CAN : Mido prévient Liverpool pour Salah    Barça : Des négociations compliquées pour Ter Stegen    Fonction publique: Toucher son salaire sans se déplacer    Une nouvelle carte du monde serait-elle possible ?    LFP: La Ligue fait un don d'un milliard de centimes    Pour faire face à la suspension des cours: Un «plan d'urgence» pour l'Education    Traitement à la chloroquine: L'optimisme du ministre de la santé    Pour avoir publié une vidéo «alarmiste visant à tromper l'opinion publique»: Une femme arrêtée à Oran    La lutte contre le Covid-19 va-t-elle autoriser de nouvelles dérives éthiques ?    L'ex-directeur de l'éducation: Tahar Brahmi n'est plus    Vers une saison blanche ?    Tebboune salue l'équipe médicale du CHU de Tizi-Ouzou    1.171 cas confirmés et 105 décès enregistrés    Le Président fixe les conditions    L'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Mines antipersonnel: l'Algérie marque le journée internationale de sensibilisation au problème    Trois journalistes du quotidien Sawt El Akher sous contrôle judiciaire !    RAPATRIEMENT DES ALGERIENS BLOQUES EN TURQUIE : Plusieurs hôtels affectés à l'accueil    CORONAVIRUS EN ALGERIE : 1171 cas confirmés et 105 morts    Bengrina dénonce l'attaque d'une chaîne tv française contre l'Algérie    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    MOSTAGANEM : Des TPE livrés gratuitement aux commerçants dans deux mois    Coronavirus: le ministre de la jeunesse et des sports rassure les athlètes    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Quelles alternatives à la crise sanitaire, économique et financière ?    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Recul de l'activité de Naftal de 50% depuis la deuxième quinzaine de mars    Des pluies, parfois orageuses, annoncées ce vendredi, au Centre du pays    Ligue 1-USM Alger: "les discussions avec Anthar Yahia ont bien avancé"    Covid19-compte spécial de solidarité: la LFP fait don de 10 millions de dinars    Coronavirus: l'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Le numérique au secours de la culture à l'heure du confinement sanitaire    FMI: des mesures à engager assurant la reprise économique après le confinement    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Appel à la libération des détenus d'opinion    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Le temps à l'émergence des start-up ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Crise vénézuélienne : Bataille diplomatique entre Washington et Moscou
Publié dans El Watan le 03 - 03 - 2019

Washington a décrété vendredi des sanctions à plusieurs généraux et responsables proches du président vénézuélien, Nicolas Maduro, pour entrave à la livraison d'aide humanitaire.
Le blocage par ce dernier «de camions et de navires chargés d'aide humanitaire est le dernier exemple de l'instrumentalisation par son régime illégitime de la livraison de vivres et d'approvisionnements indispensables pour contrôler les Vénézuéliens vulnérables», a déclaré le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin. «Nous sanctionnons les membres des forces de sécurité de Maduro en réponse à la violence répréhensible, aux morts tragiques et aux incendies inconcevables de produits alimentaires et de médicaments destinés aux Vénézuéliens malades et affamés», a-t-il ajouté.
Parmi les hauts gradés qui voient le gel de leurs éventuels biens sur le territoire américain, figurent le général Richard Lopez Vargas, qui commande la Garde nationale, le général Jesus Mantilla Oliveros, le général Alberto Bermudez Valderrey et le général Jose Norono Torres, ainsi que le commissaire en chef Jose Dominguez Ramirez.
Le même jour, la Russie a promis de poursuivre son aide humanitaire «légitime» au Venezuela, accusant les Etats-Unis de se servir de leur aide comme «prétexte» pour une intervention. Recevant la vice-présidente vénézuélienne, Delcy Rodriguez, le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, a exprimé la «solidarité» de son pays envers Caracas face à «un assaut frontal et une ingérence sans vergogne» des pays occidentaux, qui ont reconnu le président autoproclamé Juan Guaido. «La Russie va continuer d'aider les autorités du Venezuela à résoudre les difficultés économiques et sociales, y compris par l'octroi d'aide humanitaire légitime», a soutenu Serguei Lavrov après l'entretien.
Il a ajouté : «Aux yeux du monde entier se déroule une campagne cynique visant à renverser le gouvernement légitime du Venezuela, y compris par la menace d'une intervention militaire.» «Nous espérons que la raison va l'emporter du côté américain.» Et de poursuivre : «Le rejet absolu et universel du scénario militaire refroidira, je l'espère, les têtes brûlées de Washington, bien qu'il y en ait là-bas que rien n'arrête.» De son côté, Mme Rodriguez a annoncé la fermeture du bureau à Lisbonne du groupe public PDVSA, pilier de l'économie vénézuélienne et cible de sanctions de la part de Washington, transféré à Moscou.
Bras de fer aux Nations unies
Jeudi, les quinze membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont réussi à s'entendre sur le Venezuela, avec le rejet de deux projets de texte, l'un américain, objet d'un double veto russo-chinois, l'autre russe, écarté faute de voix suffisantes. Outre la Russie et la Chine, l'Afrique du Sud a aussi voté contre le projet américain qui appelait à des élections présidentielles «libres, justes et crédibles» et à des «livraisons d'aide humanitaire sans entraves» au Venezuela. Le texte russe, qui vise à dénoncer «les menaces de recourir à la force» contre Caracas, régulièrement brandies par Washington, n'a recueilli de son côté qu'un soutien de quatre pays (Russie, Chine, Afrique du Sud, Guinée équatoriale).
Juan Guaido, président de l'Assemblée nationale contrôlée par l'opposition, s'est autoproclamé président par intérim le 23 janvier en invoquant la Constitution. Il a été reconnu président ou est soutenu par une cinquantaine de pays. Une opération d'acheminement d'aide humanitaire a été bloquée le 23 février à la frontière par les forces de sécurité vénézuéliennes, de même que les tonnes de vivres et de médicaments qui devaient être acheminées depuis le Brésil.
Caracas y voit un prétexte à une intervention armée américaine pour faire chuter le président Maduro.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.