TIARET : 22 écoles primaires bénéficient de l'énergie solaire    ADRAR : Un adolescent se suicide à Ksar Séguia    NAAMA : Un mort asphyxié par le monoxyde de carbone à Mécheria    IRREGULARITES DANS DES LISTES DE BENEFICIAIRES DE LOGEMENTS : Le wali d'Oran annule une opération de relogement    La FAF s'oppose à la domiciliation de la CAN Futsal 2020 dans la ville de Laâyoune occupée    Le moudjahid Mohamed Kechoud n'est plus    Real Madrid : Les confidences de Varane sur son avenir !    ENIEM/difficultés financières: les discussions avec le CPE "sur la bonne voie"    L'Algérie et l'Italie conviennent de renforcer la coordination et la concertation concernant la situation en Libye    Pré-qualifications à l'AfroBasket-2021 : l'Algérie qualifiée pour la 2e phase malgré sa défaite devant le Cap-Vert    Protection civile d'Alger: le nombre des interventions en "léger" recul en 2019    Archives nationales: un colloque national sur la procédure de communication les 19 et 20 janvier    La pièce GPS du TNA primée au Festival du Théâtre arabe 2020    L'Algérie, la seule puissance arabe capable de rétablir les équilibres dans le dossier libyen    Batna : Ouverture du Café culturel "Thaziri" en présence de nombreux intellectuels de la ville    Lille: Ghoulam dans le viseur    Le président Tebboune multiplie les consultations    «Vous défendez la souveraineté de la Nation et assurez la stabilité du peuple»    «Les deux clubs sont dans les mêmes conditions»    Ils contestent le régime fiscal imposé par la LF 2020    Réviser le découpage des zones industrielles et les lois régissant l'investissement    Spike Lee président du jury 2020    Le président du Conseil italien achève sa visite de travail en Algérie    Ligue 1-MC Alger: Almas, 10e président en 7 ans    Le pétrole algérien a perdu près de 7 dollars en 2019    Accidents de la route : 4 morts et un blessé en 24 heures    Les tribunaux paralysés hier    Le président de RAJ maintenu en prison    égypte : quatre employés d'une agence de presse turque arrêtés    La Protection civile fait son bilan 2019    Adam Schiff nommé procureur en chef    Le ministre camerounais des Sports favorable    Saipem, ses dirigeants et Farid Bedjaoui relaxés en appel    Les priorités de Djerad    ACTUCULT    L'ONM exige l'application de la loi    La famille Abane déposera plainte aujourd'hui    Abderrahmane Taalibi Amara. General manager, DHK groupe consortium Algérie : Nous produirons de l'énergie à base des dechets sans impact sur l'environnement    APOCE: appel à la prise de mesures urgentes pour améliorer le niveau de vie    EHS de Canastel: Sit-in et arrêt de travail d'une demi-journée des médecins résidents    Tebboune : les grands chantiers    Ligue 1 - Mise à jour: USMA - JSK, la troisième place comme enjeu    UNPEF: «L'urgence est de répondre aux préoccupations des enseignants du primaire»    Le Premier ministre confirme la tenue d'élections le 8 février    Belhimer annonce une "réforme globale"    La société civile s'implique    Le Conseil des ministres avancé à samedi    Ghiless Amzal anime un concert à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





3EME CONFERENCE INTERNATIONALE DE BIOSCIENCES : Les raisons du cancer en débat à Oran
Publié dans Réflexion le 08 - 12 - 2019


Les organisateurs de la 3ème conférence internationale de biosciences, organisée à Oran, en présence des spécialistes et chercheurs, ont porté leur choix sur le cancer en raison de l'incidence de plus en plus importante de cette maladie en Algérie comme dans le reste du monde. Plusieurs thématiques seront au programme de cette rencontre comme "l'apport du réseau national des registres du cancer au plan national cancer 2015-2019", " l'oncogenèse et progression des cancers", "le rôle du pathologiste dans les testings moléculaires en cancérologie et expérience du service de pathologie de l'hôpital militaire régional universitaire d'Oran", "le cancer à l'ère de la médecine de précision" et autres sujets. Le dernier bilan du Registre national du cancer, présenté samedi à Oran lors de la 3ème conférence internationale des biosciences montre que les femmes sont plus touchées que les hommes par cette maladie.Ce dernier bilan concerne les résultats de l'année 2017, présenté par le Pr Ahmed Fouatih, chef de la coordination de l'Ouest du registre du cancer, fait état de plusieurs conclusions dont le fait que les femmes soient le plus fréquemment atteintes par les différentes formes de cancer. Sur les 43.920 nouveaux cas enregistrés en 2017, 25.037 sont des femmes contre 18.883 hommes, a précisé le Pr Fouatih, ajoutant que cette tendance est partagée des trois réseaux régionaux Est, Centre et Ouest du registre du cancer. Par ailleurs, le même bilan tire la sonnette d'alarme: "le cancer du sein féminin est une raison d'inquiétude en Algérie pour le futur", en raison de son taux d'incidence et pour le fait qu'il touche des tranches d'âges jeunes - entre 25 et 35 ans- non concernés traditionnellement par la maladie.Chez les femmes, le cancer du sein présente 47.3% des nouveaux cas, suivi du cancer colorectal (11.9%), du cancer de la thyroïde (9.3%) et du cancer de col de l'utérus (7.2%). Les 5.9% restant touchent différentes formes de cette pathologie. Miraoui: une commission pour la prise en charge des cancéreux nécessitant une immunothérapie.Chez les hommes, jusque-là touchés en premier lieu par le cancer du poumon et des branches, le cancer colorectal a gagné du terrain en 2017. Désormais, il est en tête de liste des cancers masculins avec 15.2%, suivi du cancer du poumon (12.5%), le cancer de la prostate (12.3%), le cancer de la vessie (10,5%) et le cancer de l'estomac (7.4 %).Pour sa part, le chef de service d'oncologie au CHU d'Oran, le Pr Boushaba, a indiqué qu'il a constaté une augmentation des nouveaux cas du cancer colorectal. Il a expliqué cette situation par le régime alimentaire riche en produits transformés et la présence de résidus de pesticides dans les aliments, entre autres. Le 3ème colloque de biosciences, organisé par l'Ecole Supérieure en sciences biologiques d'Oran (ESSBO), en collaboration avec l'Agence thématique de recherche en sciences de la santé (ATRSS), la Société d'oncologie médicale d'Oran (SOMO) et l'université Oran 1, réunit des scientifiques de différents horizons, notamment des biologistes et des oncologues. La rencontre regroupe plus de 180 chercheurs nationaux et étrangers et des experts ayant différentes approches qui aborderont différentes thématiques en rapport avec le cancer, notamment les dernières recherches en matière de sa prise en charge. Cet évènement sera par ailleurs couronné par la création de la coordination des chercheurs en oncologie de la région Ouest, dimanche, a-t-on encore ajouté.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.