La résolution du Parlement européen, une ingérence flagrante dans les affaires de l'Algérie    Energies renouvelables: M. Chitour et l'ambassadeur de Chine examinent les perspectives de coopération bilatérale    Disparition : Henri Teissier est décédé    Le président Tebboune de retour au pays prochainement    Le gouvernement sahraoui réagit aux déclarations "contradictoires" d'El Othmani    Madjer revient sur son limogeage de l'EN    VIH Sida: plus de 2000 nouvelles infections dont 150 décès en Algérie depuis 2019    Deux terroristes abattus mardi à Jijel    HACIANE (MOSTAGANEM) : Le wali inspecte la zone industrielle de Bordjia    Opep+ : poursuite des consultations pour un consensus adapté au marché pétrolier    PROGRAMME ‘'LPA'' 2018-2019 A MOSTAGANEM : Le wali préside une réunion de coordination    28 INTERVENTIONS ENREGISTREES : Alerte à l'asphyxie au gaz à Mostaganem    LE MINISTRE BELHIMER AFFIRME : "L'Algérie fait l'objet d'un flot d'agressions verbales''    Covid-19 : une prime pour indemniser le personnel du secteur de l'éducation touché    LDC : Le programme de ce mardi    L'Université Oran 2 au temps de la Covid-19 : cap sur le mode d'enseignement à distance    La FAF et Belmadi réagissent avec fermeté aux propos racistes contre Bentaleb    L'hommage du procureur à... Abassi Madani    En Afrique, le paludisme tue bien plus que la Covid-19    Joe Biden invité à un sommet de l'Otan après sa prise de fonction    Le cerveau de l'attaque de Ghazni tué par l'armée    "Ce conflit résulte d'un dérèglement des rapports politiques entre l'état fédéral et les régions"    Cinq ans de prison pour Sellal et Ouyahia    Trois ans de prison requis contre Karim Tabbou    Le procès en appel de "Mme Maya" reporté au 7 décembre    Karouf repart !    L'Algérie débutera face à la Tunisie le 15 décembre    Le CRB assure l'essentiel    Le casse-tête de l'association des supporters    Mahdi Khelfouni n'est plus    L'UGTA s'oppose à l'arrêt technique décidé par la direction    Pas de reprise du trafic le 15 décembre    La vente des billets à partir de demain    Flambée des prix de l'aliment de bétail    Le fisc peine à taxer les fortunes    «Les premières opérations de vaccination pourraient débuter en janvier»    21 décès et 978 nouveaux cas    Le procès de 14 hirakistes ajourné au 21 décembre    Le documentaire Objectif Hirak primé en Inde    À Kinshasa, le combat des amoureux du livre et de la lecture    Le positivisme, le négativisme, et mille et une choses encore    Lancement du mois virtuel des arts plastiques    Causes et conséquences des luttes historiques depuis l'indépendance    Une écriture antillaise    Fermé pendant 15 jours : Le marché d'El Hamiz à nouveau ouvert    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au nord-est du Nigéria    Les Gilets Jaunes, le Hirak et l'enjeu de la démocratie    DROITURE ET BONNE FOI    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Face à une deuxième vague particulièrement virulente : Nouveau confinement d'un mois sur l'ensemble du territoire français
Publié dans El Watan le 31 - 10 - 2020

Les déplacements pour faire de l'exercice ou promener son animal seront possibles pour «une heure maximum» et dans «un rayon d'un kilomètre du domicile», a affirmé le Premier ministre Jean Castex jeudi lors d'une conférence de presse de présentation des mesures de reconfinement annoncé mercredi soir par le président Macron.
Comme pendant le confinement du printemps, «vous ne pourrez quitter votre domicile que pour certaines raisons et munis d'une attestation» et il ne sera pas possible «de voyager au sein du territoire national, y compris d'une résidence principale vers une résidence secondaire», a ajouté le chef du gouvernement, en précisant qu'«une amende forfaitaire de 135 euros sera appliquée en cas de non-respect du confinement».
Afin de «faciliter» la vie quotidienne, «deux attestations permanentes pourront également être délivrées», l'une par l'employeur «pour les déplacements entre le domicile et le travail» et l'autre «par l'établissement scolaire» pour les déplacements domicile-école des enfants.
Les restaurants et commerces fermés du fait des protocoles sanitaires liés au reconfinement pourront livrer leurs clients, lesquels pourront également venir retirer des commandes en ligne.
Les cérémonies religieuses seront interdites pendant le reconfinement, «sauf pour les enterrements dans la limite de 30 personnes et pour les mariages dans la limite de six personnes». «Les lieux de culte resteront ouverts, en revanche, les cérémonies religieuses seront interdites», a indiqué Jean Castex.
Le nouveau protocole, qui va régir les établissements scolaires «préparé depuis juillet», prévoit notamment le port du masque à partir du CP, une limitation du brassage des élèves avec des arrivées et départs étalés dans le temps, des «déplacements limités au maximum» et des récréations «par groupes», a indiqué le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer.
Les mesures de soutien aux entreprises pour les aider à surmonter le reconfinement sont portées à 15 milliards d'euros par mois, a déclaré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, «environ 6 milliards d'euros pour le Fonds de solidarité, 7 milliards d'euros pour l'activité partielle», «un milliard d'euros pour les exonérations de cotisations sociales, un milliard d'euros pour prendre en charge une partie des loyers des entreprises», a détaillé le ministre.
«Le télétravail n'est pas une option. Cette obligation sera inscrite dans la nouvelle version du protocole national en entreprise», a indiqué la ministre du Travail, Elisabeth Borne. «Partout où c'est possible, le télétravail sera à nouveau généralisé» et «l'économie ne doit ni s'arrêter, ni s'effondrer», a déclaré mercredi soir Emmanuel Macron, en annonçant que le reconfinement «sera adapté sur trois points principaux : les écoles resteront ouvertes, le travail pourra continuer, les EHPAD [Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes] et les maisons de retraite pourront être visités».
«Si d'ici 15 jours, nous maîtrisons mieux la situation, nous pourrons alors réévaluer les choses et espérer ouvrir certains commerces, en particulier dans cette période si importante avant les fêtes de Noël», a-t-il précisé.
Plan blanc dans les hôpitaux pour libérer des lits en réanimation
Alors que les hôpitaux sont débordés et les services de réanimation déjà pleins, Olivier Véran demande à tous les hôpitaux d'activer leur Plan blanc pour libérer des lits pour les malades de la Covid. Tous les établissements de santé français doivent donc déclencher «sans attendre» leur Plan blanc, «les premiers paliers de déprogrammation», et vérifier «la mise en œuvre effective» de ces reports.
Dans les régions «les plus en tension», les établissements de santé doivent «activer sans attendre les paliers plus élevés, en déprogrammant toutes les activités chirurgicales et médicales pouvant l'être». Ces mesures devront toutefois préserver la prise en charge des cancers, des greffes, des malades chroniques «requérant des soins urgents», ainsi que la psychiatrie, «notamment les publics mineurs avec handicap psychique».
Le nombre des lits en réanimation devrait atteindre 10 000 lits, selon un objectif annoncé par le président Macron. Les capacités ont déjà été relevées de 5100 à 5800 pendant la première vague de l'épidémie et dépasseront bientôt 7000, a précisé Olivier Véran jeudi matin sur France Info. «L'armement de lits supplémentaires» dans toutes les régions vise aussi à «assurer une solidarité des territoires par le transfert de patients», ajoute Olivier Véran dans son courrier aux directeurs d'hôpitaux.
Par ailleurs, «les étudiants en santé peuvent être mobilisés», quitte à mettre «en suspens partiellement ou totalement leurs formations». Dans un autre courrier envoyé aux médecins libéraux, le ministre indique avoir décidé de «rendre à nouveau possibles les téléconsultations par téléphone pour certains patients», comme c'était le cas entre mars et juillet.

Paris
De notre bureau Nadjia Bouzeghrane avec médias
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.