Chute de pluies : Plusieurs routes bloquées    Bab El Oued et la Casbah : Les articles scolaires inondent les marchés    La Fédération des consommateurs tire la sonnette d'alarme    Un steward d'Air Algérie arrêté à Paris    Wagner brouille les cartes au Mali    L'opposition crie à la fraude    Le Chabab retrouve l'ASEC Mimosa au prochain tour    Niger-Algérie décalé au 12 octobre    Pochettino : "C'est ma décision..."    Des opposants à Baâdji convoqués par la police    En quête d'une stratégie industrielle    Le casse-tête de la surcharge scolaire    La rentrée scolaire s'annonce perturbée à Boumerdès    L'Algérie attend toujours le retour de Baba Merzoug    "L'école algérienne est tournée vers le passé"    L'ambitieux programme de Sonatrach    Annulation des pénalités de retard au profit de milliers d'employeurs    Iarichène trace sa feuille de route    Confiance renouvelée au coach Zaoui    Des partis dénoncent des conditions «surréalistes»    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    50 ans après, un volcan entre en éruption    Le système de santé «risque de s'effondrer», avertit l'OMS    L'enquête étendue à 30 wilayas touchées, 71 suspects arrêtés    Tentative d'émigration clandestine avortée à Oulhaça    Hausse de nouveaux projets d'investissement malgré la pandémie de Covid-19    L'ultime étape, le Sénat    La Semaine de l'Indonésie 2021 s'est ouverte à Alger    Paris-Berlin Appel à candidature    Une indispensable catharsis    CS Constantine: Des objectifs revus à la hausse    Coopérative «El Mouloud» Canastel: Découverte d'un corps sans vie    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Les dessous de la corbeille    La saga islamiste tire à sa fin    Chanegriha loue la cohésion    La grande inconnue    El Watan au coeur d'une polémique    Le ministre exige la réduction des délais    Jeunesse, tourisme et télécommunications au menu    Deux militaires morts dans la collision de deux hélicoptères    Les premiers effets de l'instabilité apparaissent    Aït Djoudi revient à de meilleurs sentiments    Lamamra sur son terrain à New York    L'ombre du maréchal Haftar    Cycle de films espagnols    Le second appel de l'institut Français    «Le Cri» de Samir Toumi traduit en italien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Covid-19: Les contaminations en hausse chez les enfants
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 05 - 08 - 2021

  De plus en plus d'enfants sont contaminés, selon Dr Abdelmadjid Laouamri, spécialiste en nutrition des jeunes et moins jeunes, invité hier sur Radio Sétif, citant des études internationales faisant état d'une importante hausse de cette contamination entre mars et décembre de l'année 2020. «En mars 2020, le taux de contamination des enfants par le coronavirus ne dépassait pas les 2%. En décembre de la même année, ce taux a grimpé à 15%, selon des études de l'Académie américaine de pédiatrie», affirme M. Laouamri.
«Ces deux taux étaient enregistrés au cours de la première et de la deuxième vague où la souche Delta n'était pas présente», ajoute le même intervenant, précisant que «les symptômes à ce jour chez les enfants sont légers et s'apparentent à ceux d'un rhume». Toujours à ce sujet, Dr Laouamri affirme : «Nous n'avons pas enregistré de symptômes compliqués chez les enfants, mais la semaine dernière nous avons noté des symptômes sur 12 enfants, dont des nouveau-nés, à l'hôpital mère-enfant d'El-Baz, selon les médecins de cet établissement». Aussi, et dans le même hôpital, «il n'y a pas eu de cas d'insuffisance respiratoire chez les enfants».
Selon lui, le «danger provient des porteurs sains, en particulier les enfants. Récemment, nous avons enregistré une augmentation sensible du nombre de contaminations chez les enfants au cours de la troisième vague, en raison des consultations de cette catégorie dans les centres médicaux».
Dr. Abdelmadjid Laouamri a également mis en garde les parents «sur le danger de laisser leurs enfants dans la rue». «Les parents ont une grande responsabilité dans l'accompagnement des enfants pour éviter les risques d'infection. L'accompagnement se fait par une présence permanente et une sensibilisation à l'importance de respecter les mesures de prévention », ajoute l'intervenant.
Pour animer le quotidien des enfants en cette période de grandes vacances et de confinement partiel, Dr Laouamri estime que «nous avons besoin de programmes télévisés destinés à cette catégorie», mettant en garde contre le danger de les laisser à la merci des supports numériques (tablettes et smartphones) qui sont «non seulement dangereux pour leur concentration et leur santé visuelle», mais qui peuvent les stresser par un flux continu de «mauvaises nouvelles».
L'invité de Radio Sétif a insisté sur la nécessité pour les parents «d'éviter aux enfants les mauvaises nouvelles, telles celle liées au manque d'oxygène dans les structures de santé» et autres «informations induisant chez eux la peur et l'anxiété qui affectent grandement leur immunité», a-t-il ajouté.
Toujours à propos d'immunité, Dr Laouamri a insisté la «nutrition saine, loin des sucres et des pâtes pour éviter l'obésité». Il a conseillé de «consommer des légumes et des fruits de saison» et de se «méfier des «délicieuses toxines» représentées par les boissons gazeuses, les jus et autres glaces».
L'intervenant a conseillé fortement les jeunes et les moins jeunes d'aller se faire vacciner et d'observer scrupuleusement les mesures sanitaires et le confinement partiel. «La souche mutée Delta est 100% plus forte en termes de vitesse de propagation par rapport au virus classique et aux autres souches de Covid-19. Elle touche toutes les tranches d'âge et attaque directement le système respiratoire», a-t-il ajouté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.