Tebboune présente ses condoléances    Le patron du groupe Ennahar Anis Rahmani condamné à 10 ans de prison ferme    Déclaration de politique générale du Gouvernement: renforcer les capacités du système national de défense    Engagement à appliquer les directives du Président afin de mettre les collectivités locales au service du citoyen    Arkab participe à Vienne à la 66éme Conférence générale de l'AIEA    Sahara occidental : le Front Polisario salue la position "de principe et historique" du Mozambique    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine pour devenir le 194ème Etat membre de l'ONU    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Real : Valverde a dit non au PSG    Pour Dani Alves, Ronaldo ne peut pas atteindre Messi    Lancement du 6e Recensement général de la population et de l'habitat    L'Algérie apporte son soutien    Lamamra s'entretient avec son homologue chinois    Pluies orageuses et chutes de grêle sur plusieurs wilayas à partir de ce dimanche    Rencontre gouvernement-walis: la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement au centre des travaux du 2e atelier    Algérie-Mauritanie: Signature d'un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    Gouvernement-walis: Les nouvelles instructions de Tebboune    Equipe nationale: Des Verts à deux visages    Lettre dans un ballon !    Ligue 2 amateur: C'est reparti pour un long exercice    Un mois et demi après la visite de Macron: La Première ministre française attendue les 8 et 9 octobre à Alger    Les mirages du sucre et du lait    Affiner les indicateurs sociaux et économiques: Le recensement général débute aujourd'hui    Naufrage au large de la Syrie : le bilan grimpe à 90 morts    Contradictions ?    À l'épreuve du terrain    La tuile pour Maignan    Inculquer aux jeunes les valeurs de l'olympisme    Boudina termine 7e    Cuba élu à la présidence du Groupe des 77 et de la Chine en 2023    L'Algérie à pas sûrs...    Cette Dame force l'admiration    Ce que dira Benabderrahmane à l'APN    Quatre dealers arrêtés    21 cadres municipaux sous enquête    Le juteux marché des enseignants    219 Commissions rogatoires émises    La moudjahida Zineb El Mili n'est plus    Les massacres du 17 octobre 1961 en débat    Tentation et faux-semblant    Ain Defla: la pièce théâtrale "Hna ou Lhih" au festival de Mostaganem    CNAL: le projet de loi sur le statut de l'artiste "prêt en 2023"    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Saisie de quantités importantes de cigarettes dans les wilayas d'El Oued et d'Illizi    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Face à une deuxième vague particulièrement virulente : Nouveau confinement d'un mois sur l'ensemble du territoire français
Publié dans El Watan le 31 - 10 - 2020

Les déplacements pour faire de l'exercice ou promener son animal seront possibles pour «une heure maximum» et dans «un rayon d'un kilomètre du domicile», a affirmé le Premier ministre Jean Castex jeudi lors d'une conférence de presse de présentation des mesures de reconfinement annoncé mercredi soir par le président Macron.
Comme pendant le confinement du printemps, «vous ne pourrez quitter votre domicile que pour certaines raisons et munis d'une attestation» et il ne sera pas possible «de voyager au sein du territoire national, y compris d'une résidence principale vers une résidence secondaire», a ajouté le chef du gouvernement, en précisant qu'«une amende forfaitaire de 135 euros sera appliquée en cas de non-respect du confinement».
Afin de «faciliter» la vie quotidienne, «deux attestations permanentes pourront également être délivrées», l'une par l'employeur «pour les déplacements entre le domicile et le travail» et l'autre «par l'établissement scolaire» pour les déplacements domicile-école des enfants.
Les restaurants et commerces fermés du fait des protocoles sanitaires liés au reconfinement pourront livrer leurs clients, lesquels pourront également venir retirer des commandes en ligne.
Les cérémonies religieuses seront interdites pendant le reconfinement, «sauf pour les enterrements dans la limite de 30 personnes et pour les mariages dans la limite de six personnes». «Les lieux de culte resteront ouverts, en revanche, les cérémonies religieuses seront interdites», a indiqué Jean Castex.
Le nouveau protocole, qui va régir les établissements scolaires «préparé depuis juillet», prévoit notamment le port du masque à partir du CP, une limitation du brassage des élèves avec des arrivées et départs étalés dans le temps, des «déplacements limités au maximum» et des récréations «par groupes», a indiqué le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer.
Les mesures de soutien aux entreprises pour les aider à surmonter le reconfinement sont portées à 15 milliards d'euros par mois, a déclaré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, «environ 6 milliards d'euros pour le Fonds de solidarité, 7 milliards d'euros pour l'activité partielle», «un milliard d'euros pour les exonérations de cotisations sociales, un milliard d'euros pour prendre en charge une partie des loyers des entreprises», a détaillé le ministre.
«Le télétravail n'est pas une option. Cette obligation sera inscrite dans la nouvelle version du protocole national en entreprise», a indiqué la ministre du Travail, Elisabeth Borne. «Partout où c'est possible, le télétravail sera à nouveau généralisé» et «l'économie ne doit ni s'arrêter, ni s'effondrer», a déclaré mercredi soir Emmanuel Macron, en annonçant que le reconfinement «sera adapté sur trois points principaux : les écoles resteront ouvertes, le travail pourra continuer, les EHPAD [Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes] et les maisons de retraite pourront être visités».
«Si d'ici 15 jours, nous maîtrisons mieux la situation, nous pourrons alors réévaluer les choses et espérer ouvrir certains commerces, en particulier dans cette période si importante avant les fêtes de Noël», a-t-il précisé.
Plan blanc dans les hôpitaux pour libérer des lits en réanimation
Alors que les hôpitaux sont débordés et les services de réanimation déjà pleins, Olivier Véran demande à tous les hôpitaux d'activer leur Plan blanc pour libérer des lits pour les malades de la Covid. Tous les établissements de santé français doivent donc déclencher «sans attendre» leur Plan blanc, «les premiers paliers de déprogrammation», et vérifier «la mise en œuvre effective» de ces reports.
Dans les régions «les plus en tension», les établissements de santé doivent «activer sans attendre les paliers plus élevés, en déprogrammant toutes les activités chirurgicales et médicales pouvant l'être». Ces mesures devront toutefois préserver la prise en charge des cancers, des greffes, des malades chroniques «requérant des soins urgents», ainsi que la psychiatrie, «notamment les publics mineurs avec handicap psychique».
Le nombre des lits en réanimation devrait atteindre 10 000 lits, selon un objectif annoncé par le président Macron. Les capacités ont déjà été relevées de 5100 à 5800 pendant la première vague de l'épidémie et dépasseront bientôt 7000, a précisé Olivier Véran jeudi matin sur France Info. «L'armement de lits supplémentaires» dans toutes les régions vise aussi à «assurer une solidarité des territoires par le transfert de patients», ajoute Olivier Véran dans son courrier aux directeurs d'hôpitaux.
Par ailleurs, «les étudiants en santé peuvent être mobilisés», quitte à mettre «en suspens partiellement ou totalement leurs formations». Dans un autre courrier envoyé aux médecins libéraux, le ministre indique avoir décidé de «rendre à nouveau possibles les téléconsultations par téléphone pour certains patients», comme c'était le cas entre mars et juillet.

Paris
De notre bureau Nadjia Bouzeghrane avec médias
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.