L'Histoire "jugera" l'Arabie saoudite et la Russie    Le FNDC dénonce des violences après le double scrutin de dimanche    Belfodil partira en finde saison    Le gouvernement précise les conditions de circulation des personnes et des marchandises    Le président Tebboune salue les efforts des professionnels du secteur de la santé    Elan de solidarité avec Bilda, la confinée    Le journaliste Drareni arrêté et transféré dans un poste de police    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Incendie d'un puits à Hassi-Messaoud: le feu complètement circonscrit    GROUPE PHARMACEUTIQUE SAIDAL : Distribution d'un million d'unités de paracétamol à travers le pays    ETABLISSEMENT PUBLIC DE TELEVISION (EPTV) NATIONAL : Lancement d'une sixième chaîne de télévision    Le P-DG d'Algérie Télécom démis de ses fonctions !    LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS EN ALGERIE : Extension de la mesure de confinement partiel à 9 wilayas    CORONAVIRUS EN ALGERIE : 409 cas confirmés dont 26 décès    COVID 19 : Vers le report des Jeux Méditerranéens d'Oran    Sous la pandémie couve le nouveau monde    LES CONTROLES SE POURSUIVENT : SUSPICION DE CORONAVIRUS : Saisie d'importantes quantités de produits alimentaires à Mostaganem    La fin d'un monde    L'économie mondiale est désormais entrée en récession    Barça : De Jong raconte une anecdote sur Abdelhak Nouri    Real Madrid: la Juve relance la piste Marcelo !    Sonelgaz met en œuvre un plan de prévention contre coronavirus    Le chef de file de l'opposition enlevé dans le centre du Mali    Pas de trêve sanitaire en Libye    Covid-19/Sahel: attaques terroristes et conflits,une "trêve sanitaire" au second plan    Covid-19 : L'équipe de virologues chinois arrive cet après-midi à Alger    Coronavirus: Madoui appelle au rapatriement des Algériens établis en Arabie saoudite    Le ministère des Affaires étrangères suit de près la situation des Algériens bloqués à l'étranger    Illustration d'activités gouvernementales: les médias instruits d'"éviter" les archives    Covid-19 : l'APN appelle à faire prévaloir l'esprit d'initiative et de solidarité    Covid-19: Chorfi appelle les citoyens au respect des règles de prévention    Cherki: «Quel club me fait rêver excepté l'OL ? Le Real »    COVID-19: Plus d'un millier de colons marocains quittent le Sahara occidental et retournent dans leur pays    Procès de Karim Tabou: précisions du Parquet général    Automobile : le service après-vente au ralenti    La Cour d'Alger confirme le jugement de première instance    Tabbou : le procès qui fait scandale    Trois leçons pour l'après-corona    Le coronavirus et nous    Pour Karim Tabbou    QUAND LA VIE ET LA MORT SE PRENNENT LE BRAS    Quelques réflexions sur la norme et ses avatars    Exégètes amateurs et autres experts cathodiques : faites-les taire, monsieur Louber (*) !    L'Institut Cervantès assure les cours à distance    L'Onel soutient les populations en confinement    Karim Tabou victime d'un AVC    Ghardaïa: démantèlement d'un réseau de déplacement de migrants clandestins du Sud vers le Nord    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





FRANCE : Quatre frères et sœurs algériens arrêtés à Bordeaux
Publié dans Réflexion le 22 - 02 - 2020


Le groupe d'enquête des mineurs non accompagnés dépendant de la brigade de police de Bordeaux, dans le Sud-ouest de la France, a arrêté la semaine dernière 4 frères et sœurs issus d'une famille algérienne. La fratrie est accusée d'avoir exploité entre 50 et 100 mineurs non accompagnés, originaires d'Algérie et du Maroc, selon le quotidien français France Bleu. Selon le même média, les membres de la famille d'origine algérienne est à la tête d'un réseau de vol et de recel de biens et d'objets de valeur impliquant des mineurs non accompagnés et originaires d'Algérie et du Maroc. Ils « employaient eux-mêmes ces jeunes issus d'Algérie et du Maroc qui occupent les squats de Bordeaux et qui vivent de vols, de cambriolages. Ils les ont exploités et drogués pour les mettre sous pression et créer une relation de dépendance afin de les faire travailler pour eux», a expliqué Ronan Illien, commandant de police et chef du groupe d'enquête des mineurs non accompagnés (MNA). Lors de la perquisition du domicile familial des mis en cause, la police de Bordeaux a saisi un grand nombre de téléphones portables, des vélos, des ordinateurs portables, des montres, des bijoux en or, deux véhicules, 589 boîtes de médicaments et plus de 37.000 euros en espèce. Les quatre frères et sœurs seront présentés devant un juge d'instruction en vue de leur inculpation pour vol et recel « en bande organisée » et association de malfaiteurs, a-t-il conclu.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.