Présidentielle du 12 décembre: Les élections sont l'unique solution pour sortir de la crise    Poursuite de l'action pour garantir aux enfants tous leurs droits consacrés dans la convention des droits de l'enfant    Le projet de loi sur les hydrocarbures devant la Commission économique du Conseil de la Nation    Colonies israéliennes: rejet international de la position américaine    Agence CNAS d'Alger: Plus de 82 millions de DA d'indemnisations pour maladies professionnelles depuis janvier 2019    CAMPAGNE ELECTORALE : Bengrina s'engage à éradiquer la corruption    LE MINISTRE DU TRAVAIL AFFIRME : L'Algérie a ratifié 60 accords internationaux du travail    DISTRIBUTION DES 300 LOGEMENTS SOCIAUX A AIN TURCK : Les exclus observent un sit-in devant la Daïra    MASCARA : Arrestation d'un individu pour incendie volontaire    AIN TEMOUCHENT : Un mort et un blessé suite au renversement d'un tracteur    Troisième jour de campagne: les candidats s'engagent à poursuivre la lutte contre la corruption    JSK : Benchérifa «Je demande aux supporters de rester derrière leur équipe»    USMA : Le TAS reporte le verdict et exige le PV du BF    MCA : Les joueurs se sont réunis dans les vestiaires avec Sakhri    Inauguration mercredi d'une nouvelle desserte reliant Alger à Tébessa    L'ethnie sidama vote demain sur son autonomie    Le principal port d'Irak bloqué par les manifestants    Moscou confirme un sommet le 9 décembre à Paris    Des dizaines d'arrestations à travers le pays    Le montant des créances de la Cnas explose    Djellab relève l'importance de donner une valeur ajoutée à la datte algérienne    Les Canaris préparent Saoura et Vita Club    "J'exige un contrat de travail !"    Le lieu et la date du match connus jeudi    L'Algérie, un marché à potentiel    Trois manifestants blessés    Un fourgon fonce dans l'enclave espagnole de Ceuta avec 50 migrants à bord    Le gouvernement évoque une situation «plus calme»    Un enfant de deux ans se noie dans un bassin d'irrigation à Belacel    ACTUCULT    Des conférenciers algériens attendus à Tunis    Une stèle en hommage aux victimes du 17 Octobre 1961 à Bouzeguène    "Ecrire pour se raconter. Variations sur une œuvre"    Transition    "D'un univers à un autre", nouvelle exposition de Khaled Rochdi Bessaih    XIVe Championnat d'Afrique de tir sportif : Quinze pays participent pour des places aux JO    Eliminatoires/CAN-2021 (2e j): l'Algérie assure, les Comores musèlent l'Egypte    Le mal-être de la société vue en jaune    Suivi mitigé de la grève des enseignants du primaire    Recherches dans le domaine de la cancérologie: Mise en lumière des travaux de trois lauréats    Procès boycotté par les avocats: Deux ans de prison ferme requis contre 20 détenus du hirak    MILA : La CNR organise des journées portes ouvertes    Selon l'économiste, Anisse Terai "Les banques publiques algériennes sont réduites au statut de caisses"    Libye : Washington appelle Haftar à cesser son offensive sur Tripoli    M'hamad Khedad : Le discours du roi est une expression d'inquiétude face à la situation au Maroc    Trois condamnations et quatre acquittements    Tebboune professe ses convictions    CONSTANTINE - 16e édition de Dimajazz : Inoubliable soirée de clôture avec le Wonder Collective    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





H?lal alihoum, H?ram Alina
Une ?trange indulgence
Publié dans La Voix de l'Oranie le 06 - 06 - 2006

Selon une d?p?che reprise par des agences de presse, Abassi Madani -l?un des fondateurs du premier parti islamiste en Alg?rie- a lanc? dimanche un appel en faveur de la signature d?un trait? d?amiti? entre l?Alg?rie et la France. ?Je te recommande vivement, fr?re Abdelaziz Bouteflika ? ?uvrer imm?diatement et sans rel?che ? la signature d?un trait? d?amiti? avec le pr?sident Jacques Chirac, comparable ? celui sign? par la France et l?Allemagne, au lendemain de la seconde guerre mondiale?, aurait d?clar? l?ex-patron du FIS, aujourd?hui dissous, depuis le Qatar o? il a choisi de s?exiler volontairement.
M. Madani, qui avait ?t? condamn? ? douze ann?es d?emprisonnement en 1992 par un tribunal militaire, estime qu?il est aujourd?hui inutile de demander ? la France de pr?senter des excuses officielles ? l?Alg?rie, faisant de cette requ?te ?quelque chose d?inutile, qui revient en d?finitive ? pleurer sur des ruines, compte tenu des ?volutions intervenues dans le monde?. L?ex-d?tenu plaide pour une ?indulgence? des Alg?riens ? l??gard des Harkis qui sont, selon lui, ?victimes d?un contexte historique aujourd?hui d?pass??. Cette brusque bienveillance envers des personnes qui avaient choisi leur camp et dont une majorit? avait particip?, volontairement, au massacre d?Alg?riens absout une collaboration qui a fait durer, inutilement, un conflit arm? et rappelle ?trangement celle du chef de la diplomatie fran?aise, Philipe Douste-Blazy, qui avait -lors de sa derni?re visite ? Alger au mois d?avril- demand? aux autorit?s alg?riennes ? ce que les Harkis, puissent se rendre ?dignement? dans leur pays. Faut-il voir dans cette ?similitude? de point de vue, la d?fense d?int?r?ts communs ou ne constituerait-elle qu?un juste retour d?ascenseur ? la France qui avait soutenu ? bout de bras M. Madani et qui accusa les forces de s?curit? alg?riennes d??tre derri?re les massacres collectifs en propageant le sinistre ?Qui tue qui?, qui avait, ? son tour, prolong? inutilement une trag?die nationale et allong? davantage la liste des morts?
Le parlement fran?ais envisageait de voter une loi p?nalisant les n?gationnistes du massacre d?Arm?niens commis il y a plus d?un si?cle. Une autre loi sanctionne ceux qui nient l?Holocauste. Les Arm?niens et les Juifs seraient-ils, aux yeux de M. Madani, plus dignes d?int?r?t que les Alg?riens dont le nombre de victimes est bien sup?rieur ? ceux des Arm?niens et des Juifs, r?unis? A moins que ces propos, qui donnent une caution aux th?ses des n?gationnistes fran?ais des g?nocides commis en Alg?rie durant la p?riode 1830-1962, anticipent sur une action que pourraient d?clencher les victimes des groupes arm?s aupr?s de tribunaux, europ?ens et fran?ais entre autres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.