    15 quintaux de kif marocain saisis    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





USM Bel-Abbès: Est-ce le vrai départ ?
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 02 - 2021

«De son côté, le NAHD part avec les faveurs du pronostic face à une USMBA pas gâtée pour une crise multidimensionnelle. Cependant, les Belabbéesiens ont obtenu par le passé des résultats inattendus hors de leur base ». Ce sont les lignes du texte de présentation de ce match dans notre livraison de jeudi. En effet, les gars de la Mekerra ne sont pas retournés bredouilles de cette sortie au stade du 20-Août d'Alger. Nous dirons que, sur la physionomie du débat, ils auraient pu même remporter la victoire, mais le plus important, c'est que ce match pourrait constituer une référence pour la suite du championnat. Avec ses recrues enfin qualifiées, l'USMBA présente depuis le face-à-face avec le PAC un visage plus rassurant.
Certes, les coéquipiers de Litt s'étaient inclinés à Aïn M'lila face au CRB et au WAT avec une équipe très amoindrie, mais ils ont tenu l'USMA en échec, et battu l'USB à Biskra et le NC Magra à domicile. L'incorporation des recrues a donné un coup de fouet à cette formation formée par des joueurs déboussolés par des problèmes de toutes sortes. Du début jusqu'à la sixième journée, l'équipe était lanterne rouge à la grande déception de ses fans. Puis, à la suite des deux victoires face au NCM et à l'USB, il y a cette remontée au quatorzième rang. Actuellement, le team de la Mekerra pointe à la 17e place, ce qui n'est guère rassurant sur le plan mathématique, car les concurrents ont des matches en retard. Seule l'USB est remontée à la faveur de son exploit face à l'USMA ce vendredi. Contre le NAHD, il s'agissait pratiquement d'un match à six points. Les notes que nous avons prises prouvent que, sur le plan des occasions, les Belabbésiens en ont eu plus que les Nahdistes. Et ce constat n'est pas le fait du hasard. En effet, c'est bel et bien les coéquipiers de Zarat qui ont produit le meilleur jeu collectif.
Quelque peu timorés au premier half et choqués par le but précoce sur un pénalty peu évident, les Belabbésiens ont donné la pleine mesure de leur potentiel en seconde période. Et ce n'est que justice s'ils ont égalisé également sur un penalty aussi discutable que celui de leur adversaire du jour. Ce n'est nullement une quelconque compensation mais plutôt un manque de clairvoyance de l'arbitre Ibrir. Si les gars de la Mekerra n'ont pas bronché, leurs adversaires ont vivement protesté auprès de l'arbitre. Ce qu'il faut mettre en évidence, c'est le niveau du jeu produit, encouragés il est vrai par la sûreté du gardien Zarat qui a veillé au grain sur toutes les tentatives nahdistes. Si les poulains du nouvel entraineur Bouakaz rééditent de telles prestations, ils seront récompensés par une remontée au tableau et ce, en dépit de la forte rivalité de leurs adversaires. Ils recevront la JSMS et la JSK, mais ils auront des déplacements à Relizane, Médéa et Khroub (CSC).
En se référant à leur attitude constructive et déterminée, on peut penser que les Belabbésiens sont capables de récolter des points lors de certaines sorties. La phase retour ne s'annonce pas facile, loin de là. Mais l'espoir demeure puisque les autres mal-classés auront également de rudes tâches à accomplir pour sauver leur peau. A notre avis, le salut du club dans ce palier passe par la qualité du football produit par les joueurs, que ce soit à domicile ou à l'extérieur. Car c'est le seul moyen qui débouche sur de bons résultats. L'entraîneur en place devra cependant trouver les raisons qui empêchent ses protégés de concrétiser les actions prometteuses dans la construction.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.