Man Utd : Fernandes répond à Klopp    Liverpool : Salah respecte les décisions de son coach    Le RCD fustige le gouvernement    Système ou pratiques ?    Un citoyen en appelle à Karim Younès    L'activiste Amar Berri arrêté, puis relâché    Le Care pointe l'absence de données économiques    Omerta sur la liste des concessionnaires    «La station de dessalement de Douaouda fournira 100 000 m3 d'eau»    Les arrêts de travail déclarés par internet à la CNAS    L'Union européenne reste le premier fournisseur de l'Algérie    Développement du gisement de fer de Gara Djebilet    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    5 chasseurs tués et 3 autres grièvement blessés par l'explosion d'une bombe artisanale    Une nouvelle caravane de migrants vers les Etats-Unis    Un deuxième "impeachment" historique    Les émeutiers cherchaient à "capturer et assassiner" des élus    Baisse drastique des visas pour les Algériens    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Bonne opération pour l'OM, l'ASO et la JSS    La belle "remontada" des Verts face au Maroc    "Je ne céderai jamais à la pression de la rue"    Ni Bouzenad ni Laroussi à la rescousse    Les joueurs arrêtent la grève    Vers un autre recensement du vieux bâti    Les mesures de confinement reconduites    L'opération vaccination sera-t-elle lancée dans les délais ?    Des cabines électriques mobiles à la rescousse    14 marchés aux bestiaux hebdomadaires rouverts    Le terroir et le travail de la terre en exposition à la galerie Le Paon    Les Libyens revendiquent la paternité de Chachnaq    La formation de Bennabi lui a permis de faire des applications dans les sciences    Les lauréats du Prix du président de la République distingués    Une nouvelle stratégie pour renforcer le rôle des microentreprises et des start-up    Lancement du concours du meilleur conte illustré sur Yennayer    Erdogan se fait inoculer le vaccin chinois CoronaVac    Google soutient le plan d'immigration de Biden    Les Etats-Unis sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre la Covid-19    Bouira: Deux morts et deux blessés dans une explosion de gaz    Conseils de l'ordre des médecins et chirurgiens-dentistes: Des syndicats dénoncent une «situation de blocage»    Deux mandats de dépôt pour détournement au Trésor public    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    Les faits têtus de la réalité    ASM Oran: Baghor Merouane succède à lui-même    Meftah: Une usine de biscuits prend feu    Retour au point de départ    Tébessa: Si la place de la Victoire m'était contée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Attar: l'Opep+ doit continuer ses efforts pour soutenir le marché pétrolier
Publié dans Algérie Presse Service le 30 - 11 - 2020

Le ministre de l'Energie et président en exercice de la conférence de l'OPEP, Abdelmadjid Attar, a affirmé lundi que le chemin du rétablissement de l'économie mondiale restait long, et ce malgré le développement du vaccin anti-Covid-19, d'où la nécessité pour l'Organisation et ses alliés (l'Opep+) de continuer leur efforts pour soutenir le marché pétrolier.
"Les marchés ont réagi positivement ces derniers jours, alors que diverses sociétés pharmaceutiques ont fait des progrès positifs dans le développement et l'approbation d'un vaccin anti-COVID-19 sûr et efficace", a-t-il souligné dans son allocution d'ouverture de la 180ème réunion de la Conférence de l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole qui se tient par vidéoconférence .
Cependant, poursuit-il "un déploiement mondial de vaccins prendra du temps alors que ses effets commenceront probablement à se faire sentir de manière significative dans la seconde moitié de 2021".
Il a, dans ce cadre, souligné que l'économie mondiale est toujours en profonde récession avec une croissance fixée à moins 4,3% pour 2020.
La demande mondiale de pétrole pour 2020 devrait baisser d'environ 9,8 mb/j alors que la deuxième vague de la pandémie et les verrouillages connexes freineront la demande, a-t-il encore signalé.
Les perspectives pour 2021 donnent un "optimisme prudent"
Cependant, en 2021, l'économie mondiale devrait renouer avec la croissance qui serait de 4,4%, alors que la croissance de la demande de pétrole devrait être de 6,1 mb/j, selon lui, a-t-il souligné.
Il a ajouté que ces bonnes perspectives attendues pour 2021 donnent un "optimisme prudent et indiquent clairement que nous sommes sur la bonne voie".
M . Attar a, à cet égard, affirmé que "l'OPEP continue de soutenir le marché mondial du pétrole, en coopération avec les pays partenaires de la Déclaration de coopération, qui en est maintenant à sa quatrième année".
Il a également affirmé que la réunion de ce lundi a de nombreuses questions cruciales à discuter, notant que l'Organisation cherchait à faire ce qui est le mieux pour ses pays membres, pour l'industrie et pour l'économie mondiale.
M . Attar n'a pas manqué de souligner que l'attention du monde sera concentrée sur l'Opep et que ses décisions seront très attendues.
Lire aussi: Ouverture de la réunion de la conférence de l'OPEP sous la présidence de l'Algérie
Il a, dans ce sillage, ajouté:"lorsque la Doc a été signé en décembre 2016, personne n'aurait imaginé qu'elle durerait 4 ans, et encore moins contribuerait à faire face à la plus grande crise à laquelle le marché pétrolier a été confronté depuis la Seconde Guerre mondiale".
"Nos efforts combinés à travers l'ajustement de production le plus grand et le plus long de l'histoire continuent de fournir une base vitale de stabilité sur le marché à un moment critique de l'histoire", a -t-il soutenu.
Selon lui, les contributions positives de la DoC continuent d'être reconnues par les dirigeants mondiaux, qui soutiennent pleinement nos efforts sur la scène mondiale.
Il a, à ce propos, cité l'exemple de la réunion du G20, tenue la semaine dernière, où il a été fait référence au "rôle effectif de l'OPEP+ en tant que force stabilisatrice sur les marchés de l'énergie".
Le ministre n'a pas manqué de féliciter l'Arabie saoudite pour le leadership dont elle a fait preuve dans la conduite du G20, tout en saluant "la résilience, l'engagement et la persévérance" de l'Opep.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.