Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Coronavirus: 354 nouveaux cas, 268 guérisons et 9 décès    L'Algérie s'incline face à l'Egypte en Coupe arabe des nations U20    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    L'usage de la langue anglaise renforcé    Mechichi campe sur ses positions    L'utopie, c'est fou, c'est bien    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    "À nous la finale !"    Peu de communication, beaucoup de spéculation    L'ANGLETERRE ASSURE LA PREMIÈRE PLACE    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Conseil de la Nation participe au dialogue des parlements arabes sur la migration
Publié dans Algérie Presse Service le 04 - 02 - 2021

Le sénateur, Mohamed Tayeb Laskri a participé, jeudi, au dialogue des parlements arabes sur "L'examen régional du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières dans la région arabe", au cours duquel il a passée en revue "les positions de l'Algérie à l'égard des différents types de migration et son approche globale prônant l'éradication de ses causes", a indiqué un communiqué du Conseil.
Organisé par la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l'Asie occidentale (ESCWA), en coopération avec l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et les membres du Réseau des Nations Unies sur les migrations, le dialogue qui s'est déroulé EN visioconférence s'inscrit dans le cadre "du suivi volontaire et de la révision du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières dans la région arabe" en vue d'évaluer "le progrès réalisé" dans l'exécution, ajoute le même source.
Le dialogue tend également à associer les parlementaires pour les inciter à apporter des contributions "efficaces" à cette question mondiale "importante", parallèlement "aux efforts consentis par les pays arabes pour effectuer une première révision du Pacte mondial sur les migrations.
Plusieurs points figuraient à l'ordre du jour de ce rendez-vous, dont l'énoncé des principes et des objectifs du Pacte mondial sur les migrations, le rôle des parlements arabes dans le traitement des questions de migration, et "le renforcement" de l'approche de la société dans l'examen volontaire du Pacte mondial au niveau national dans la région arabe.
A cette occasion, le représentant du Conseil de la Nation a passé en revue "les positions de l'Algérie à l'égard des différents types de migrations et son approche globale prônant l'éradication de ses causes, ne se limitant uniquement à traiter les répercussions", et ce à travers "la relance économique, la réalisation du développement et la garantie de la paix et de la sécurité, de par l'octroi du soutien nécessaire aux pays d'origine", précise le communiqué.
M. Laskri a affirmé, dans ce sens, "l'importance d'une répartition équitable des tâches et responsabilités, avec la distinction entre l'aspect solidaire et contraignant du Pacte", outre "le respect des droits de l'Homme, la coopération internationale, et l'éradication des motifs des migrations à la source", notamment "les crises politiques et économiques, les conflits armés, la famine et les changements climatiques".
Le sénateur est également revenu sur "l'accompagnement" des deux chambres du parlement algérien de tout le processus engagé par l'Etat algérien inhérent à la migration et aux migrants, en tenant compte de la nature particulière de la société et la situation générale prévalant dans le pays et la région, et en faisant prévaloir l'intérêt national lors de la prise de dispositions et de mesures légales", et ce "à travers l'adoption de lois sur la migration", à l'instar du code pénal qui "bannit la traite humaine à travers la migration clandestine et le trafic de migrants", conclut le document.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.