Handball / CAN-2020: l'Algérie bat l'Angola (32-27) et prend la 3e place    Coronavirus: le ministère de la Santé appelle à l'impératif respect des mesures préventives    Douanes algériennes : plus de 1000 milliards da de taxes et droits perçus en 2019    Algérie-Turquie: œuvrer ensemble à la concrétisation des conclusions de la Conférence de Berlin sur la Libye    Algérie-Turquie: création d'un Conseil de coopération de haut niveau    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Le dossier de Karim Tabbou transféré en correctionnel    MOSQUEE DE PARIS : Le nouveau recteur reçu par le président de la République    MOUVEMENT DANS LES CORPS DES WALIS : Le président Tebboune procède à un nouveau changement    Une bactérie dans le camembert Tassili    ASPHYXIEE AU MONOXYDE DE CARBONE : Une femme décède à Beni Messous    Les entretiens Tebboune-Erdogan élargis aux membres des deux délégations    Une réplique d'une magnitude de 3,3 enregistrée à Jijel (CRAAG)    Accidents de la circulation: 9 morts et 46 blessés en 24 heures    Une agence nationale du numérique pour la fin du semestre en cours    Alliés pour tuer le progrès !    Pour une conférence nationale indépendante    Première apparition publique de Lyes Fakhfakh    Les forces gouvernementales se rapprochent d'un objectif-clé    Le bilan du raid contre une base américaine en Irak s'alourdit    Irak : le pouvoir déterminé à mater la révolution    La Banque Casher de la souffrance !    Les actes qui "tuent" les promesses    L'USMA manquait d'armurerie !    Nabil Alloune et Ilyas Lahouazi devant le procureur aujourd'hui    Les hirako-sceptiques et le moral du peuple    Déception des uns, réticences des autres…    La production en hausse, les pénuries subsistent    Les meilleures plantes pour purifier et désenflammer le côlon    La Fémis accueillera un cinéaste algérien pour son université d'été    "Les Algériens ignorent pour la plupart l'histoire de leur pays"    Des ahmadis convoqués par la justice    Le dégoût de l'Europe    Ligue 2 (16e j): le WA Tlemecen rejoint l'O. Médéa en tête du classement    26e opération de relogement : La première étape a concerné plus de 200 familles    En bref    Transfert : Benzia en négociation avec Dijon    Assemblée Générale Extraordinaire du COA : Les cinq membres «exclus» remplacés    Real : La réponse de Zidane à Le Graët    Les procès de l'année 2019 sans aucun effet    Il fera escale les 18 et 19 février prochain: Le salon itinérant de l'étudiant s'internationalise    Les spécialistes tirent la sonnette d'alarme: Près de 1.500 nouveaux cas de cancer en 2019     Suscitant une polémique franco-française: Macron compare la guerre d'Algérie à la shoah    Zetchi réitére sa confiance envers Belmadi    Un document relatant les ères historiques successives    Interland de Google apprend aux enfants à repérer les fake news    Microsoft propose un mash-up Minecraft Toy Story    Comme l'ombre d'un doute…    Le rendez-vous de toutes les surprises    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Initiées par une clinique d'ophtalmologie à Bordj Bou Arréridj : 100 interventions sur la cataracte pour des démunis
Publié dans El Watan le 24 - 03 - 2019

Déjà à son actif une dizaine d'actions caritatives à Bordj Bou Arréridj et Diar Essaâda à Alger, le staff d'une clinique d'ophtalmologie, dirigé par le chirurgien ophtalmologiste, Slimane Mohebeddine, s'est déplacé, le week-end dernier, à l'hôpital de Mansoura, à 30 km à l'ouest du chef-lieu de la wilaya, pour effectuer à titre gracieux, cent interventions sur la cataracte au profit des démunis.
L'initiative a été accueillie avec beaucoup de soulagement par les malades que nous avons rencontrés. «Je remercie tout le personnel médical et paramédical qui s'est mobilisé pour nous. J'attends depuis le mois d'août, et ce n'est que maintenant que mon tour arrive pour me faire opérer. Une intervention pour laquelle j'aurais payé 7 ou 8 millions de centimes dans une clinique privée», nous dit Layachi, 61 ans. Une autre patiente, visiblement plus chanceuse, puisque son attente remonte à deux semaines seulement, nous révèle : «Je suis relativement chanceuse par rapport aux autres, puisqu'on a diagnostiqué ma maladie il y a quinze jours.
Merci pour le personnel bénévole.» Entre deux interventions, nous avons questionné le chirurgien Mohebeddine, l'initiateur de l'action, qui a déclaré : «Au-delà des campagnes qualitatives que nous menons au profit des indigents à Bordj Bou Arréridj et à Alger, nous réduisons chaque mois de Ramadhan nos tarifs de 50% pour permettre l'accès à une meilleure qualité de soins à certains patients démunis. C'est également l'opportunité pour mes jeunes confrères, fraîchement diplômés, les docteurs Mahraz, Korichi, Haïchour, Laksir et Talbi de se perfectionner».
Avant de conclure : «La prise en charge des malades est totale. Nous avons ramené le staff médical et paramédical pour deux équipes de chirurgiens, d'anesthésistes et d'auxiliaires, ainsi que les implants et tout l'équipement nécessaire. Et nous incitons d'autres collègues, dans d'autres spécialités, à nous emboîter le pas pour former une formidable chaîne de solidarité au profit de nos concitoyens les plus démunis».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.